Email catcher

usité

Définition

Définition de usité ​​​ , usitée ​​​ adjectif

Linguistique Qui est employé, en usage. Un mot usité. ➙ courant, usuel. Peu usité : rare.

Synonymes

Synonymes de usité, usitée adjectif

banal, courant, coutumier, employé, fréquent, habituel, ordinaire, répandu, usuel, utilisé

Exemples

Phrases avec le mot usité

Léopold demanda celle qui nous avait dit la bonne aventure, pour lui donner le salaire usité.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Le site d'escalade, très usité l'été, est l'objet de dégradations répétées.Ouest-France, 28/06/2013
Encore usités, ils ont des racines lointaines dans le terreau du passé, transmis en héritage depuis des siècles.Ouest-France, 19/04/2017
Le présent de l'indicatif n'est guère usité au singulier, non plus que vaincs, seconde personne du singulier de l'impératif.Thomas Maguire (1776-1854)
Nous allons faire connaître les dispositions les plus usitées en indiquant les avantages et les inconvénients de chacune.Adrien Guilmin (1812-1884)
Couramment usité, le terme fait référence au film américain du même nom dans lequel une fête dégénère en prenant de l'ampleur.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 21/08/2021
Un dispositif complètement différent de celui de voisins vigilants, pourtant peu usité dans le département, puisqu'à ce jour seulement cinq communes ont signé le protocole.Ouest-France, 30/01/2021
Plus tard elle ne fut usitée que comme un moyen détourné d'arriver à l'émancipation du fils.Numa Denis Fustel de Coulanges (1830-1889)
Dans une perspective pluridisciplinaire, l'approche mixte est régulièrement usitée lors de recherches sensibles.Revue Interdisciplinaire sur le Management et l'Humanisme, 2013, Bérangère Condomines, Emilie Hennequin (Cairn.info)
Selon moi, c’est le cas, mais juridiquement, elle a un statut assez différent par rapport à d’autres langues moins usitées.Europarl
Des instruments oubliés, peu usité aujourd'hui, qui ont pu donner toute leur puissance et sonnaient admirablement sous les voûtes éclairées.Ouest-France, 06/02/2018
On tenta la voie usitée des capidjis ; mais le poison ou le poignard surent toujours prévenir le cordon qu'ils portaient.Volney (1757-1820)
Dans les pays anglo-saxons, les termes d'animal assisted therapy ou animal assisted intervention sont usités.Sens-Dessous, 2015, Marine Grandgeorge (Cairn.info)
Elle est usitée principalement en matière de vente de parts sociales et d'actions, ainsi que dans le cadre d'opérations immobilières.Capital, 19/08/2019, « Pacte de préférence : définition et effets »
On trouvera exposées plus loin les mesures d'organisation et d'ordre usitées dans les diverses bibliothèques.Gabriel Richou (1852-1915)
Dans ce contexte, le qualificatif headless (acéphale, sans direction commune) tend à être moins usité.Revue française d'administration publique, 2019, Dominique Custos (Cairn.info)
Commençons par l'entrée la plus usitée encore aujourd'hui, l'analyse freudienne.Ligeia, 2014, Emmanuel Plasseraud (Cairn.info)
Une fois l'épreuve passée, tout le monde s'est replongé dans le dictionnaire pour connaître la définition de ce mot peu usité.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 29/03/2015
De tels emplois ne sont d'ailleurs pas sans évoquer bien des expressions usitées dans les langues romanes.Syntaxe et Sémantique, 2018, Joseph Dalbera (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de USITÉ, ÉE adj.

Qui est en usage, dont on se sert. C'est une coustume usitée en Orient, de ne rien manger qui ait eu vie. Le mot jaçoit est vieux, & n'est plus gueres usité en nostre langue.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine