rasséréner

 

définitions

rasséréner ​​​ verbe transitif

Ramener au calme, à la sérénité. ➙ rassurer. —  pronominal Son visage s'est rasséréné.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rassérène

tu rassérènes

il rassérène / elle rassérène

nous rassérénons

vous rassérénez

ils rassérènent / elles rassérènent

imparfait

je rassérénais

tu rassérénais

il rassérénait / elle rassérénait

nous rassérénions

vous rasséréniez

ils rassérénaient / elles rassérénaient

passé simple

je rassérénai

tu rassérénas

il rasséréna / elle rasséréna

nous rassérénâmes

vous rassérénâtes

ils rassérénèrent / elles rassérénèrent

futur simple

je rassérénerai / ro je rassérènerai

tu rasséréneras / ro tu rassérèneras

il rassérénera / ro il rassérènera / elle rassérénera / ro elle rassérènera

nous rassérénerons / ro nous rassérènerons

vous rassérénerez / ro vous rassérènerez

ils rasséréneront / ro ils rassérèneront / elles rasséréneront / ro elles rassérèneront

 

synonymes

se rasséréner verbe pronominal

retrouver son calme, reprendre des esprits

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle se reprocha les paroles un peu vives par lesquelles elle avait éperonné son gendre ; et dans l'ivresse du succès, elle se résolut à rasséréner l'avenir.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est l'effet d'une telle force de tout rasséréner et de tout élever à soi.Jules Michelet (1798-1874)
Il est vrai qu'en cet instant il n'était pas dans un tête-à-tête de nature à rasséréner ses idées.Octave Féré (1815-1875)
Ces riantes perspectives avaient achevé de me rasséréner.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Laisser souffrir une pauvre maman quand on tient là, sur sa poitrine, de quoi la rasséréner !...René Boylesve (1867-1926)
Elle essaya de se rasséréner en se remettant à peindre.George Sand (1804-1876)
Il faut que le médecin et le père de famille connaissent cette syphilophobie, pour rasséréner la victime, dans la mesure nécessaire.Charles Burlureaux (1851-1927)
Si des rêves omineux viennent te troubler, moi, ton frère, je serai là, auprès de toi ; et quand les soucis chasseront mon sommeil, j'irai me rasséréner à tes côtés.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Il m'a fallu longtemps ensuite pour adoucir l'âpreté de ma rancune et me rasséréner à force de désespoir.André Beaunier (1869-1925)
Nous avions de la marge, et je commençais à me rasséréner, lorsque l'on vint m'annoncer que le four de la commune allait être vacant.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RASSERENER » v. act. & n.

Rendre serein, devenir serein. Le vent de bise rasserene le temps, il chasse les nuages. Cette femme estoit chagrine, mais elle a rasserené son visage pour recevoir cette compagnie. Le ciel a esté couvert tout le jour, mais il s'est rasserené sur le soir.
 
RASSERENÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020