aire

 

définitions

aire ​​​ nom féminin

Surface plane (d'abord, où l'on battait le grain). Aire d'atterrissage. Aire de repos (le long d'une autoroute).
Géométrie Portion limitée de surface, nombre qui la mesure. ➙ superficie. Calculer l'aire d'un triangle.
Les aires du vent : les 32 parties de la rose des vents.
Région plus ou moins étendue occupée par certains êtres, lieu de certaines activités, certains phénomènes. ➙ domaine, zone. Aire urbaine. Aire linguistique.

aire ​​​ nom féminin

didactique Nid (d'un rapace).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils obéirent, et cette formalité remplie, ils se retiraient, après force salutations, quand le galop d'un cheval retentit sur l'aire qui précédait la maison.Émile Gaboriau (1832-1873)
Si vous aviez entendu, comme moi, ce qui se disait tout à l'heure sur l'aire, pendant le feu de joie !...Paul Féval (1816-1887)
Sans le l'aire rentrer dans la maison paternelle, on l'avait ensuite placé dans un séminaire, en lui signifiant qu'il embrasserait l'état ecclésiastique, pour lequel il ne se sentait aucun goût.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Et me voilà dans l'aire ; je fais sur la paille fraîche quelques jolies cabrioles ; j'aperçois un papillon blanc qui voltige dans un chaume.Frédéric Mistral (1830-1914)
L'aire en était unie et sèche et couverte d'une sorte de gravier fin et mouvant.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le cercle tracé par l'aiguille est divisé en trente-deux parties, à chacune desquelles correspond une aire de vent, autrement dit, une des directions prises par le vent.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
On donne aussi le nom de lambourdes aux filières de chênes scellées sur l'aire d'un plancher et sur lesquelles on cloue les feuilles de parquets.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
La région atlantique a ses caractéristiques propres, à savoir d'être une aire maritime dynamique à l'environnement fragile, qui doit être préservée et qui est soumise aux conséquences du changement climatique.Europarl
Oui, le souffle de haine respiré dans cette aire d'éternelle bataille entre accapareurs et bandits s'embrasait à l'occasion de cette mémorable instance.Louis Mullem (1836-1908)
On le voit aussi par les espèces animales et végétales qui ont dû changer d'aire, d'habitation, pour fuir devant un climat contraire.Émile Bouant (1847-1926)
Il connaissait déjà la contrée, grossièrement, dans une aire qui s'étendait jusqu'à douze cents kilomètres des routes.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Veillez aussi à ce qu'on ne corroie pas le mortier sur la terre, mais sur une aire de madriers.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Vous l'avez fait ainsi, c'est bien, mais il ne faut pas procéder autrement ; si vous êtes pressés, dans ce cas, une aire étant insuffisante, établissez-en deux.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Ils ne se seraient pas risqués beaucoup plus en offrant tout le grain de leur aire à deux aigles blessés.Léon de Tinseau (1842-1921)
Il faut dire que l'aire de la grande cour est entièrement revêtue d'un ciment très-résistant.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
La ligne de discontinuité, marquée par le chapelet des fosses méditerranéennes, est une nouvelle aire de dépression, ajoutée à celle que constituent déjà les centres des faces du tétraèdre.Pierre Puiseux (1855-1928)
C'était vers le tomber du jour, une heure environ avant que le feu de joie fût allumé sur l'aire.Paul Féval (1816-1887)
Comme dans une aire étendue les noires fèves ou les pois s'élancent du large van sous le souffle bruyant et l'effort du vanneur.Anatole France (1844-1924)
On n'entendait que le bruit sec des sabots qui frappaient l'aire ou le tic-tac monotone du balancier de l'horloge.Gaston Lavalley (1834-1922)
L'heure actuelle comportait des demandes analogues, et l'avenir offrait une aire sans limites aux formules interrogatives.Raymon Roussel (1877-1933)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AIRE » s. f.

Place où la terre est bien battuë & preparée pour battre les grains, soit dans la campagne, soit dans une grange. Ce mot vient d'aër, quasi solum sub dio & aëre. En plusieurs lieux on bat les bleds en pleine campagne : d'où vient que les Italiens appellent solaio, & les Espagnols solar, ce que nous appellons aire, quasi sub sole. Il vaut mieux faire venir ce mot du Latin area, qui signifie le même, & qui vient du verbe areo. Il est necessaire que les aires soient seches pour y pouvoir travailler.
 
En termes de Fauconnerie Aire signifie le nid, ou le rocher, ou le precipice que les faucons choisissent pour faire leurs petits fauconneaux : de là on dit un faucon de bonne aire.
 
AIRE, se dit aussi du nid des autours, encore qu'ils airent sur des arbres, quasi aëreus, aut in arbore & nubibus situs.
 
AIRE, en parlant d'un bastiment, se dit de la capacité de sa sole, de son plancher. Il faut tant de milliers de quarreaux pour couvrir l'aire de cette chambre. l'Ordonnance des Eaux & Forests veut que les bois des habitans soient couppés à tire & à aire, c'est à dire, qu'ils ne soient point choisis çà & là, mais couppés entre les lisieres, ou parois marqués, & qu'il s'y fasse un champ, ou une aire dans laquelle on ne laisse que les arbres de reserve.
 
En termes de Geometrie aire signifie la superficie, l'espace enfermé entre plusieurs lignes, ou en quelque figure que ce soit. Archimede a trouvé un triangle dont l'aire est égale à celle d'un cercle. l'Eglise de St. Sulpice est plus petite que celle de Nostre Dame ; & cependant son aire sera plus grande, parce qu'il y aura moins de piliers.
 
En termes de Marine on appelle Aire de vent, un vent qui souffle sur une ligne, pointe, ou division du compas de mer, lequel est divisé en 32. vents. On l'appelle aussi, trait de vent, rumb de vent, lit de vent, ou quart de vent.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020