Email catcher

commencement

Définition

Définition de commencement ​​​ nom masculin

Ce qui vient d'abord (dans une durée, un processus) ; première partie. ➙ début. Au commencement de l'année. Le commencement du monde. ➙ genèse, origine. Le commencement de la vie. ➙ naissance ; enfance. Le commencement des hostilités. ➙ déclenchement, ouverture. locution Il y a un commencement à tout : les choses sont progressives. Commencer par le commencement : faire les choses dans l'ordre. locution, familier Le commencement de la fin : l'arrivée imminente d'une catastrophe. Dès, depuis le commencement.
Partie qui se présente, que l'on voit avant les autres (dans l'espace). Le commencement d'un couloir. ➙ entrée.
au pluriel Premiers développements, débuts. ➙ balbutiement, bégaiement.

Synonymes

Synonymes de commencement nom masculin

début, amorce, démarrage, départ, mise en train, [d'un tournage] premier tour de manivelle

apparition, arrivée, naissance, aube (littéraire), aurore (littéraire), matin (littéraire), prémices (littéraire)

déclenchement, ouverture

Synonymes de du commencement à la fin

de A à Z

Exemples

Phrases avec le mot commencement

La photo argentique est une aventure passionnante qui permet à chacun de découvrir l'art de la photographie tel qu'il était pratiqué à son commencement.Géo, 27/01/2017, « La photographie argentique »
Cette saison-là, même entachée d'une part d'ombre au commencement du printemps, mérite largement une conclusion joyeuse.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 14/05/2016
Le commencement de tout, puisqu'il faut bien semer le blé avant de le récolter.Ouest-France, 13/08/2016
Aujourd'hui plus que jamais d'ailleurs, parce que le traité n'est pas une fin mais un nouveau commencement.Europarl
Cette réflexion sur le rapport fondamental entre commencement et fin offre l'avantage d'être elle-même ordonnée et ordonnée en fonction du réel.Revue philosophique de la France et de l'étranger, 2013, Jean Mesnard (Cairn.info)
Cette définition de l'histoire présuppose que le temps a un commencement et une fin ou qu'il existe comme une réalité continue.Études théologiques et religieuses, 2005, David Pellauer (Cairn.info)
Savoir une chose c'est en connaître le commencement, le milieu et la fin.Charles Secrétan (1815-1895)
Cette distinction va de pair avec l'idée que le récit se caractérise par un commencement et une fin.Revue française de gestion, 2005, Ellen S. o’connor (Cairn.info)
Ça permet de contribuer au financement de son fauteuil roulant, de ses soins non remboursés, et bien sûr le commencement des travaux.Ouest-France, 06/07/2021
Au commencement, pour préparer les commandes des clients, seul le chef va s'affairer en cuisine.Ouest-France, Nicolas GUÉGAN, 10/11/2020
Cette espérance se trouvait donc déjà au commencement, dès l'introduction.Nouvelle revue théologique, 2005, Noëlle Hausman (Cairn.info)
Toute demande d'inscription après le commencement de la dictée sera refusée.Ouest-France, 11/03/2015
La demande d'agrément doit intervenir avant le commencement de l'opération concernée.Capital, 12/11/2020, « Agrément fiscal : définition et conditions pour l'obtenir »
Le commencement de l'attaque ne se fait pas longtemps attendre.Eugène Chavette (1827-1902)
Si cette taille semble déjà immense, elle faisait à peine figure de commencement pour le jeune mégalodon.Géo, 12/01/2021, « Mégalodon : un requin géant dont les bébés étaient plus… »
Une manière de clore le débat, avant même son commencement.Ça m'intéresse, 22/01/2012, « Pourquoi les femmes simulent-elles ? »
En pratique, l'enregistrement d'une main courante constitue un commencement de preuve pour une procédure civile ou pénale ultérieure.Capital, 28/06/2019, « Déposer une main courante »
Cette évocation retrace l'histoire de la relation : son commencement, sa rupture géographique, ses stratégies pour la continuité et la fréquence actuelle des rencontres.Informations sociales, 2008, Hélène Delaunay-Téterel (Cairn.info)
Le commencement des travaux est prévu au cours de l'été, pour l'ouverture des premiers commerces un an plus tard.Ouest-France, 18/01/2016
Ce qui s'échange n'est pas seulement de l'écoute, car souvent le nouveau venu n'a rien à dire au commencement ?EMPAN, 2014, Henri Gomez (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de COMMENCEMENT s. m.

Naissance, principe. Dieu n'a ni fin, ni commencement. le Soleil est creé dés le commencement du monde. le peché originel est la source, le commencement de nos miseres. cette hostilité a donné commencement à la guerre. les rivieres, les grandes maisons, les grandes fortunes viennent souvent de petits commencements.
 
COMMENCEMENT, se dit aussi de ce qui paroist d'abord en chaque sujet ou matiere. Au commencement de la journée il faut élever son coeur à Dieu. la memoire a manqué à cet Orateur dés le commencement de son discours, le commencement de cette maladie n'étoit qu'une petite fievre. le commencement de la sagesse est la crainte de Dieu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Dans les coulisses du travail d'Alain Rey Dans les coulisses du travail d'Alain Rey

Jusqu’au bout, Alain Rey a travaillé à l’enrichissement de son Dictionnaire Historique de la langue française. Bérengère Baucher, Directrice...

22/11/2022