justice

 

définitions

justice ​​​ nom féminin

Juste appréciation, reconnaissance et respect des droits et du mérite de chacun. ➙ droiture, équité, impartialité, intégrité. Agir avec justice.
Principe moral de conformité au droit. Faire régner la justice. —  Ce n'est que justice (➙ juste (I, 2)).
Pouvoir de faire régner le droit ; exercice de ce pouvoir. La justice punit et récompense. —  Rendre la justice. ➙ juger. Cour de justice.
Reconnaissance du droit, du bon droit de qqn. Obtenir justice. —  Faire justice de qqch. : récuser, réfuter. —  Faire, rendre justice à qqn, lui reconnaître son droit ; par extension rendre hommage, récompenser. L'avenir lui rendra justice. —  Se faire justice : se venger ; en parlant d'un coupable, se tuer.
Organisation du pouvoir judiciaire ; ensemble des organes chargés d'administrer la justice (➙ judiciaire, juridique). Litige soumis à la justice (➙ procès). —  Palais de justice. Ministère de la Justice.
Police judiciaire. La justice le recherche.
Ensemble des juridictions de même catégorie. Justice administrative.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'objectif fondamental doit être d'assurer un accès effectif à la justice ainsi qu'un déroulement rapide et fiable des procédures.Europarl
Notre concept principal est d'obtenir justice après les événements, et il s'agit de la condition préalable si nous voulons gagner la paix ou gagner la guerre.Europarl
Dans le domaine de la justice et des affaires intérieures, je suis optimiste sur une solution pour la coopération judiciaire civile.Europarl
Nous saluons également l'amendement de compromis, qui réduit le seuil de reconnaissance des partis politiques du tiers au quart, ce qui agit dans l'intérêt de la justice et du pluralisme.Europarl
La raison est que le caractère national est toujours à l'avant-plan dans la police et la justice.Europarl
Les avocats doivent, par exemple, administrer la justice et les missions du notaire incluent la passation des actes juridiques publics.Europarl
Le pacte de stabilité et de croissance est une exigence de justice et de durabilité.Europarl
La paix est inextricablement liée à la justice, et c’est là où le bât blesse.Europarl
Ces arnaques passent d’un pays à un autre et profitent de la divergence des systèmes juridiques pour échapper à la justice.Europarl
Les pays qui négligent manifestement leur devoir de contrôle dans le cadre de la législation en vigueur seront-ils plus rapidement traduits en justice et pénalisés ?Europarl
Je reconnais qu'une grande partie du plaidoyer est positif et vise l'échange de meilleures pratiques et la réalisation d'un véritable espace de liberté, de sécurité et de justice.Europarl
Autrement, nous manquerions une grande opportunité de contribuer à la justice et à la paix et d’influencer positivement la situation internationale.Europarl
Elle prouve que la justice est guidée par des motifs politiques et qu'elle est inéquitable.Europarl
L’instauration d’un espace de liberté, de sécurité et de justice est également au premier plan dans ce budget.Europarl
Nous le savons, la marque du système judiciaire iranien est un sérieux manque de justice et de transparence.Europarl
Une justice punitive et dissuasive rendue par les cours d’assise est de loin la meilleure option.Europarl
J'ai moi-même présenté une pétition en faveur du service à la société et la justice et contre les privilèges.Europarl
Elle doit poursuivre ces efforts et investir la même énergie dans les autres secteurs, en particulier dans la justice, qui joue un rôle tellement crucial pour la population roumaine.Europarl
C'est grâce au courage d'hommes et de femmes que le communisme a été mis en échec ; l'injustice a laissé la place à la justice.Europarl
Ce service est, en fait, un facteur de développement économique, de justice sociale et d'équilibre territorial, parce qu'il garantit l'accès à l'information et évite ainsi la fracture numérique.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JUSTICE » s. f.

L'une des quatres vertus Cardinales, qui se definit en Droit, Volonté ferme & constante de rendre à chacun ce qui luy appartient. On la divise en deux especes : justice commutative, qui est une certaine équité naturelle qui met un prix raisonnable aux choses, & qui fait agir d'une maniere propre à la societé civile. La justice distributive est celle où il faut employer une autorité superieure contre ceux qui ne veulent pas suivre cette équité naturelle. Personne ne se fait justice en ce monde, ne veut connoistre, ni condamner ses deffauts. Chacun voudroit bien se faire justice par force, prendre le bien d'autruy de son autorité privée. la reconnoissance, la loyauté, l'innocence sont des especes de la justice.
 
