Email catcher

châtiment

Définition

Définition de châtiment ​​​ nom masculin

Peine sévère. ➙ punition ; châtier. Châtiment corporel. Infliger, subir un châtiment. « Crime et Châtiment » (roman de Dostoïevski). « Les Châtiments » (poèmes de Hugo).

Synonymes

Synonymes de châtiment nom masculin

punition, expiation, pénitence, sanction

[Religion] damnation, dam (Religion catholique)

Synonymes de châtiment corporel

correction, coup, peine, supplice

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot châtiment

Le vrai châtiment, c'est le dégoût sans fièvre, la honte qui s'ennuie.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Le 9 janvier, une partie du châtiment a été exécutée.Ouest-France, 22/01/2015
Mariage et châtiment est une très bonne pièce de boulevard.Ouest-France, 17/02/2018
Selon des sources judiciaires, l'accusé semblerait accorder plus d'importance au châtiment de son âme qu'à la sanction pénale.Ouest-France, 17/05/2021
Après l'époque des châtiments corporels, après celle du tout-carcéral, notre justice s'engagera-t-elle dans une 3e phase ?Ça m'intéresse, 20/09/2016, « Prison : punition dissuasive ou école du crime ? »
D'autre part, la castration renvoie aussi à la question de la loi, en tant qu'elle serait un châtiment, une peine majeure infligée au sujet.Cliniques méditerranéennes, 2004, Véronique Piaton/-Halle (Cairn.info)
Cette pratique était en même temps une punition et un délit qui méritait châtiment.Critique, 2007, Élisabeth Lalou (Cairn.info)
Effectivement, dans le même temps, c'est l'ensemble des châtiments qui succombe à l'humanisme de l'air ambiant.Ça m'intéresse, 07/03/2018, « Les prisons servent-elles à quelque chose ? »
La date de ce procès n'a pas encore été fixée, et les procureurs n'ont pas indiqué s'ils allaient demander le châtiment le plus sévère.Ouest-France, 26/11/2018
Plus d'une quarantaine de pays interdisent les châtiments corporels sur les enfants.Ouest-France, 04/02/2016
Dans de très nombreuses circonstances, il peut être avantageux de consentir au risque d'un châtiment, si l'avantage espéré de la transgression est suffisamment important.Les études philosophiques, 2006, Emmanuel Picavet (Cairn.info)
La raison de ce châtiment est qu'elle avait bu de la bière.Europarl
Ce qui se donne d'abord à voir dans les châtiments, en effet, c'est la puissance du roi.Revue historique, 2015, Florian Besson (Cairn.info)
Avant mai 68, la question des châtiments corporels ne se posait pas.Ouest-France, Gaëlle Legrand, 03/03/2015
Principalement pour éviter aux banques coupables le châtiment de leur propre faillite.Capital, 09/01/2022, « Inflation : les gagnants… et les perdants ! »
Dans cet ensemble, la peine capitale n'est pas le châtiment majoritaire et sa part ne cesse de se réduire.Annales. Histoire, Sciences Sociales, 2007 (Cairn.info)
Cette inversion repose sur une double dualité : à la dualité mérite/démérite dans l'ici-bas répond la dualité récompense/châtiment dans l'au-delà.Hypothèses, 2006, Antoine Destemberg (Cairn.info)
Un châtiment qui peut aller de la retenue sur salaire au licenciement en passant par l'avertissement.Capital, 16/03/2020, « Coronavirus : puis-je exercer mon droit de retrait ? »
Châtiment au dehors de lui, châtiment en lui-même.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Le châtiment peut se faire attendre... il vient toujours.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHASTIMENT s. m.

Supplice, peine qu'on fait souffrir pour quelque faute commise. Toute faute merite un chastiment. les guerres, les pestes, la famine, sont des chastiments que Dieu fait souffrir aux hommes pour leurs pechez.
 
On appelle au Manege les chastiments du cheval, lors qu'on le pique, qu'on le fouëtte, ou qu'on se sert des aides avec rudesse, quand il ne veut pas obeïr.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine