appointements

 

définitions

appointements ​​​ nom masculin pluriel

Rétribution fixe attachée à un emploi régulier (surtout pour les employés). ➙ salaire.
 

synonymes

appointements nom masculin pluriel

paie, émoluments, gages, honoraires, rémunération, rétribution, salaire, traitement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Alors, comme ses appointements et son tant pour cent ne suffisaient point, elle avait eu l'idée de chercher un petit travail, en dehors de son emploi.Émile Zola (1840-1902)
Vous verrez des femmes dont les maris ont six mille francs d'appointements pour tout potage, et qui dépensent plus de dix mille francs à leur toilette.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les directeurs italiens, qui entendent les affaires, vendent, rachètent, revendent le pauvre ténor, dont les modestes appointements restent toujours les mêmes, bien qu'il enrichisse deux ou trois théâtres par an.Hector Berlioz (1803-1869)
Il a passé pour homme de bien, et avec raison, et ne se faisoit point autrement de fête ; au contraire, il négligeoit de se faire payer ses appointements.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Le régime prévoit aussi que les appointements de préretraite iront de 60 à 70 % du salaire en fonction de l'âge et de la durée du service.Europarl
Cinquante mille francs, joints à ce que je possède et aux appointements de ma place, me feront un revenu de douze mille francs.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ces douze cents livres d'appointements, c'est sa liste civile à lui ; ils lui sont aussi nécessaires pour vivre que les douze millions d'un roi.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'incline à penser qu'il avait connu les déboires, même avant ses tentatives littéraires et qu'en divers métiers, il avait reçu plus de chiquenaudes que d'appointements.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction J.-W. Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938)
Les statistiques constatent qu'il y a eu cent quatre-vingt-deux shériffs, l'année dernière, qui ont touché des appointements injustement gagnés.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
S'il est nécessaire, quand on parlera des appointements, veuillez faire valoir que je dois donner un article dans chaque numéro.Émile Zola (1840-1902)
Il est vrai que les appointements en étaient si modiques qu'il était souvent obligé d'y suppléer par des travaux particuliers pour fournir aux dépenses les plus nécessaires.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Depuis ce moment, la majeure partie de la solde et des appointements fut payée en argent.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ils reçoivent, comme les gaïkokou-bouïos, des appointements de deux mille kokous de riz, sans compter des revenus éventuels qui peuvent être très-importants.Charles de Montblanc (1833-1894)
Peut-être supputait-il ce qu'il eût fallu d'années des appointements d'un greffier réunis au maigre traitement d'un juge, pour payer les magnificences de ce seul escalier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je dirai plus tard quelles sont les conséquences de ces changements, qui ne sont commandés que par le besoin de donner des appointements aux créatures du dernier venu.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Sur-le-champ, le malheureux garçon fut nommé secrétaire particulier des deux époux, aux appointements de cent cinquante francs par mois.Maurice Leblanc (1864-1941)
Je lui souhaite, pour son nouvel an, une augmentation d'appointements, de grade, d'argent, d'honneurs, et une indifférence radicale pour la politique.Hector Berlioz (1803-1869)
Tout leur est bon ; outre leurs appointements et leurs frais de voyages qui sont largement rétribués, ils ont une prime de tant par tête, que dis-je !George Sand (1804-1876)
Il y manquait trois guinées, que nous pouvions heureusement suppléer de notre poche, grâce à nos appointements trimestriels tout récemment touchés.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Pour commencer, nous n'aurons que le logement et la nourriture, mais peu à peu nous gagnerons des appointements qui augmenteront en raison de notre travail.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « APPOINTEMENT » subst. masc.

Gages, pension qu'un Grand Seigneur donne pour retenir d'honnestes gens à son service. Le Roy donne de grands appointements aux Officiers qui le servent. On sollicite les Ministres pour estre payé de ses appointements. Il y a cette difference entre gages, & appointements, que les gages sont certains & ordinaires, attribués aux Officiers par Edits & Patentes, & se payent par leurs Tresoriers ordinaires ; au lieu que les appointements sont des pensions ou gratifications annuelles que le Roy accorde par Brevet pour un temps incertain, & se payent au Tresor Royal. Dans les maisons ordinaires, comme le mot d'appointement est plus honneste, on le dit des hauts Officiers, comme Intendants & Secretaires ; & gages se dit des moindres domestiques.
 
On dit proverbialement & ironiquement, qu'un homme a été chargé d'appointement, pour dire, qu'il a été bien battu : par une meschante allusion avec les poings qui servent à le frapper.
 
APPOINTEMENT, en termes du Palais, se dit des reglements ou jugements qui établissent la contestation des parties, où l'on redige leurs qualités, & les conclusions des demandes sur lesquelles seulement les parties doivent écrire & produire, & les Juges prononcer. L'appointement est ce qui fait la contestation en cause, aprés lequel on ne peut decliner, ni évoquer. Les Juges ne peuvent prononcer que sur ce qui est compris dans les appointements. Il y a plusieurs sortes d'appointements. Le premier est un appointement en droit, qu'on donne en premiere instance, quand les parties ont fait quelque demande où il s'agit du droit. Le second est l'appointement en faits contraires, quand il ne s'agit que de faits qu'il est permis à chacun de verifier. Le troisiéme à écrire & produire, & donner causes d'appel, quand on appointe une cause sur le rolle à la Grande Chambre. L'appointement au Conseil étoit autrefois une espece de delay que les Juges donnoient aux parties pour instruire plus parfaitement le procés, & pour prendre conseil des Advocats : d'où vient que dans plusieurs Provinces les Juges subalternes qui ne peuvent juger sur les plaidoyers faits en la cause, mettent encore dans leurs appointements, que les parties corrigeront & remettront. Le quatriéme à ouïr droit en matiere criminelle aprés le recollement & la confrontation. On dit aussi, un appointement en droit & joint, quand on forme incidemment quelques demandes qui sont appointées & jointes au procés. Il y a aussi des appointements à mettre en matieres sommaires & provisoires, qui obligent à mettre & produire les pieces dans trois jours par devant un Rapporteur nommé.
 
On appelle aussi Appointements, les jugements tout dressez qu'on fait recevoir à l'Audience pour les autoriser quand les parties en sont d'accord, ou quand elles ont été renvoyées au parquet pour les juger, ou par devant des Anciens. Les Procureurs passent entre eux la plus-part des appointements.
Vidéos La redingote La redingote

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020