JUSTICE, est aussi cette émanation du pouvoir souverain qui est communiquée aux Magistrats pour faire rendre à chacun le sien. Quand les Rois ne peuvent pas rendre la justice en personne, ils commettent des Officiers pour la faire. les Rois doivent la justice à leurs sujets, aussi-bien que leurs sujets leur doivent l'obeïssance. La closture des Lettres de Chancelerie porte, Au surplus faites aux parties bonne & briêve justice. Il s'est fait plusieurs ordonnances pour la reformation de la justice.
 
MAIN DE JUSTICE, est une espece de sceptre qu'on met à la main gauche du Roy vestu de ses ornements royaux, qui a la figure d'une main au bout, pour monstrer que la souveraine puissance de rendre la justice reside en sa personne.
 
LIT DE JUSTICE, est une séance solemnelle que le Roy fait en son Parlement de Paris sous un haut dais avec grande pompe & ceremonie, dans des occasions importantes pour le bien de son estat.
 
On dit, Mettre en la protection & sauvegarde du Roy & de justice quelque personne, quand elle se plaint, & est menacée par des ennemis puissants, par le moyen de quoy ils en deviennent responsables s'il mesavenoit d'elle.
 
JUSTICE, signifie aussi quelquefois, Rigueur, & est opposée à grace. Un Chevalier de justice est celuy qui a fait exactement ses preuves de Noblesse. Quand vous estimez cet homme-là, vous rendez justice à son merite, vous ne luy faites point de grace. le Roy dans ses Lettres de remission dit, qu'il veut préferer misericorde à justice.
 
JUSTICE, se dit aussi du corps des Officiers commis pour rendre la justice. Il y a eu grand tumulte en un tel quartier, la justice a esté obligée de s'y transporter. Sous le nom de gens de robe on comprend les gens de justice & les Ecclesiastiques. Il est allé réclamer le secours de la justice : cela s'entend quelquefois d'un simple Commissaire. On appelle ironiquement un Sergent, Membre de justice.
 
JUSTICE, se dit aussi du siege, du tribunal où se rend la justice, de la qualité, de l'estenduë & des marques de la Jurisdiction. Je me suis pourveu en justice. Je l'ay fait appeller en justice. le procés est pendant en justice, en un tel siege. La justice du Chastelet, des Consuls, &c. Il y a une justice Royale en tel & tel endroit. L'a ce n'est qu'une justice subalterne, qu'une petite justice, la haute est celle d'un Seigneur qui a pouvoir de faire condamner à une peine capitale, & de juger de toutes causes civiles & criminelles, excepté des cas royaux. La moyenne justice, de juger des actions, de tutelle, & injures, dont l'amende ne peut exceder soixante sols. En quelques lieux on l'appelle grande Voirie. La basse justice, des droits deus au Seigneur, de la Police, degast de bestes, & injures, dont l'amende ne peut exceder sept sols six deniers, & on l'appelle autrement justice fonciere.
 
On appelle Justice sous latte, celle qui se tient sous le couvert de la maison du Seigneur seulement.
 
On appelle aussi une justice, les fourches patibulaires ou piliers qui sont eslevés dans la campagne pour les marques d'une haute justice.
 
JUSTICE, se dit aussi de l'expedition bonne ou mauvaise, de la justice & des jugements qui se rendent en ces tribunaux. L'audiance est si chargée d'affaires, qu'on ne peut avoir justice, audience, ou expedition du President, des Greffiers. On fait des recusations, des évocations, quand on ne peut esperer de justice en une Chambre. On est appellant comme de deny de justice des Juges subalternes, aprés trois sommations qu'on leur a fait de juger. C'est une maxime, que les frais de justice sont toûjours les premiers pris sur la chose contentieuse. Un Procureur dit aussi à son confrere Faites moy justice, pour dire, Faites moy expedition. On stipule dans les baux, que faute de payement ils seront resolus sans aucune forme de justice.
 
On appelle, Faire justice, executer publiquement un condamné à une peine corporelle. Ceux qui font l'amande honorable demandent pardon à Dieu, au Roy, & à justice. Un particulier dit aussi à ceux qui se plaignent de leurs valets, je vous feray justice, j'en feray la justice moy même.
 
JUSTICE, en termes de Theologie, signifie la premiere Innocence de l'homme avant son peché. Adam perdit la justice originelle dés qu'il eut mordu dans le fruit deffendu.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020