affectionner

 

définitions

affectionner ​​​ verbe transitif

Être attaché à, aimer (qqn). ➙ chérir.
Avoir une prédilection pour (qqch.). Elle affectionne ce genre de revue.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'affectionne

tu affectionnes

il affectionne / elle affectionne

nous affectionnons

vous affectionnez

ils affectionnent / elles affectionnent

imparfait

j'affectionnais

tu affectionnais

il affectionnait / elle affectionnait

nous affectionnions

vous affectionniez

ils affectionnaient / elles affectionnaient

passé simple

j'affectionnai

tu affectionnas

il affectionna / elle affectionna

nous affectionnâmes

vous affectionnâtes

ils affectionnèrent / elles affectionnèrent

futur simple

j'affectionnerai

tu affectionneras

il affectionnera / elle affectionnera

nous affectionnerons

vous affectionnerez

ils affectionneront / elles affectionneront

 

synonymes

affectionner verbe transitif

aimer, avoir du goût pour, apprécier, avoir une prédilection pour, raffoler de, goûter (littéraire), priser (littéraire), kifer (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On avait même remarqué et retenu cette strophe que souvent elle psalmodiait langoureusement, et qu'elle semblait affectionner par-dessus toutes.Pétrus Borel (1809-1859)
Ce n'est pas mal de le faire, mais c'est mal de s'y affectionner.Saint François de Sales (1567-1622)
Je ne suis pas le seul clerc qu'il semble affectionner.Sylvain Maréchal (1750-1803)
La royauté et la nation se réconcilient, paraissent même s'affectionner.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Il est enseigné dès la plus tendre enfance que l'oncle est plus proche parent que le père ; qu'il doit affectionner son neveu davantage que son propre fils.Élie Reclus (1827-1904)
Mon amie, faites-vous à cette pensée d'affectionner un raté.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Et leurs femmes se mirent à caresser notre capitaine, qui pour se les affectionner davantage offrit à chacune d'elles une clochette d'étain.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Elle portait toujours ce costume grec qu'elle semblait affectionner, mais dont l'éclat, cette fois, était éblouissant.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFECTIONNER » v. act.

Avoir de l'affection pour quelque chose, ou pour quelque personne. Il faut qu'un valet affectionne son maistre.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020