Email catcher

aspirer

Définition

Définition de aspirer ​​​ verbe transitif

verbe transitif
Attirer (l'air) dans ses poumons. ➙ inspirer.
Attirer (un fluide) dans le nez, la bouche. ➙ avaler, humer, renifler. Aspirer une boisson avec une paille.
Attirer (un fluide) en faisant le vide. ➙ pomper.
verbe transitif indirect Aspirer à : porter ses désirs vers (un objet). Aspirer à un titre. ➙ souhaiter ; prétendre à. Je n'aspire plus qu'à me reposer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe aspirer

actif

indicatif
présent

j'aspire

tu aspires

il aspire / elle aspire

nous aspirons

vous aspirez

ils aspirent / elles aspirent

imparfait

j'aspirais

tu aspirais

il aspirait / elle aspirait

nous aspirions

vous aspiriez

ils aspiraient / elles aspiraient

passé simple

j'aspirai

tu aspiras

il aspira / elle aspira

nous aspirâmes

vous aspirâtes

ils aspirèrent / elles aspirèrent

futur simple

j'aspirerai

tu aspireras

il aspirera / elle aspirera

nous aspirerons

vous aspirerez

ils aspireront / elles aspireront

Synonymes

Synonymes de aspirer verbe transitif

inspirer, humer, inhaler, renifler

absorber, avaler, pomper, sucer

Exemples

Phrases avec le mot aspirer

Entre 20.000 et 50.000 candidats devraient aspirer à un nouveau métier : celui d'astronaute.Capital, 22/04/2008, « Une deuxième carrière sur la lune »
Grâce à leurs brosses spécifiques, les robots de piscines détachent les impuretés avant de les aspirer puis de les filtrer.Ouest-France, 08/06/2021
La perfection n'est pas de ce monde, il serait présomptueux d'y aspirer.Dora Melegari (1849-1924)
En cas de glaires volumineuses, certains pédiatres préconisent l'application d'une ampoule en caoutchouc, permettant d'aspirer la substance plus en profondeur.Ça m'intéresse, 27/12/2021, « Comment faire sortir les glaires de bébé ? »
Par conséquent, nous ne pouvons qu'aspirer à nous impliquer et à exercer un contrôle dans ce domaine.Europarl
Le temps pour les services de nettoyage d'aspirer les abeilles jonchant le sol et d'enlever les traces de cire sur les bureaux et équipements.Ouest-France, 10/05/2016
Une machine vient ensuite en aspirer encore l'eau avant qu'elle ne soit séchée à basse température.Ouest-France, Mariam FOURNIER, 08/03/2018
En blouse, ces héros aspireraient à la liberté.Anatole France (1844-1924)
Si le hublot se brisait à cette altitude, la dépression extérieure aspirerait l'air de la carlingue.Ça m'intéresse, 28/05/2019, « Peut-on être aspiré à travers le hublot d’un avion ? »
Le nouveau jus visera les 15-30 ans et aspirera tout le budget communication de l'année.Capital, 03/05/2016, « Chanel : les chiffres en or que la marque de… »
C'est une douce perspective que chacun peut avoir en vue ; c'est une noble récompense à laquelle chacun peut aspirer.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ensuite, plusieurs options sont possibles : contenir et aspirer la substance ou utiliser des produits dispersants.Ouest-France, 03/06/2021
Ce qui reste, tapi derrière le lapsus et que celui-ci voile, n'est-il pas la dimension du vide (voltige) et du trou (vertigineuse) qui pourrait l'aspirer ?Figures de la psychanalyse, 2010, Anne Carpentier (Cairn.info)
Il faut aussi gratter et aspirer le mobilier infesté, déhousser et faire bouillir les tissus envahis autant de fois que nécessaire.Ça m'intéresse, 29/05/2021, « Puces : les détecter et s'en débarrasser ! »
Cette philosophie qui ne se reconnaît guère de destinataire semble aspirer à la position qu'elle assigne elle-même à l'art.Tumultes, 2001, Irving Wohlfarth (Cairn.info)
Rappelons qu'à chaque seconde, un gros cumulonimbus peut aspirer 500 000 tonnes d'air et absorber ainsi 7 000 tonnes de vapeur d'eau.Ouest-France, Hervé HILLARD, 18/06/2019
Automatique et autonome, il aspirera et traitera les déchets sur la chaussée.Capital, 17/09/2015, « Quand nos villes seront plus sûres et moins polluées »
Cette dernière n'écrirait pas mais se contenterait de décrire, elle n'aspirerait pas à la gloire mais uniquement à distraire sa propre famille.Cahiers du Genre, 2018, Kaoutar Harchi (Cairn.info)
Une manière pour elle de les réhydrater pour mieux les aspirer.Géo, 02/02/2022, « Une araignée trempe ses proies dans l'eau comme un biscuit… »
Après, quand notre jeu sera vraiment bien en place, on pourra aspirer à mieux.Ouest-France, 16/12/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ASPIRER verb. neut.

Pousser son haleine au dehors. Un Prelat aspire trois fois sur les Saintes Huiles en les consacrant.
 
ASPIRER, se dit aussi en Grammaire, pour marquer une forte prononciation. L'h Françoise se doit prononcer en aspirant en certains mots seulement ; & alors elle tient lieu de consone. les Grecs marquoient les voyelles qui se devoient aspirer, par des esprits aspres.
 
ASPIRER, se dit aussi en Morale, & signifie, Pretendre à quelque charge, dignité, ou autre chose qu'on regarde comme bonne & souhaitable. Un bon Chrêtien ne doit aspirer qu'à la beatitude éternelle. un homme mondain n'aspire qu'aux honneurs, aux richesses. On dit aussi, qu'un homme peut aspirer aux plus grandes charges, pour dire, qu'il est capable de les exercer, qu'il est en passe de les obtenir. Il aspire à une telle Maistrise.
 
On dit en Maçonnerie, qu'il y a des pierres dures, comme le grais, qui ne sont pas propres à bien prendre & aspirer le mortier, pour dire, que le mortier n'en peut pas faire une forte liaison.
 
ASPIRÉ, ÉE. part. pass. & adj. Dans le mot de Heros l'h est aspirée.
 
Ces mots viennent du Latin spiro, aspiro.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine