vindicte

 

définitions

vindicte ​​​ nom féminin

locution, Droit Vindicte publique : poursuite et punition des crimes au nom de la société. littéraire Désigner qqn à la vindicte publique.
 

synonymes

vindicte nom féminin

justice, châtiment, punition

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En lacérant cette notice, espérait-il que le révolté de 1857 échapperait à la vindicte publique et aux conséquences de l'arrêt pris contre sa personne ?Jules Verne (1828-1905)
Mais le secret peut aussi protéger des profiteurs puissants contre la vindicte populaire.Europarl
Rien ne coûte à la vindicte de la foule une fois parvenue à cette effervescence : aussi tous les propriétaires des maisons environnant la place firent d'excellentes affaires cette nuit-là.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Ce dénouement désarmait la vindicte paroissiale et coupait court au scandale.Georges Eekhoud (1854-1927)
Le manque de compréhension qui peut entourer les fonds alternatifs et leur mode de fonctionnement font de ceux-ci les cibles idéales de la vindicte populaire.Europarl
Il réfléchit à la satisfaction qu'il pouvait donner à la vindicte publique.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tantôt il possédait des millions, grâce aux razzias opérées avec sa machine, et il était signalé à la vindicte publique.Jules Verne (1828-1905)
Cet arrêt fut imprimé et répandu dans tout le royaume, afin de donner la plus grande publicité possible à cet exemple de la vindicte des lois.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
La guillotine est la concrétion de la loi ; elle se nomme vindicte ; elle n'est pas neutre, et ne vous permet pas de rester neutre.Victor Hugo (1802-1885)
Assassin soustrait à la vindicte des lois par la prescription.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
De temps à autre, ils essayaient de les atteindre par la vindicte publique.Rodolphe Reuss (1841-1924)
Un regard torve au sous officier responsable, qui avait ensuite toute latitude d'exercer sa vindicte sur le malheureux qui l'avait fait prendre en faute.Louis Dumure (1860-1933)
Il fallait, de temps à autre, donner satisfaction à la vindicte populaire, en punissant une de ces femmes effrontées qui se mettaient à tout propos en contravention avec les lois.Paul Lacroix (1806-1884)
Le grand jour, la place publique, l'échafaud légal, l'appareil régulier de la vindicte sociale, livrer les innocents à cela, les faire périr de cette manière, ah !Victor Hugo (1802-1885)
Dès qu'elles se font acte, elles tombent sous la vindicte des lois.Anatole France (1844-1924)
Les autres voulaient exposer les services secrets et leurs actions à la vindicte publique.Europarl
Peut-être, après tout, était-elle sincère et ne pensait-elle qu'à me rendre service, une fois sa vindicte exercée contre son frère.René Boylesve (1867-1926)
Ne se serait-il pas soustrait à la vindicte publique, avec tous ceux qui s'étaient compromis pendant cette période d'excès ?Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VINDICTE » s. f.

Terme de Palais, qui ne se dit qu'en cette phrase : C'est en la personne des gens du Roy que reside la vindicte publique, ou la poursuite de la punition des crimes : ce sont les seuls qui peuvent conclurre à une peine afflictive.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020