Email catcher

accuser

définitions

accuser ​​​ verbe transitif

Signaler ou présenter (qqn) comme coupable. ➙ attaquer, charger, incriminer. Accuser qqn de plagiat. Accuser qqn sans preuves. —  pronominal S'accuser : s'avouer coupable.
Droit Déférer (une personne soupçonnée d'un crime) devant la cour d'assises.
Accuser les évènements, les rendre responsables (d'un mal).
Faire ressortir, faire sentir avec force. ➙ accentuer, marquer. Vêtement qui accuse les lignes du corps. —  au participe passé Des traits accusés.
locution, familier Accuser le coup, montrer par ses réactions qu'on est affecté, moralement ou physiquement.
Accuser réception de : donner avis qu'on a reçu (une lettre, un colis…).

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'accuse

tu accuses

il accuse / elle accuse

nous accusons

vous accusez

ils accusent / elles accusent

imparfait

j'accusais

tu accusais

il accusait / elle accusait

nous accusions

vous accusiez

ils accusaient / elles accusaient

passé simple

j'accusai

tu accusas

il accusa / elle accusa

nous accusâmes

vous accusâtes

ils accusèrent / elles accusèrent

futur simple

j'accuserai

tu accuseras

il accusera / elle accusera

nous accuserons

vous accuserez

ils accuseront / elles accuseront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On les accuse de s'être laissé gagner pour de l'argent.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Qui plus est, ils nous ont accusés d'agir en période électorale.Europarl
Certains accusent les dauphins d'avoir décimé les bancs de poissons.Ouest-France, Isabelle LÊ, 10/09/2014
Il est absolument faux de dire que n'importe qui pourra tout simplement vous accuser et que vous serez obligés de vous défendre.Europarl
Un peu surpris, le maire accuse le coup et lance le vote.Ouest-France, Éric MARIE, 04/09/2021
L'employé en question a été suspendu sans solde et pourrait être formellement accusé, a-t-il indiqué.Ouest-France, 10/07/2013
Mais quid des zones commerciales, accusées de dépeupler le centre-ville ?Ouest-France, 25/11/2018
Elle revient en hurlant et en accusant le gouvernement sénégalais de cacher des choses.Ouest-France, 17/09/2019
Après une année de restrictions sanitaires, la filière pêche accuse le coup.Ouest-France, 21/04/2021
Certes, on ne pouvait l'accuser d'arriver par les femmes.Émile Zola (1840-1902)
Des critiques agrémentées, parfois, de propos dithyrambiques sur la personnalité des pratiquants accusés d'égocentrisme.Ouest-France, 30/03/2020
C'est en effet la seule façon d'éviter des situations où une partie accuse l'autre de ne pas respecter les règles.Europarl
Sans s'en apercevoir et malgré lui, il rend entièrement justice à son adversaire, tout en voulant l'accuser.Robert Du Casse (1849-1922)
Je crois que je vais aujourd'hui l'accuser de ce que j'éprouve.Alfred de Vigny (1797-1863)
Vous m'accusez de ne point lui rendre justice.Ernest Daudet (1837-1921)
Il accuse la grande distribution de recourir aux importations et de pratiquer des marges abusives.Ouest-France, 07/08/2018
Du coup, chacune des autres listes se prévaut d'incarner la base, tout en accusant à mots couverts certains cadres de confisquer les responsabilités.Ouest-France, 16/11/2017
Ces derniers, forts de leur réputation, ont pu parfois être accusés de condescendance par leurs confrères d'autres établissements.Ouest-France, 08/05/2019
Dans ces circonstances, vous seriez très heureux de savoir au moins de quoi on vous accuse pour pouvoir essayer de vous défendre vous-même.Europarl
Il est vrai que cette nuit-là, celui qui perdait le plus lui jeta les cartes à la figure en l'accusant d'avoir apporté des cartes.Arsène Houssaye (1815-1896)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCUSER » v. act.

Intenter une action criminelle contre quelqu'un, soit en son nom, soit sous le nom de la partie publique. Il n'appartient qu'au mari d'accuser sa femme d'adultere. on a accusé en justice de concussion un tel Officier.
 
ACCUSER, signifie aussi, Impugner un acte, contester sa validité à cause de quelque defaut essentiel. Accuser un acte de faux. accuser un testament de suggestion.
 
ACCUSER, signifie aussi, Confesser sa faute, ou nommer ses complices. Le remords a quelquefois obligé les criminels à s'accuser eux-mêmes. ce criminel a tout confessé, & a accusé ses complices. il a accusé bien des gens dans son testament de mort.
 
ACCUSER, signifie quelquefois simplement, Reprocher, soit une grande faute, soit une petite. Il l'a accusé en pleine audience de fausseté. tous ses amis l'accusent de negligence à rendre visite, à faire réponse aux lettres.
 
ACCUSER, signifie aussi simplement, Declarer. Il a accusé 50. de point au picquet : il a accusé la reception de ma lettre, pour dire, Il a dit qu'il avoit 50. de point, qu'il avoit receu ma lettre.
 
S'ACCUSER, avec le pronom personnel, Se declarer coupable. Ce criminel s'est accusé luy-même. il faut qu'un penitent s'accuse franchement de ses pechez au Sacrement de la Confession.
 
ACCUSÉ, ÉE. part. pass.
 
ACCUSÉ, se prend quelquefois substantivement. L'accusé a donné de bons reproches contre les témoins. on doit entendre l'accusé par sa bouche en presence du Conseil, à peine de nullité du jugement.
 
Ces mots sont tirés du Latin accusare, qui vient de causa, comme qui diroit, trahere aliquem in causam, in jus, traisner quelqu'un en justice, ou le deferer au Juge.