auteur

définitions

auteur ​​​ , autrice ​​​ nom

didactique Personne qui est à l'origine (de qqch.). ➙ créateur. L'auteur d'une découverte. ➙ inventeur. Le suspect nie être l'auteur du crime.
Personne qui écrit un livre, qui fait une œuvre d'art. L'auteur d'un livre, d'un tableau, d'un film. —  sans complément Écrivain (→ homme, femme de lettres). —  Œuvre d'un auteur. Citer un auteur.
Droit d'auteur (➙ copyright). Droits d'auteur : argent perçu par un auteur.
Personne qui écrit des textes de chanson. ➙ parolier.
Au féminin, on trouve aussi auteure ​​​ (courant au Canada).

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Contrairement aux droits d’auteur, qui protègent l’ensemble du programme, le brevetage des logiciels autoriserait un monopole sur l’utilisation des instructions générales.Europarl
Toute transmission ou communication au public d'une œuvre originale est, en fait, également une distribution, et le droit de distribution est l'un des éléments fondamentaux du droit d'auteur.Europarl
Cette décision est aussi pertinente aujourd'hui qu'il y 1 500 ans, parce qu'il faut garantir les droits d'auteur et les droits de la propriété intellectuelle.Europarl
Ces dernières constituent des œuvres pour lesquelles le titulaire des droits d'auteur ne peut être retrouvé.Europarl
En clair, cela signifie que si un dommage survient et que l'auteur ne peut pas être rendu responsable, c'est à la collectivité, au contribuable qu'il appartiendra de payer.Europarl
Le deuxième principe par ordre d'importance, c'est le droit de l'auteur sur sa production intellectuelle.Europarl
Le fait que l'auteur des troubles qui promeut ces exactions arbitraires ait choisi ce nom ne peut pas passer inaperçu.Europarl
L’auteur de la question a présenté une question complémentaire et il en reste également deux autres.Europarl
Je pense aussi, bien sûr, aux problèmes que nous devons résoudre, ceux des droits d'auteur – c'est un casse-tête -, ceux de l'information scientifique.Europarl
A-t-il effectué un recensement à cet égard et, le cas échéant, pourrait-il le transmettre à l'auteur de la présente question ?Europarl
Cela n'aurait pas de sens d'adopter des mesures divergentes, voire contradictoires, en ce qui concerne les politiques de l'édition électronique et du livre, des droits d'auteur et du e-learning.Europarl
Les progrès techniques et l'évolution de notre civilisation ont favorisé l'émergence d'une nouvelle génération d'utilisateurs transfrontières du droit d'auteur commercial.Europarl
Le droit d'auteur, je le répète, n'est pas un vol ; la compensation due n'est pas un impôt inique.Europarl
Il est question du traité sur le droit d'auteur et du traité sur les interprétations et exécutions et sur les phonogrammes.Europarl
Parallèlement, la gestion des droits d’auteur liés à ces œuvres d’un nouveau genre n’en sera que plus difficile.Europarl
Cela témoigne de l'évolution et du développement du marché du droit d'auteur et des droits voisins et confirme également la nécessité de nouvelles initiatives dans ce secteur.Europarl
Il n'est pas non plus admissible qu'une institution publique détienne une sorte de droit d'auteur sur des documents publics.Europarl
Toutes les innovations technologiques sont actuellement protégées par leur brevetabilité ; mais le développement des logiciels donne lieu à des droits d'auteur qui protègent la propriété intellectuelle.Europarl
Les logiciels sont protégés par les droits d’auteur et la convention européenne sur les brevets exclut le brevetage des programmes informatiques.Europarl
Concernant la question de la concurrence future, l'attention doit être portée sur l'abus éventuel des monopoles en matière de gestion collective du droit d'auteur.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AUTEUR » s. m.

Qui a creé ou produit quelque chose. On le dit par excellence de la premiere Cause qui est Dieu. L'Auteur de toute la nature. le Souverain Auteur du monde. Ce mot vient d'autos, ipse. L'Auteur est celuy qui n'a pas pris son ouvrage d'un autre ; c'est luy qui l'a produit, qui l'a mis au jour.
 
AUTEUR, se dit en particulier de ceux qui sont les premiers Inventeurs de quelque chose. On tient que Flavio de Melphe est l'Auteur de la Boussole. Polydore Virgile a écrit huit livres de ceux qui ont été les Auteurs & Inventeurs des choses.
 
AUTEUR, se dit aussi de ceux qui sont cause de quelque chose. Ce Ministre est l'auteur de la fortune de bien du monde. ce chicaneur est l'auteur de la ruine de cette maison. si vous vous plaignez du mal qu'on vous fait, prenez vous en à l'auteur, & non pas à ceux qui n'en peuvent mais.
 
AUTEUR, se dit aussi des Chefs d'un parti, d'une opinion, d'une conspiration, d'un bruit qui court. Mahomet a été auteur d'une maudite Secte. Pythagore est auteur de l'opinion de la Metempsycose. quand on a découvert quelque conjuration, il en faut punir severement les auteurs. celuy-là est l'auteur du vol, les autres n'en sont que les complices ou assistans.
 
AUTEUR, se dit aussi dans une Genealogie. L'auteur de la race d'une maison, d'une famille, est celuy jusqu'auquel on remonte, qui a été le premier qui l'a annoblie, qui l'a fondée & rendu illustre.
 
AUTEUR, en fait de Litterature, se dit de tous ceux qui ont mis en lumiere quelque livre. Maintenant on ne le dit que de ceux qui en ont fait imprimer. Il faut respecter davantage les Auteurs Sacrés que les profanes. les Auteurs modernes ont encheri sur les Anciens. les Auteurs Latins ont beaucoup pillé les Auteurs Grecs. cet homme s'est enfin erigé en Auteur, s'est fait imprimer. il y a bien plus de méchants Auteurs que de bons. cet Auteur a été censuré. on fait dans les livres, des Indices ou Catalogues des Auteurs cités. les Auteurs sont sujets à se quereller, & à se dire beaucoup d'injures. On dit aussi d'une femme, qu'elle s'est érigée en Auteur, quand elle a fait quelque livre ou piece de theatre.
 
En termes de Palais, on appelle Auteurs, Ceux dont on a acquis le droit de posseder quelque heritage par vente, eschange, donation, ou autre contract. On donne en Justice un delay pour appeller en garentie son auteur. On dit aussi à celuy qui debite une méchante nouvelle, Il faut nommer vôtre auteur, autrement on croira que vous l'avez inventée. Ce mot en ce sens vient du Latin auctor, qui signifie, le maistre d'une chose, qui peut prouver que le domeine & la possession luy en appartiennent.