vivifier

 

définitions

vivifier ​​​ verbe transitif

Donner de la vitalité à (qqn). Ce climat me vivifie. ➙ stimuler, tonifier.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vivifie

tu vivifies

il vivifie / elle vivifie

nous vivifions

vous vivifiez

ils vivifient / elles vivifient

imparfait

je vivifiais

tu vivifiais

il vivifiait / elle vivifiait

nous vivifiions

vous vivifiiez

ils vivifiaient / elles vivifiaient

passé simple

je vivifiai

tu vivifias

il vivifia / elle vivifia

nous vivifiâmes

vous vivifiâtes

ils vivifièrent / elles vivifièrent

futur simple

je vivifierai

tu vivifieras

il vivifiera / elle vivifiera

nous vivifierons

vous vivifierez

ils vivifieront / elles vivifieront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais ces arbres étaient rares, ainsi que quelques mélèzes assez étiques, que les obliques rayons du soleil ne parvenaient pas à vivifier.Jules Verne (1828-1905)
La tombe n'enfermait-elle pas l'épée qui pouvait vivifier la lettre ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il excellait à illuminer, à animer, à vivifier ces matières d'ordinaire assez ternes, lourdes et arides.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Cette quasi-captivité qui aurait amorti tout autre eut l'admirable effet de le vivifier.Jules Michelet (1798-1874)
Naguère encore, nous n'étions qu'un corps inerte ; la charte qui nous a été octroyée est venue vivifier et consolider ce corps.Pierre Loti (1850-1923)
Qui que vous soyez qui voulez cultiver, vivifier, édifier, attendrir, apaiser, mettez des livres partout ; enseignez, montrez, démontrez ; multipliez les écoles ; les écoles sont les points lumineux de la civilisation.Victor Hugo (1802-1885)
Ce qu'il doit chercher, c'est d'éclairer sa raison, d'étudier le problème social et de se vivifier par cette étude en la faisant dominer par quelque sentiment pieux et sublime.George Sand (1804-1876)
Mais tel que l'on m'a fait, il faut que j'agisse sur les autres et que j'éclaire par le rayonnement de la foudre, ne pouvant vivifier par la chaleur du soleil.George Sand (1804-1876)
Ils sont contraints de se borner à des instructions générales, à une correspondance lointaine ; ils administrent l'instruction primaire, ils ne sauraient la vivifier réellement.François Guizot (1787-1874)
Et, par une affreuse équivoque, le toxique abominable semblait vivifier ce qu'il détruisait.Georges Ohnet (1848-1918)
C'est un soleil fait pour vivifier et non pour racheter les hommes.Adolphe Retté (1863-1930)
Les figures d'arrière-plan ne valent que comme touches complémentaires, qui viennent préciser et vivifier le décor d'un drame tout intérieur.Paul Flat (1865-1918)
Il aurait voulu que les seigneurs, au lieu de mendier à la cour, allassent vivre sur leur domaines, les vivifier.Jules Michelet (1798-1874)
Telle est l'admirable synthèse que le christianisme est venu vivifier de son souffle, illuminer de ses splendeurs, établir divinement par son dogme, réaliser par ses sacrements.Éliphas Lévi (1810-1875)
Je dis encore qu'il avait l'art, non seulement de vivifier les observations, mais de lier entre elles les observations.Émile Faguet (1847-1916)
Les poissons volants, dont on n'avait jamais entendu parler jusque-là, vinrent à leur tour vivifier la scène.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Trop d'encombrantes inutilités nous séparent de l'idéal de vérité, de justice et de bonté qui doit réchauffer et vivifier nos cœurs.Charles Wagner (1852-1918)
Aussi sa philosophie devait-elle fournir plus tard au christianisme naissant des théories toutes prêtes et des dogmes à vivifier.Éliphas Lévi (1810-1875)
Il est comme l'air ; il franchit, sans les connaître, toutes les limites politiques des peuples pour vivifier partout tout ce qui le respire.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIVIFIER » v. act.

Contribuer à l'action qui nous donne la vie, qui nous maintient en vie. La chaleur naturelle est ce qui vivifie les animaux.
 
Les Chymistes se servent aussi de ce mot, en parlant de la nouvelle force, vigueur ou esclat qu'ils donnent par leur art aux corps naturels, & sur tout au mercure, lors qu'aprés estre fixe ou amalgamé, ils le remettent en sa premiere forme, qui est mobile & coulante.
 
VIVIFIER, se dit figur. & plus ordinairement de l'ame. L'Escriture dit que la lettre tuë, & que l'esprit vivifie. C'est la grace qui vivifie nos coeurs.
 
VIVIFIÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020