Email catcher

léthargie

Définition

Définition de léthargie ​​​ nom féminin

Sommeil profond et prolongé dans lequel les fonctions de la vie semblent suspendues. ➙ catalepsie, torpeur. Tomber en léthargie.
Engourdissement complet. ➙ apathie, torpeur.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec léthargie

léthargie + adjectif

verbe + léthargie

Exemples

Phrases avec le mot léthargie

Certains dirigeants français, trop habitués à la léthargie du capitalisme national, en ont fait la cruelle expérience.Revue Internationale de Droit Economique, 2001, N. Cuzacq (Cairn.info)
Elles commencent et n'en finissent pas de nous plonger en léthargie.Le Temps des Médias, 2016, Frédéric Lambert (Cairn.info)
Après une léthargie un peu plus longue que d'habitude, le parc va ouvrir ses portes ce samedi 12 juin.Ouest-France, 10/06/2021
Les ports de plaisance reprennent vie après une période de près de deux mois de léthargie.Ouest-France, Jean-Marie LE PROVOST, 12/05/2020
Ceux-là, tous les membres de la famille, tous les villageois et tous les compagnons de l'exil les invitent à se réveiller de leur profonde léthargie.Études et documents berbères, 2018, Amar Ammouden (Cairn.info)
Les locaux retombaient bien vite dans leur léthargie, impuissants face à la maîtrise herbretaise.Ouest-France, 25/02/2018
On parle alors de léthargie : l'animal dort profondément, mais peut se réveiller et sortir de sa tanière pour aller chercher de la nourriture ou pour changer d'abri.Ça m'intéresse, 02/01/2022, « Comment les animaux font pour survivre à l'hiver ? »
Dans sa forme la plus sévère, le paludisme peut également amener le malade à présenter des troubles de la conscience, détectables par une léthargie ou une certaine confusion.Géo, 13/12/2018, « Paludisme : les symptômes qui doivent alerter »
L'économie sort de sa léthargie depuis l'accès aux vaccins, permettant aux grandes puissances mondiales de laisser derrière eux la crise sanitaire.Ouest-France, 25/05/2021
Il lui faut absolument relancer celui du marché intérieur, victime de léthargie durant la dernière décennie.L'Économie Politique, 2013, Bruno Odent (Cairn.info)
Le cabinet prévoit également une période de léthargie de l'industrie automobile dans les années à venir avant une nouvelle augmentation de la production en 2022.Capital, 27/07/2019, « Vent d’inquiétude autour de l’industrie automobile »
Après que nous avons quitté nos fonctions en 1981 et 1982, le projet d'union monétaire est tombé en léthargie.Commentaire, 2002, Valéry Giscard d’estaing (Cairn.info)
Alors qu'ils n'envisagent pas de jouer un rôle catalyseur du système de santé, ils reconnaissent leur responsabilité dans la léthargie actuelle.Santé publique, 2008, David Houéto, William d’Hoore, Alain Deccache (Cairn.info)
L'excès de soleil plonge certains morceaux dans une léthargie vaporeuse, qui assomme par moments.Ouest-France, Philippe MATHÉ, 28/08/2021
Alors, épouvanté, il refermait les yeux et retombait dans sa morne léthargie.Eugène Sue (1804-1857)
La mise en léthargie s'achève par le tintement d'une cloche, seulement à ce moment le public peut applaudir et partager le goûter avec les musiciens.Ouest-France, 20/02/2019
Aux premiers mots de son ami, le comte sortit de l'espèce de léthargie où il était tombé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'extrémisme reste une menace actuelle et ces extrémistes comptent un ami involontaire dans les élections – la léthargie.Europarl
Il regrettait les heures qu'il avait passées dans une léthargie inconsciente.Léon de Tinseau (1842-1921)
Nous sortîmes de notre léthargie, & en rougissant de ce que nous sentions, nous désirions d'en sentir encore davantage.Claude Godard d'Aucour (1716-1795)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LETHARGIE subst. fem.

Les Medecins definissent la lethargie, une indisposition assoupissante, avec fievre lente, oubliance & lascheté. Elle procede d'une intemperie du cerveau froide & humide, causée de matiere flegmatique. La lethargie est differente du care, pour ce que celuy-cy est sans fievre, ou que du moins la fievre violente le precede ; au lieu que la lethargie est suivie d'une fievre lente. Celsus met la lethargie au nombre des maladies aiguës, & on en meurt d'ordinaire dans le septiéme jour. La lethargie succede d'ordinaire à la frenesie. Il y a des gens qu'on a crû morts, qui estoient seulement tombez en une grande lethargie.
 
LETHARGIE, se dit aussi au figuré, de la faineantise ou de l'assoupissement de l'esprit. Ce Prince voyant sa couronne esbranslée, sortit de la profonde lethargie où il avoit vescu jusqu'alors.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine