Email catcher

ulcérer

définitions

ulcérer ​​​ verbe transitif

Médecine Produire un ulcère sur.
au figuré Blesser (qqn) profondément, en l'irritant. ➙ froisser. Ces critiques l'ont ulcéré.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'ulcère

tu ulcères

il ulcère / elle ulcère

nous ulcérons

vous ulcérez

ils ulcèrent / elles ulcèrent

imparfait

j'ulcérais

tu ulcérais

il ulcérait / elle ulcérait

nous ulcérions

vous ulcériez

ils ulcéraient / elles ulcéraient

passé simple

j'ulcérai

tu ulcéras

il ulcéra / elle ulcéra

nous ulcérâmes

vous ulcérâtes

ils ulcérèrent / elles ulcérèrent

futur simple

j'ulcérerai / ro j'ulcèrerai

tu ulcéreras / ro tu ulcèreras

il ulcérera / ro il ulcèrera / elle ulcérera / ro elle ulcèrera

nous ulcérerons / ro nous ulcèrerons

vous ulcérerez / ro vous ulcèrerez

ils ulcéreront / ro ils ulcèreront / elles ulcéreront / ro elles ulcèreront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il y a un revers de la médaille : 20 % à 30 % des interventions se soldent par un échec, laissant des usagers décontenancés, voire ulcérés.Ouest-France, Julia TOUSSAINT, 26/05/2021
Le contentieux glyphosate qui ulcérait le lobby céréalier a été désamorcé.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 23/02/2019
Le représentant du parquet est ulcéré par l'intensité des souffrances infligées et des clichés produits au cours de la procédure.Ouest-France, 27/04/2016
Je crois que les souterrains dans lesquels il a été enfermé ont ulcéré son âme...Alphonse Esquiros (1812-1876)
De quoi ulcérer les mouvements féministes, qui avaient lancé un appel à rassemblement national.Ouest-France, Vincent ENJALBERT, 10/07/2020
Je l'ai vu lui-même sourire en les répétant, mais ce sourire avait quelque chose de triste qui marquait un cœur profondément ulcéré.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Autant le dire tout de suite, la nouvelle va réjouir nombre d'internautes, parfois ulcérés de devoir systématiquement prouver qu'ils ne sont pas des robots.Ouest-France, François-Guillaume DERRIEN, 14/03/2017
Elle prit le papier, les plumes de son frère, et, soulageant son cœur ulcéré, elle répandit à la fois sa tristesse et ses larmes.Georges Ohnet (1848-1918)
Il accompagnait chaque vers de soupirs et de larmes, comme un homme ulcéré du sentiment de sa défaite.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Il soutient les piégeurs locaux ulcérés, d'autant qu'ils avaient pris soin d'installer à proximité un panneau expliquant la démarche.Ouest-France, 18/08/2021
Les habitants, ulcérés, revendiquent leur séparation de la commune mère.Ouest-France, 03/10/2020
Il a le cœur ulcéré, je le vois.Jules Vallès (1832-1885)
Deux des jeunes, ulcérés, brisent la tête et les mains de la statue de cire.Ouest-France, 11/06/2018
Les hommes qui avaient commerce avec elle, contractaient une affection maligne qui ulcérait le membre viril.Paul Lacroix (1806-1884)
Ulcéré, ce dernier n'entend pas en rester là et attaque à son tour le gendarme en justice.Ouest-France, 25/02/2010
L'accident a eu pour effet d'ulcérer une fois de plus une partie du voisinage.Ouest-France, 10/07/2015
Une ligne de défense qui ulcère les parents de la victime.Ouest-France, 16/11/2020
Toutes ces vaines cérémonies sont autant de lâches insultes qui ne font qu'ulcérer le cœur davantage, et lui offrir, au lieu d'antidote, de nouveaux poisons.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ses gencives sont ulcérées, fongueuses, et ses dents commencent à se déchausser.Louis Boussenard (1847-1910)
Le cœur ulcéré du roi était moins capable que jamais d'écouter leurs sages avis.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ULCERER » v. act.

Causer un ulcere. L'arsenic ulcere les parties où il s'attache. Un flus de bouche ulcere la langue & le palais.
 
ULCERER, se dit figurément en choses morales des offenses, des affronts sensibles qu'on garde dans le coeur, dans la memoire. Un soufflet est un affront qu'on n'efface point, le coeur en est toûjours ulceré.
 
ULCERÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de...

02/09/2021