virus

 

définitions

virus ​​​ nom masculin

Germe pathogène. —  Micro-organisme capable de former sa propre substance par synthèse (sans échanges). Bactéries, microbes et virus. Le virus de la poliomyélite.
Principe moral de contagion. Le virus du racisme. —  Goût excessif. Il a le virus du cinéma.
Informatique Instruction de nature à empêcher le fonctionnement normal d'un système informatique.
 

synonymes

virus nom masculin

passion, manie, vice

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je crois que c’est un virus qui ronge la solidarité européenne : il faut l’exterminer.Europarl
Certains reviennent, parfois plus tôt qu'ils ne l'auraient voulu, et il y a donc un risque qu'ils ramènent avec eux le virus de la fièvre aphteuse.Europarl
Dans mon pays, 60 % des personnes emprisonnées sont des toxicomanes dont 40 % ont le virus du sida.Europarl
Tout doit être mis en ?œuvre pour prévenir l'importation du virus de la fièvre aphteuse.Europarl
Le virus de la grippe aviaire se transmet rarement de l’oiseau à l’homme.Europarl
Contrairement aux « vaccins vivants atténués », ces derniers peuvent être utilisés en toute sécurité et sans restriction, puisqu'ils ne présentent pas le risque de faire circuler un virus actif.Europarl
Les médicaments pourraient être mis à la disposition de beaucoup plus de porteurs du virus si des politiques adaptées étaient mises en place.Europarl
Ce n’est pas une surprise, car le virus de la liberté et de la démocratie est extrêmement contagieux et se propage très rapidement.Europarl
De fait, pourquoi ne paniquons-nous pas parce que la mutation pourrait faire que le virus de la grippe acquière la capacité de provoquer le cancer ?Europarl
Voilà donc ce qu'il t'a enseigné, le misérable hypocrite, il t'a fait le catéchisme, inoculé le virus de la superstition !...Hector Bernier (1886-1947)
Il est normal et positif que l'on suive les personnes susceptibles d'être porteuses du virus.Europarl
Chaque jour, dans ces pays, des enfants naissent contaminés par le virus en raison d'une absence totale de programmes appropriés pour les futures mères.Europarl
Je suis très inquiète des avis des experts qui déclarent que ceux qui créent aujourd'hui de nouveaux virus le font de moins en moins souvent pour s'amuser.Europarl
Les antiviraux sont importants également, bien que je doute qu’ils soient efficaces contre un nouveau virus.Europarl
Je reste convaincu que les mesures de protection mises en place sont suffisantes pour empêcher l'exportation du virus vers les pays tiers.Europarl
Nous apprécions et reconnaissons les efforts considérables déployés par les autorités mexicaines pour contenir la propagation du virus et pour aider les personnes infectées.Europarl
Il y a cependant des maux en souffrance et il n'est pas juste, je crois, que la peur d'évoquer un virus mortel nous conduise à ignorer complètement ce problème.Europarl
Il ne serait guère sensé de procéder à des vaccinations prophylactiques contre des souches virales puisqu'il est impossible de savoir à l'avance le virus de fièvre aphteuse qui sera introduit.Europarl
Ces vaccins peuvent provoquer une transmission indésirable du virus qu'ils contiennent à des animaux non vaccinés.Europarl
Nous étions préoccupés par la manière dont les compagnies pharmaceutiques avaient attiré l'attention sur la question de la grippe porcine, présentant le virus comme très dangereux et très virulent.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIRUS » s. m.

Pus d'une playe contagieux & corrosif. Le virus de la rage.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019