Email catcher

torpeur

définitions

torpeur ​​​ nom féminin

Diminution de la sensibilité, de l'activité, sans perte de conscience. Une sorte de torpeur l'envahit. ➙ somnolence. Tirer qqn de sa torpeur.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il me prend des envies de m'arracher à cette universelle torpeur.Eugène Fromentin (1820-1876)
Il se leva, lui aussi, et secouant la torpeur qui l'avait une minute envahi, alla s'asseoir au piano et chanta.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Il peut s'agir de personnalités limites qui vivent leur présent comme insipide et cherchent quelque émotion plus vive pour sortir de leur état de torpeur.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2004, Alberto Eiguer (Cairn.info)
Il faut une montée au filet et un coup droit long de ligne pour la sortir de sa torpeur.Ouest-France, 27/05/2021
Puis une torpeur la gagna, et tout devint tranquille dans l'appartement.Gustave Flaubert (1821-1880)
Dès à présent, nous lançons un appel à la mobilisation générale pour que chacun sorte de sa torpeur et retrouve l'envie de jouer.Ouest-France, 22/05/2021
Pour la sortir de sa torpeur, ses filles lui font un cadeau.Ouest-France, Jean-Marc PINSON, 05/05/2021
Au réveil, il est fréquent de bâiller et de s'étirer en même temps, comme pour se sortir de la torpeur.Ça m'intéresse, 15/04/2021, « Pourquoi bâille-t-on ? »
Dans les lieux de vacances, il y a comme une torpeur que l'on ne retrouve pas dans les grands centres urbains.Ouest-France, 14/07/2021
Que faut-il donc aux peuples pour sortir de leur torpeur ?Ouest-France, 30/07/2012
Ils n'avaient ni l'intelligence de discuter la situation, ni le courage de secouer la torpeur qui les envahissait.Honoré Beaugrand (1848-1906)
C'est à ce point qu'intervient l'hyperbole idéologique, dont la mission consiste à réveiller l'individu démocratique de sa torpeur.Critique, 2003, Thomas Pavel (Cairn.info)
C'était celle de juillet qui a fini d'en découdre avec l'hiver et qui se prépare aux torpeurs de l'été.Les cahiers de médiologie, 1998, Pierre Sansot (Cairn.info)
Cette voix sonore tira la comtesse de sa torpeur.Eugène Chavette (1827-1902)
Il peut être tenté, alors, de réveiller la peur pour s'extraire de sa torpeur.Critique, 2006, Paul Magnette (Cairn.info)
Il faut dire que les événements auxquels ils étaient affrontés, obligeaient en quelque sorte à sortir de la médiocrité ou de la torpeur.Études, 2015 (Cairn.info)
À sortir de sa torpeur, à repousser la peur et le petit matin.Ouest-France, 19/09/2021
Pour une fois, sortons de cette torpeur politique qui semble nous paralyser face aux désastres qu'ensemble, nous avons le pouvoir d'éviter.Europarl
Tout le monde, excepté la mère, avait pris la torpeur de cette attente pour le calme de l'innocence.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce personnage ne peut se laisser aller à sa torpeur à cause des faits qui s'imposent à lui.Revue de littérature comparée, 2011, Aurore Peyroles (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022