Email catcher

désobligeant

Définition

Définition de désobligeant ​​​ , désobligeante ​​​ adjectif

Qui désoblige ; peu aimable. ➙ désagréable. Être désobligeant envers qqn. Remarque désobligeante.

Synonymes

Synonymes de désobligeant, désobligeante adjectif

désagréable, blessant, déplaisant, discourtois, malveillant, sec, vexant

Exemples

Phrases avec le mot désobligeant

Différentes situations désobligeantes et trop fréquentes y sont sévèrement pointées du doigt (voir figure 1).Communication & langages, 2010, Adeline Clerc (Cairn.info)
Ces procédés auraient eu tout d'abord quelque chose de brutal, de désobligeant pour ses amis et pour ses serviteurs.Jules Verne (1828-1905)
Un sculpteur lui cassera le nez à la suite d'une remarque désobligeante.Ouest-France, Jean-Marc PINSON, 14/05/2018
L'écriture du scénario lui plaît et elle a envie de passer à la réalisation, malgré les remarques désobligeantes.Ouest-France, 08/02/2016
Image imposante, stupéfiante, troublante, qui a soudain la force d'inhiber l'attitude suspicieuse, sinon désobligeante, du clerc et de l'avoué.Poétique, 2003, Jacques Cardinal (Cairn.info)
Il n'y aura aucun mot désobligeant de notre part, car ce sera un partenaire tôt ou tard.Ouest-France, Emeric EVAIN, 25/01/2021
La tête de la liste d'opposition se plaint de propos désobligeants.Ouest-France, 06/03/2014
Ils font des remarques désobligeantes ou demandent de s'y reprendre à deux fois.Vie sociale et traitements, 2015, David Grand (Cairn.info)
Le télétravail connaît son lot de déclarations peu opportunes, voire désobligeantes de la part de certains managers.Capital, 22/12/2020, « Managers, ce qu'il ne faut (surtout) pas dire à vos… »
Ils imposent des règles du jeu : tout le monde écrit, respecte des consignes, lit son texte à voix haute, s'abstient de faire des remarques désobligeantes.enfances & PSY, 2004, Frédérique Ganzl (Cairn.info)
Il peut s'agir, situations fréquemment mentionnées, d'une remarque désobligeante d'un proche.Revue européenne des migrations internationales, 2019, Dominique Vidal (Cairn.info)
Ma proposition n'était nullement désobligeante, au contraire, et il est naturel que je sois traité avec courtoisie.Jules Verne (1828-1905)
Un homme alcoolisé vient d'agresser verbalement une femme, lui reprochant des remarques désobligeantes qu'elle aurait faites à sa compagne le concernant.Ouest-France, 14/09/2021
Une réunion tendue, une remarque désobligeante de votre manager, la perte d'un client : ce n'est peut-être pas la fin du monde !Capital, 23/04/2021, « 7 compétences professionnelles à mobiliser pour faire face à la… »
Si la plupart des participants, n'étant pas francophones, n'ont pas immédiatement compris le message, tous ont néanmoins saisi que celui-ci était désobligeant.Capital, 31/12/2020, « Les plus gros ratés de managers en télétravail »
Mais cette sincérité même du peintre, et cette constante et consciencieuse reproduction de deux traits assez désobligeants donnent à penser qu'il faisait ressemblant.Gabriel-Paul-Othenin d'Haussonville (1843-1924)
Il n'a jamais fait de remarques désobligeantes ou posé des questions embarrassantes.Imaginaire & Inconscient, 2003, Claude-Gilbert Dubois (Cairn.info)
Comme beaucoup, sa quête d'identité a été jonchée d'obstacles, de regards curieux, de commentaires désobligeants.Ouest-France, Lucile MOY, 26/06/2021
Et pourtant alors, ces prétextes ne manqueraient pas ; car l'usage autorise les prétextes menteurs et désobligeants.George Sand (1804-1876)
Nous regrettons la position prise et les remarques assez désobligeantes faites par le rapporteur durant ce débat ce soir.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DESOBLIGEANT, ANTE adj.

Qui fait quelque, desplaisir, qui rend quelque mauvais office, qui commet quelque incivilité envers quelqu'un. Celuy qui fait des railleries de ses amis est desobligeant. Celuy qui va sur son marché, qui traverse son dessein, est desobligeant. Un homme qui reproche à une fille qu'elle est âgée, est desobligeant.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.