vertigineux

 

définitions

vertigineux ​​​ , vertigineuse ​​​ adjectif

Très haut, très grand (en parlant de ce qui pourrait donner le vertige (2)). Des hauteurs, des vitesses vertigineuses.
au figuré Très grand. Augmentation, hausse vertigineuse des prix. ➙ fantastique, terrible.
 

synonymes

vertigineux, vertigineuse adjectif

démesuré, astronomique, colossal, exorbitant

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Chez cette adolescente de formes si nobles, en qui, sauf les vertigineux yeux noirs, rien n'évoquait la petite sauvagesse de jadis, se développaient les anciens instincts.Georges Eekhoud (1854-1927)
Les visites, les questions, les consultations et les compliments m'empêcheraient d'apporter la concentration désirable dans mes vertigineux travaux.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il passait ses journées à remettre au net des calculs vertigineux, à raison de cent francs par mois.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cela tantôt grouille et fourmille, tantôt est emporté d'un mouvement vertigineux par une poussée d'instincts aveugles.Jules Lemaître (1853-1914)
Depuis lors, l'épidémie s'est propagée à un rythme vertigineux, entraînant la destruction de milliers d'animaux.Europarl
Ne nous rendons pas ridicules en imposant un niveau de responsabilité vertigineux et extrêmement coûteux aux entreprises transportant des passagers par voie navigable.Europarl
Nous résistions difficilement à ce vertigineux entraînement, lorsque les lames nous battaient de plein fouet.Jules Verne (1828-1905)
Au vu du développement vertigineux du secteur, il faut aussi penser aux problèmes de l'avenir.Europarl
Peu à peu s'adjoint à cette idée dominante une sorte d'état vertigineux qu'on retrouve dans tous les appétits maladifs, mais qui n'abolit pas l'intelligence.Émile Blanche (1820-1893)
Des ermitages, des ruines de châteaux forts s'accrochent ça et là aux saillies de la montagne, et des escaliers vertigineux en gravissent les couloirs.Élisée Reclus (1830-1905)
Ces chiffres vertigineux démontrent à l'évidence que le transport aérien est couramment emprunté par une proportion très élevée de la population européenne.Europarl
Mais à la longue, dans le vertigineux vironnement, commença à s'indiquer le dessin de confuses agrégations.Camille Lemonnier (1844-1913)
Nous vivons dans une époque qui, quoi qu'on fasse pour résister, nous entraîne irrésistiblement dans un tourbillon vertigineux.Hector Malot (1830-1907)
Le mouvement vertigineux était épuisé, bien qu'aucun but encore ne parût devoir être bientôt atteint.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Shakspeare, selon nous, prend l'homme dans ses mains puissantes et lui fait plonger ses regards dans les abîmes tantôt sublimes, tantôt vertigineux du cœur humain.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce n'est qu'une agglomération de trous, de cratères, de cirques, un croisement vertigineux de crêtes ; puis, à perte de vue, tout un réseau volcanique jeté sur ce sol pustuleux.Jules Verne (1828-1905)
Ce travail vertigineux lui demanda deux jours, et l'on devine aisément avec quelle avidité la foule suivait, d'en bas, les moindres mouvements de cet étrange aéronaute.Gaston Lavalley (1834-1922)
Les princes eux-mêmes, plus entraînés qu'alarmés par ce mouvement vertigineux des esprits en ébullition dans leurs contrées, participaient à ces enivrements de gloire littéraire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Dans mon automobile j'ai tout cela, plus que tout cela, car tout cela est remuant, grouillant, passant, changeant, vertigineux, illimité, infini...Octave Mirbeau (1848-1917)
Quand je débouchai du corridor pour m'asseoir à ma place, j'éprouvai une espèce d'éblouissement vertigineux.Théophile Gautier (1811-1872)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète Sauvageon, ensauvager, ensauvagement… Les mots d’une société inquiète

L’emploi des mots de la famille de sauvage pour décrire des problèmes de sécurité fait aujourd’hui polémique. Si le rôle des linguistes et des lexicographes n’est pas de se prononcer ni de porter un jugement, l’analyse des choix lexicaux des personnalités publiques peut être révélatrice des préoccupations de notre époque.

Édouard Trouillez 17/09/2020