accuser

 

définitions

accuser ​​​ verbe transitif

Signaler ou présenter (qqn) comme coupable. ➙ attaquer, charger, incriminer. Accuser qqn de plagiat. Accuser qqn sans preuves. —  pronominal S'accuser : s'avouer coupable.
Droit Déférer (une personne soupçonnée d'un crime) devant la cour d'assises.
Accuser les évènements, les rendre responsables (d'un mal).
Faire ressortir, faire sentir avec force. ➙ accentuer, marquer. Vêtement qui accuse les lignes du corps. —  au participe passé Des traits accusés.
locution, familier Accuser le coup, montrer par ses réactions qu'on est affecté, moralement ou physiquement.
Accuser réception de : donner avis qu'on a reçu (une lettre, un colis…).
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'accuse

tu accuses

il accuse / elle accuse

nous accusons

vous accusez

ils accusent / elles accusent

imparfait

j'accusais

tu accusais

il accusait / elle accusait

nous accusions

vous accusiez

ils accusaient / elles accusaient

passé simple

j'accusai

tu accusas

il accusa / elle accusa

nous accusâmes

vous accusâtes

ils accusèrent / elles accusèrent

futur simple

j'accuserai

tu accuseras

il accusera / elle accusera

nous accuserons

vous accuserez

ils accuseront / elles accuseront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle éprouvait le besoin d'accuser quelqu'un de son malheur ; et elle prononçait des imprécations terribles, menaçant quelqu'un avec une véhémence extraordinaire.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
Plutôt que de nous accuser les uns les autres, travaillons ensemble à trouver une solution.Europarl
Je ne souhaite accuser personne, nous n'avons joué que trop longtemps à ce petit jeu.Europarl
Personne ne pourra donc m’accuser d’avoir de mauvaises dispositions à l’égard de ce pays.Europarl
L'acharnement mis à accuser tel ou telle me pousserait presque à m'extraire de ce débat, mais la responsabilité politique exige une position claire.Europarl
Au cours des dernières années, de nombreuses voix se sont élevées pour accuser le système européen de protection sociale d'être responsable de la perte de compétitivité de l'industrie européenne.Europarl
Si je ne parviens pas à en trouver l'entrée, ce sera ma faute ; car ici il n'y a ni vacarme inconnu qui m'en impose, ni obscurité que j'en puisse accuser.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Et maintenant il est de bon ton de ne pas fumer, d'être non fumeur et d'accuser les entreprises du mal qu'elles n'ont pas fait.Europarl
Mais on peut aussi accuser l'absence de toute autonomie gestionnaire et la mauvaise gestion, surtout lorsque celle-ci est confiée aux pouvoirs publics.Europarl
Ces actes devraient être reconnus et punis, mais je ne suis pas prêt à accuser sans enquête ni à condamner sans preuve.Europarl
Le secteur de la construction et de la réparation navales en est arrivé à accuser une baisse de 82, 5 %.Europarl
Quand sa première agitation se fut apaisée, elle fit l'examen général de sa conduite, et n'y trouvant rien dont elle pût s'accuser, elle n'en fut que plus contente d'elle-même.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Il vaut mieux tout avouer, et, si par malheur il me faut accuser mes parents et mes amis les plus chers, hélas !Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Il est absolument faux de dire que n'importe qui pourra tout simplement vous accuser et que vous serez obligés de vous défendre.Europarl
Les dix régions les plus riches continuent à accuser le même écart par rapport aux dix régions les plus pauvres.Europarl
Nous savons parfaitement qu'il n'est pas acceptable d'accuser les importations de toutes les difficultés des entreprises sidérurgiques américaines, même s'il subsiste encore des excédents de capacité au plan mondial.Europarl
J'espère sincèrement que votre approche courageuse vous permettra de ne pas accuser un trop grand retard.Europarl
Il ne faut pas en accuser la nation, puisqu'elle a fourni des adhérents dévoués aux descendants des anciennes familles royales.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Façon d'accuser les travailleurs sans emploi d'être, au moins partiellement, responsables de leur propre chômage.Europarl
Comme personne ne sera témoin de notre retraite, personne ne pourra nous accuser de poltronnerie.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCUSER » v. act.

Intenter une action criminelle contre quelqu'un, soit en son nom, soit sous le nom de la partie publique. Il n'appartient qu'au mari d'accuser sa femme d'adultere. on a accusé en justice de concussion un tel Officier.
 
ACCUSER, signifie aussi, Impugner un acte, contester sa validité à cause de quelque defaut essentiel. Accuser un acte de faux. accuser un testament de suggestion.
 
ACCUSER, signifie aussi, Confesser sa faute, ou nommer ses complices. Le remords a quelquefois obligé les criminels à s'accuser eux-mêmes. ce criminel a tout confessé, & a accusé ses complices. il a accusé bien des gens dans son testament de mort.
 
ACCUSER, signifie quelquefois simplement, Reprocher, soit une grande faute, soit une petite. Il l'a accusé en pleine audience de fausseté. tous ses amis l'accusent de negligence à rendre visite, à faire réponse aux lettres.
 
ACCUSER, signifie aussi simplement, Declarer. Il a accusé 50. de point au picquet : il a accusé la reception de ma lettre, pour dire, Il a dit qu'il avoit 50. de point, qu'il avoit receu ma lettre.
 
S'ACCUSER, avec le pronom personnel, Se declarer coupable. Ce criminel s'est accusé luy-même. il faut qu'un penitent s'accuse franchement de ses pechez au Sacrement de la Confession.
 
ACCUSÉ, ÉE. part. pass.
 
ACCUSÉ, se prend quelquefois substantivement. L'accusé a donné de bons reproches contre les témoins. on doit entendre l'accusé par sa bouche en presence du Conseil, à peine de nullité du jugement.
 
Ces mots sont tirés du Latin accusare, qui vient de causa, comme qui diroit, trahere aliquem in causam, in jus, traisner quelqu'un en justice, ou le deferer au Juge.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020