aventurer

 

définitions

aventurer ​​​ verbe transitif

Exposer avec un certain risque. ➙ hasarder, risquer. Aventurer une grosse somme dans une affaire.

s'aventurer ​​​ verbe pronominal

Se risquer, aller avec un certain risque. S'aventurer la nuit sur une route peu sûre.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'aventure

tu aventures

il aventure / elle aventure

nous aventurons

vous aventurez

ils aventurent / elles aventurent

imparfait

j'aventurais

tu aventurais

il aventurait / elle aventurait

nous aventurions

vous aventuriez

ils aventuraient / elles aventuraient

passé simple

j'aventurai

tu aventuras

il aventura / elle aventura

nous aventurâmes

vous aventurâtes

ils aventurèrent / elles aventurèrent

futur simple

j'aventurerai

tu aventureras

il aventurera / elle aventurera

nous aventurerons

vous aventurerez

ils aventureront / elles aventureront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je lui demandai alors si elle pouvait aller, et si nous pouvions nous y aventurer.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Il avait fallu, en effet, laisser le train de bois s'aventurer sous ces arceaux auxquels se brisait le léger courant du fleuve.Jules Verne (1828-1905)
Les rocs qui encombrent sa passe présentent de tels dangers au navigateur, qu'il est rare de voir s'y aventurer d'autres marins que ceux qui sont originaires du pays.Ernest Capendu (1826-1868)
Mais ici, je le répète, tout vaut mieux que de s'aventurer dans ce pays perfide.Jules Verne (1828-1905)
En tant que juriste, je serais réticent à m’aventurer dans la mise au point des menus détails en ma qualité de parlementaire européen.Europarl
Le courage de ceux-ci tomba d'ailleurs avec la fin du village et, arrivés à la dernière bicoque, ils s'arrêtèrent, n'osant s'aventurer ainsi parmi les ténèbres en rase campagne.Louis Pergaud (1882-1915)
Nous aurions pu attendre que le propriétaire eût fait publier et offrir une récompense : mais nous n'osâmes pas nous aventurer à la recevoir.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Marcel Schwob (1867-1905)
À quoi bon m'aventurer ; je ne manquais pas d'aliments, et de très-bons, surtout de trois sortes : des chèvres, des pigeons et des chélones ou tortues.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le comte alluma lui-même son feu ; aucun de ses gens n'avait voulu s'aventurer si loin.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Peut-être les éléphants n'oseraient-ils pas s'aventurer à la nage dans ces conditions, et peut-être aussi pourrions-nous les gagner de vitesse !Jules Verne (1828-1905)
Impossible de s'aventurer sur ces nappes mugissantes et ces impétueuses avalasses, brisées en mille remous où se creusaient des gouffres.Jules Verne (1828-1905)
Il est d'un homme sage de se garder aujourd'hui pour demain, et de ne pas s'aventurer tout entier en un jour.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Ayant largement à souper, elles n'avaient aucun prétexte pour s'aventurer dans le voisinage du camp, où elles avaient été mal accueillies la veille.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Comment, en si faible nombre, eussent-ils été plus braves encore, pouvaient-ils s'aventurer en plaine, et en venir aux mains avec une foule comme celle de l'ennemi ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
On prétend qu'il ne faut pas trop varier ses occupations, et que, plus on avance en âge, moins on doit s'aventurer dans des affaires nouvelles.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Mais ils hésitaient à s'aventurer dans la campagne, intimidés par le silence de tout l'horizon.Guy de Maupassant (1850-1893)
Bref, ne voulant pas le laisser s'aventurer, il se disposait à l'accompagner jusqu'aux massifs, bien que, à son avis, ce fût une impardonnable témérité.Jules Verne (1828-1905)
Si vous voulez suivre le conseil d'un pauvre homme, contentez-vous d'un rendez-vous manqué sans vous aventurer davantage.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Un homme sage doit se conserver aujourd'hui pour demain, sans aventurer tout en un jour.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Je vous conseille de ne plus vous aventurer aussi légèrement dans les profondeurs de cette forêt.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADVENTURER » v. n.

Mettre au hasard. Il a beaucoup adventuré de mettre son argent dans cette affaire qui ne vaut rien. On le dit plus souvent avec le pronom personnel. Ce Capitaine s'est bien adventuré d'entrer si avant dans le pays ennemy. cet argent est bien adventuré, pour dire, qu'on le tient perdu.
 
ADVENTURÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020