vexant

définitions

vexant ​​​ , vexante ​​​ adjectif

Qui contrarie. ➙ contrariant, irritant.
Qui blesse, froisse l'amour-propre. Une remarque vexante ; un refus vexant. ➙ blessant. —  (personnes) Elle est vexante.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je sais bien que c'est vexant pour un fier citoyen du peuple, qui sent ce qu'il vaut, d'être obligé de saluer un marquis.Claude Tillier (1801-1844)
Certes, c'était vexant d'avoir une femme quand on en désirait une autre !Daniel Lesueur (1854-1921)
C'est vexant, mais il est inutile d'attendre ; mieux vaut aller au-devant de lui.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Mais ce qui est vexant, c'est que je ne le suis pas pour moi.Romain Rolland (1866-1944)
Elle appelait cela – qu'elle croyait désespérant pour nous, « mortifiant », « vexant », – dire toute la sainte journée des « messes basses ».Marcel Proust (1871-1922)
C'est vexant, quand on a de quoi se payer du sirop !Émile Zola (1840-1902)
Est-ce vexant de ne pas pouvoir sortir du manège parce que papa ne monte pas, et ne peut pas m'accompagner !Daniel Lesueur (1854-1921)
Je n'ai jamais rien vu de plus vexant entre cousins ; et je le dirais devant une cour de justice !William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
C'est vexant, de n'avoir qu'un garçon, et qu'on vous le prenne !Émile Zola (1840-1902)
Et dire qu'elle est à dix pas de vous... c'est ça qu'est vexant !Eugène Sue (1804-1857)
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020