Email catcher

hasarder se hasarder

Définition

Définition de hasarder ​​​ verbe transitif

littéraire Livrer (qqch.) au hasard, aux aléas du sort. ➙ aventurer, exposer, risquer. Hasarder sa réputation.
Entreprendre (qqch.) en courant le risque d'échouer ou de déplaire. ➙ tenter. Hasarder une démarche.
Se risquer à exprimer. Hasarder une remarque.

Définition de se hasarder ​​​ verbe pronominal

Aller, se risquer (en un lieu où il y a du danger). ➙ s'aventurer. Se hasarder à : se risquer à.

Conjugaison

Conjugaison du verbe hasarder

actif

indicatif
présent

je hasarde

tu hasardes

il hasarde / elle hasarde

nous hasardons

vous hasardez

ils hasardent / elles hasardent

imparfait

je hasardais

tu hasardais

il hasardait / elle hasardait

nous hasardions

vous hasardiez

ils hasardaient / elles hasardaient

passé simple

je hasardai

tu hasardas

il hasarda / elle hasarda

nous hasardâmes

vous hasardâtes

ils hasardèrent / elles hasardèrent

futur simple

je hasarderai

tu hasarderas

il hasardera / elle hasardera

nous hasarderons

vous hasarderez

ils hasarderont / elles hasarderont

Synonymes

Synonymes de se hasarder verbe pronominal

s'aventurer, s'aviser de, oser, se risquer à

Exemples

Phrases avec le mot hasarder

Ils ne se hasarderont pas à des migrations à longue distance, mais se réfugieront à proximité de leur habitat.Politique étrangère, 2019, Hervé Le Bras (Cairn.info)
En dépit de tous les aspects positifs soulignés ici par différents députés, je me hasarderais toutefois à formuler une critique ou une objection.Europarl
Les agents des sociétés ne se hasarderont pas sur n'importe quel tronçon.Ouest-France, Kevin GRETHEN, 06/12/2020
Pour couronner le tout, il faudra hasarder une appellation, des cépages et un millésime.Ouest-France, 26/03/2013
Ils quittent parcs et jardins publics et leurs points d'eau pour se hasarder dans les rues, où ils se font timides en temps normal.Ouest-France, 30/03/2020
Aucun historien, aucun commissaire d'exposition, ne se hasardera plus désormais à s'appuyer sur l'autorité jusque-là indiscutable des catalogues raisonnés pour demander le prêt d'une œuvre.Medium, 2012, Jean Clair (Cairn.info)
Mais je ne puis rien, et je ne hasarderai pas même une proposition qui paraîtrait extraordinaire.François-René de Chateaubriand (1768-1848) et Marie-Louise de Vichet (1779-1848)
Aujourd'hui, personne ne se hasarderait à dire qu'une librairie bien fournie ou une grande bibliothèque ouverte au public sont un poison pour la pensée.Multitudes, 2015, Laurence Druon, Elisabetta Garieri (Cairn.info)
À quinze ans, une femme me faisait peur, à moi, et je n'eusse jamais osé me hasarder à parler le premier.George Sand (1804-1876)
Son second mouvement fut de rester, et de hasarder au moins une question.Victor Hugo (1802-1885)
Mais ne me sera-t-il pas permis de hasarder une observation ?...Marie d'Agoult (1805-1876)
Au bout d'une année, bien imprudent celui qui se hasarderait à une prédiction.Ouest-France, Pierrick BAUDAIS, 24/01/2021
Je n'esperai pas que le ciel fît un miracle en ma faveur, et je voulus donc hasarder ma delivrance par un coup de desespoir.Paul Scarron (1610-1660)
Dans ce squat devenu leur logis en février 2020 et aménagé sur deux niveaux, ils ne sont plus très nombreux à se hasarder.Ouest-France, Kevin GRETHEN, 21/12/2020
Avant de hasarder quelques interprétations sur les raisons et les finalités de cet usage, il faut commencer par en fixer les bornes.Dix-septième siècle, 2012, Alexandra Merle (Cairn.info)
Depuis ses débuts le réseau ne rebute pas à se hasarder dans des terres trop souvent inexplorées.Ouest-France, Christian VEYRE, 03/02/2017
Changer pour un fonctionnement plus approprié au marché, c'est aussi interpréter, hasarder des hypothèses avant de s'engager dans la nouveauté.Humanisme et Entreprise, 2013, Jean-Michel Heitz (Cairn.info)
Vous m'avez si bien persuadée que vous m'aimez, qu'il me semble que, dans la vue de me plaire, vous ne vous hasarderez point.Madame de Sévigné (1626-1696)
À la lumière des constats précédents, on peut hasarder quelques prévisions.Politique étrangère, 2006, Sébastien Trives, Dominique David (Cairn.info)
Quoique notre joie fût extrême dans cette rencontre, nous n'osâmes pourtant pas nous hasarder de l'embrasser dans l'état qu'il était.Louis-Balthazar Néel (1695-1754)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de HASARDER v. act.

Risquer, mettre au hasard. Un homme sage ne doit rien hasarder, ne hasarde que le moins qu'il peut. Il faut hasarder son bien & sa vie pour le salut de la patrie. Quelques-uns derivent ce mot de alea, comme estant la source de tous les hasards.
 
HASARDER, se dit aussi en parlant de ceux qui font des imprudences. Il ne faut pas s'estonner si cet homme se ruine, il hasarde trop. c'est un indiscret qui hasarde de se faire rompre bras & jambes.
 
On dit aussi figurément d'un Orateur, qu'il hasarde un mot, pour dire, qu'il se sert d'un mot nouveau, estranger & factice, pour essayer s'il plaira à ses auditeurs avec les adoucissements qu'il luy peut donner.
 
On dit proverbialement, Hasarder le pacquet, pour dire, Mettre au hasard quelque chose que ce soit, aprés avoir esté long-temps incertain du parti qu'on devoit prendre.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.