Email catcher

besogner

Définition

Définition de besogner ​​​ verbe intransitif

littéraire Travailler péniblement. ➙ peiner.

Conjugaison

Conjugaison du verbe besogner

actif

indicatif
présent

je besogne

tu besognes

il besogne / elle besogne

nous besognons

vous besognez

ils besognent / elles besognent

imparfait

je besognais

tu besognais

il besognait / elle besognait

nous besognions

vous besogniez

ils besognaient / elles besognaient

passé simple

je besognai

tu besognas

il besogna / elle besogna

nous besognâmes

vous besognâtes

ils besognèrent / elles besognèrent

futur simple

je besognerai

tu besogneras

il besognera / elle besognera

nous besognerons

vous besognerez

ils besogneront / elles besogneront

Synonymes

Synonymes de besogner

verbe intransitif

travailler, peiner, marner (familier), trimer (familier)

verbe transitif

prendre, posséder, baiser (très familier), se faire (très familier), enfiler (vulgaire), niquer (vulgaire), se taper (vulgaire), tringler (vulgaire)

Exemples

Phrases avec le mot besogner

Une famille couvrait sa maison, il était là pour besogner avec eux.Histoire et missions chrétiennes, 2008, Roland Jacques (Cairn.info)
Condamnés à une récolte irréaliste, les travailleur·e·s agricoles devaient besogner et vivre dans des conditions indignes.Revue d'études comparatives Est-Ouest, 2018, Bianca Hoenig (Cairn.info)
Après des années passées à besogner comme un forçat en tant qu'ouvrier dans son pays.Ouest-France, 30/06/2015
Une des spécificités de la méthode de l'historien réside-t-elle dans son aptitude à besogner ?Genèses, 2004, Nathalie Montel (Cairn.info)
Ils se virent donc contraints de se remettre à besogner et à courir les foires.Paul Mahalin (1838-1899)
Avant que ne se fasse la grande relève, il faudra besogner encore, se battre âprement, regagner le terrain pied à pied.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
Ce qui, soit dit en passant, le dispense de besogner.Michel Corday (1869-1937)
Depuis on a mis en proverbe parmi nos sœurs, que ce qu'on dit faire la pauvreté, ou besogner, est maintenant nommé histoire, en bon françois.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il n'y a rien tel que faire bonne chere, besogner un peu, & avoir de l'argent.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BESOGNER v. act.

Travailler, faire sa besogne. Ce mot est vieux, quoy qu'il ait été employé par Amyot Evêque d'Auxerre dans ses Vies de Plutarque en un sens qui passe maintenant pour obscene, Besogne bien ta jeune Chelidonide, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine