Email catcher

avaler

Définition

Définition de avaler ​​​ verbe transitif

Faire descendre par le gosier. ➙ absorber, boire, ingérer, ingurgiter, manger. Avaler une gorgée d'eau. Avaler qqch. d'un seul coup, sans mâcher. ➙ engloutir, gober. Avaler de travers, l'épiglotte ayant laissé passer des particules alimentaires dans la trachée.
locution, au figuré Avoir avalé sa langue, garder le silence. Avaler des couleuvres*. Avaler la pilule*. familier Avaler son extrait de naissance : mourir.
au figuré Avaler un livre, le lire avec avidité.
Supporter, admettre. Vous n'allez pas avaler ça sans réagir ?
Croire ; accepter sans critique. C'est une histoire difficile à avaler.

Conjugaison

Conjugaison du verbe avaler

actif

indicatif
présent

j'avale

tu avales

il avale / elle avale

nous avalons

vous avalez

ils avalent / elles avalent

imparfait

j'avalais

tu avalais

il avalait / elle avalait

nous avalions

vous avaliez

ils avalaient / elles avalaient

passé simple

j'avalai

tu avalas

il avala / elle avala

nous avalâmes

vous avalâtes

ils avalèrent / elles avalèrent

futur simple

j'avalerai

tu avaleras

il avalera / elle avalera

nous avalerons

vous avalerez

ils avaleront / elles avaleront

Synonymes

Synonymes de avaler verbe transitif

absorber, boire, déglutir, dévorer, engloutir, ingérer, ingurgiter, manger, prendre, bouffer (familier), s'enfiler (familier), enfourner (familier), gober (familier)

[familier] croire, gober (familier)

[familier] supporter, accepter, admettre

[une réplique, une commission] oublier, sauter

Exemples

Phrases avec le mot avaler

Elle explore différents positionnements successifs dans le registre du fantasme : se tenir à distance, narguer, provoquer, attaquer, se faire avaler, oser dévorer.Le Coq-héron, 2021, Catherine Langumier (Cairn.info)
C'est très bien de choisir de mettre de la distance pour ne pas se faire avaler.Ouest-France, Philippe Richard, 17/04/2019
Il est en pleine préparation pour avaler pas moins de 3 865 km en un peu plus d'un mois.Ouest-France, Kevin VERGER, 24/05/2018
Cette perception très intense de ces zones au moment d'avaler coexiste avec des angoisses de perte.Cliniques méditerranéennes, 2004, Nathalie Barabé, Chantal Lheureux-Davidse (Cairn.info)
Cette force et cette santé, qui lui permirent aussi d'avaler, plus tard, les décalages horaires sans perdre de temps en longues récupérations.Réalités industrielles, 2011, Christian Marbach (Cairn.info)
En règle générale, les traitements à base de griffonia prennent la forme de gélules à avaler.Ça m'intéresse, 19/08/2021, « Le griffonia : usages, bienfaits et risques »
Les premiers jours, elle ne pouvait croire à son bonheur ; elle mangea et but tant qu'elle pouvait avaler.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Une demi-heure pour ingurgiter un café et avaler une viennoiserie.Ouest-France, Nicolas GUÉGAN, 23/04/2021
Aujourd'hui âgée de sept mois, l'enfant est presque incapable de se déplacer et éprouve des difficultés à avaler ou respirer.Capital, 26/10/2020, « Ils récoltent deux millions de dollars pour soigner leur bébé… »
Juste le temps d'avaler une assiette de féculents et retour aux affaires au bord du terrain.Ouest-France, 30/10/2013
Cheveux sur la soupe, l'irrespect, le discours décalé et le breuvage difficile à avaler.Jacques Perret, 2013, Alain Schaffner (Cairn.info)
Un bon marcheur peut avaler ces 11-12 km en deux heures.Ouest-France, Isabelle SIGOURA, 18/07/2020
Elle allumera sa première cigarette rose, avalera la fumée sucrée colorée.Vertigo, 2011, Fabienne Costa (Cairn.info)
Le grand dauphin vit en groupe et peut avaler plus de dix kilos de poissons, seiches, pieuvres et calmars par jour.Ouest-France, 13/09/2017
Ce qu'il sait faire : essentiellement ouvrir une bouche à avaler les cinq océans.Spirale, 2007, Didier Cohen-Salmon (Cairn.info)
Il est impossible de le faire en forçant la communauté juridique à avaler un règlement.Europarl
Décidément, il est très facile de faire avaler n'importe quoi à l'assurance-maladie.Capital, 27/12/2013, « Le scandale des appareils dentaires »
Un souhait pas toujours évident à avaler pour ses interlocuteurs.Géo, 09/06/2017, « Blogueurs : amateurs sincères ou pros sans scrupules ? »
Là, ils risquent d'avaler des sacs en plastique, ou de se faire percuter par une voiture.Géo, 19/03/2020, « Coronavirus : des animaux sauvages en danger à cause de… »
Il peut aussi inhaler ou avaler le produit, très toxique.Ça m'intéresse, 22/08/2019, « Cracheur de feu : voilà leur secret ! »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AVALER verb. act.

Abaisser, couler dans un lieu plus bas. Les bateaux avalent, quand ils descendent suivant le cours de la riviere. Avalez ce train de bois. Ce mot vient de avallare, qui a été fait de ad, & de vallis, comme qui diroit, Mettre aval. Menage.
 
AVALER une oreille, Avaler un bras à quelqu'un, signifie, les coupper avec une arme trenchante, & les faire choir à terre.
 
AVALER, en termes de Jardinage, c'est, Coupper une branche prés du tronc. On dit aussi, Ravaler, ou Abaisser, dans le même sens.
 
AVALER, signifie aussi, Descendre quelque chose. Avalez la lampe : Avalez ce crochet à la viande. On dit aussi à un escolier qu'on veut fouëtter, Avalez vos chausses. On dit d'un Tonnelier, qu'il avale le vin dans la cave, lors qu'il le descend.
 
AVALER, se dit encore du boire & du manger qu'on fait descendre par le gosier dans l'estomac. Les lyons, les goulus avalent des morceaux sans mascher. si je montois aussi bien comme j'avale, je serois pieça bien haut, dit-on dans les propos des beuveurs de Rabelais.
 
AVALER, se dit figurément en Morale. On luy a fait un vilain affront, mais il a avalé cela doux comme lait. on luy a fait des difficultés sur son mariage, il a fallu les avaler. il a enfin avalé le calice. on luy a doré la pilule pour la luy faire avaler.
 
AVALER, en termes de Banque, c'est, Respondre d'un billet, ou d'une lettre de change, qu'on negotie, & qu'on certifie bon & exigible. Donner son aval, sa souscription.
 
AVALER, se dit proverbialement en ces phrases. On dit d'un goulu, qu'il ne fait que tordre & avaler, qu'il avaleroit la mer & les poissons. On dit aussi, qu'on a bien fait avaler des couleuvres à quelqu'un, pour dire, qu'il n'a osé se fâcher de plusieurs choses dont on l'a taxé sous des noms deguisés.
 
AVALÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de Noël Top 10 des mots de Noël

« Ho, ho, ho ! » Décembre est enfin là, et vous frétillez d’impatience à l’approche de Noël ? Attention : engloutir d’un seul coup...

Marjorie Jean 19/12/2022