Cash

So British... ou pas !

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Il est tantôt un nom, quand on paye avec du cash, en cash « en liquide », tantôt un adverbe quand on paye cash « comptant, rubis sur ongle ». Comme adjectif, il s’est même affranchi de la notion d’argent, par métaphore, quand on veut être cash « franc, direct ».

Vous l’aurez sans doute déjà compris, mais je vais tout de même vous le dire cash, c’est bien du français que provient le mot anglais ! D’ailleurs, quand vous payez en cash à la caisse, vous utilisez deux fois le même mot… qui a de nombreuses autres incarnations en français.

Quand il apparaît en anglais au XVIe siècle, le mot cash désigne d’abord une « boîte » contenant de l’argent, puis par extension l’« argent » lui-même. Il s’agit sans doute d’un emprunt du mot ancien français (dans sa variante normande) casse « boîte, coffre à argent ». Son diminutif cassette « petite boîte (à objets précieux) », cher à L’Avare de Molière, s’est conservé en français, avec même un emploi bien moderne au XXe siècle (quoique déjà désuet pour les plus jeunes !). 

Dans d’autres dialectes de l’ancien français, on le trouve aussi sous la forme chasse, d’où proviennent le mot châsse « coffre, reliquaire » et son dérivé châssis.

À l’origine de toutes ces formes, on trouve le latin capsa, qui désigne une « boîte », utilisée notamment pour le transport des livres. Son diminutif capsula « petite boîte » donne notre capsule. Capsa a également donné l’ancien occitan caissa, avec le même sens de « coffre (à argent) » qu’en ancien français : c’est l’origine du mot caisse !

Enfin, capsa a également donné l’italien cassa « caisse », qui s’est spécialisé dans le domaine de l’imprimerie pour désigner la boîte munie de cases contenant les caractères typographiques. On l’a emprunté en français sous la forme casse : ainsi dans haut de casse « lettres capitales » et bas de casse « lettres minuscules ». À avoir en tête quand on vous demandera de « respecter la casse » pour taper votre mot de passe !

 

Crédits photo : Roman Samborskyi/Shutterstock.com

Recommandés pour vous

So British... ou pas !