assigner

 

définitions

assigner ​​​ verbe transitif

Assigner qqch. à qqn : attribuer (un bien) à qqn pour sa part ; destiner ou donner à qqn. Assigner une tâche à qqn. ➙ affecter.
Droit Affecter (une somme) à un emploi, à un paiement. Assigner un fonds au paiement d'une dette.
Assigner qqch. à qqch. : déterminer, fixer. Assigner des limites à une activité.
au figuré Assigner une limite à une opération.
Assigner qqn : appeler (qqn) à comparaître en justice.
Assigner qqn à résidence, l'obliger à résider en un lieu déterminé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'assigne

tu assignes

il assigne / elle assigne

nous assignons

vous assignez

ils assignent / elles assignent

imparfait

j'assignais

tu assignais

il assignait / elle assignait

nous assignions

vous assigniez

ils assignaient / elles assignaient

passé simple

j'assignai

tu assignas

il assigna / elle assigna

nous assignâmes

vous assignâtes

ils assignèrent / elles assignèrent

futur simple

j'assignerai

tu assigneras

il assignera / elle assignera

nous assignerons

vous assignerez

ils assigneront / elles assigneront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ma lettre du 9 décembre est partie depuis trente-sept jours, et je ne puis assigner celui où j'en recevrai la réponse.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
L'idée de prendre des proverbes usuels et de leur assigner, au moyen d'une histoire plaisante, une origine tout à fait imprévue est des plus ingénieuses.Alcide Bonneau (1836-1904)
Peut-être même, comme je l'indiquerai bientôt, pourra-t-on parvenir, dans la suite, à perfectionner cet ordre chronologique au point d'assigner, entre certaines limites, le nombre de siècles écoulés depuis chaque formation.Auguste Comte (1798-1857)
L'impulsion donnée et l'équilibre rompu, l'on ne peut plus assigner le terme de la course.Volney (1757-1820)
Il estime qu'il faudrait assigner un rôle plus important aux indicateurs qui mesurent de tels facteurs.Europarl
Ils ont préféré régler la situation par des mariages réguliers et assigner à chaque épouse des droits particuliers, des devoirs spéciaux.Hugues Le Roux (1860-1925)
Celle-ci ne savait rien, sinon que peut-être un duel de jeunesse avait provoqué l'accident ; elle ne pouvait en assigner la date.Oscar Méténier (1859-1913)
S'assigner des objectifs intermédiaires, qu'on pouvait atteindre en quelques pas, tel fut le signe du courage et de la clairvoyance de cette génération.Europarl
Il appartient tout entier au domaine de l'histoire : l'équitable postérité établira d'une manière invariable le rang qu'il mérite, et que ne peuvent aujourd'hui lui assigner ni l'enthousiasme ni la haine.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Si cette interprétation est juste, ce qui n'a rien d'improbable, nous devons assigner une autre nature à la fièvre exanthématique que l'historien a jugée digne d'une description spéciale.Charles Anglada (1806-?)
C'est augmenter l'offre et diminuer la demande des bras, en d'autres termes combiner ensemble l'action des deux plus puissantes causes qu'on puisse assigner à la dépression des salaires !Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il faut lui assigner une position où elle puisse prendre le repos dont elle a besoin.Agathon-Jean-François Fain (1778-1837)
Il pense qu'on ne peut clairement assigner l'époque où a commencé la constitution municipale à laquelle ce document se rapporte.Émile Vincens (1764-1850)
Les évêques, qui seuls avaient de l'argent toujours prêt, firent évidemment les avances, et se firent assigner en garantie le produit de ces droits lucratifs.Jules Michelet (1798-1874)
Que les hommes vivent en général longtemps ; que plusieurs fournissent une carrière de près d'un siècle, car on ne peut rigoureusement assigner l'âge de personne au-delà de la première jeunesse.René Desgenettes (1762-1837)
Car, on ne pouvait, évidemment, lui assigner que deux positions remarquables, ou le centre, ou l'un des deux foyers.Auguste Comte (1798-1857)
A ces personnes-là, je n'avais qu'une réponse à faire, qui était de leur promettre de ne leur assigner aucune part, bonne ou mauvaise, petite ou grande, dans mes souvenirs.George Sand (1804-1876)
Et comme en fin de compte, il faut toujours assigner un mobile à un acte criminel, et qu'aucun n'avait pu être retenu contre moi, je fus acquitté.Maurice Level (1875-1926)
Avant lui on n'avoit point osé assigner les actions qui dépendent de l'âme, et celles qui ne sont que le résultat des mouvements de la machine.René Descartes (1596-1650)
Pour moi, qui me pique d'assigner leur âge aux femmes à une minute près, je n'ai jamais pu trouver le sien.Théophile Gautier (1811-1872)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASSIGNER » verb. act.

Adjourner, sommer quelqu'un de comparoir devant un Juge, ou un Commissaire, pour deffendre à une demande, ou faire quelque acte de Justice. Les Ducs & Pairs font assigner leurs parties d'abord au Parlement. ceux qui ont droit de committimus les font assigner aux Requestes ; les autres les font assigner devant les Juges ordinaires des lieux. il a été assigné pour deposer, prester serment, subir l'interrogatoire.
 
ASSIGNER, signifie aussi, Creer une rente, & obliger certains fonds pour la seureté du payement ; donner un mandement ou une rescription pour charger quelqu'un du payement d'une dette. Le stile des contracts de constitution porte, Il a constitué, assis, & assigné une telle rente sur tous ses biens presents & à venir. les gages des Officiers sont assignés sur la seconde partie de l'Espargne. les rentes assignées sur le Clergé. on luy a assigné son doüaire sur une telle terre.
 
On dit proverbialement, ou ironiquement, qu'une rente est assignée sur les brouillards de la riviere de Loire, sur Janvier, Fevrier & Mars, pour dire, qu'on n'en aura jamais rien.
 
ASSIGNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
Ces mots viennent du Latin assignare, qui vient de signum.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020