tumulte

 

définitions

tumulte ​​​ nom masculin

Désordre bruyant ; bruit confus que produisent des personnes assemblées. ➙ brouhaha, chahut, vacarme. Un tumulte s'éleva. —  Agitation bruyante et incessante. Le tumulte de la rue.
au figuré, littéraire Le tumulte des passions.
 

synonymes

tumulte nom masculin

agitation, brouhaha, bruit, chahut, charivari, tapage, tohu-bohu, vacarme, hourvari (littéraire), vieux ou Québec, barouf (familier), boucan (familier), foin (familier), ramdam (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je suis dans cette phase de la vie où le tumulte des passions folles ne se mêle pas aux délicieuses émotions que me donnent les belles choses.Eugène Delacroix (1798-1863)
Dans ce moment, les cinq-cents, avertis de la révolution qui se préparait, s'étaient rendus en tumulte à la salle de leurs séances.Adolphe Thiers (1797-1877)
Mais ils n'écoutaient la voix respectée que pendant quelques minutes ; une discussion nouvelle s'élevait bientôt et le tumulte recommençait.Hector France (1837-1908)
Et c'était là un choc énorme d'infanteries qui fourmillèrent, enveloppées de tumulte et de feux.Paul Adam (1862-1920)
Il y va ; il y aperçoit une femme miraculeuse de beauté, qui s'assied à côté de lui pendant le tumulte de la fête.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Au milieu du tumulte et du bruit du peuple enivré, deux grands bras noirs s'élèvent et s'étendent vers moi.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Tout à coup, les chiens jappèrent, les pigeons s'envolèrent en tumulte dans la cour, une porte fut ouverte sans précaution.Paul Adam (1862-1920)
Le tumulte devient général ; on couvre de huées la voix du président, qui s'efforce vainement de rétablir le silence.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Quelques minutes plus tard, le tumulte avait cessé, – preuve que la paix venait d'être faite.Jules Verne (1828-1905)
Le président était encore debout, au milieu du léger tumulte que son entrée venait de produire.Émile Zola (1840-1902)
Lorsqu'elle descendit dans la cour pour y chercher son frère, un vrai tumulte y régnait.Élise de Pressensé (1826-1901)
D'ordinaire le tumulte et les cris l'empêchaient de comprendre ce que lui disaient son ange et ses saintes.Anatole France (1844-1924)
Il me semble, à te voir huché dans ce tumulte, une de ces sentinelles perdues qui cherchent l'ennemi de tous leurs regards, et qui s'endorment avant de l'avoir découvert.Jules Janin (1804-1874)
Sur le parti définitif à prendre, c'était toujours un tumulte d'avis discordants : les militaires opinaient pour la paix, les civils réclamaient la guerre.Albert Vandal (1853-1910)
Les leçons du passé n'ont-elles pas appris à procéder avec moins de tumulte à l'arrangement des affaires ?Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
La jeune fille et ses trois cavaliers sortirent de la foule, qui s'élança vers de nouvelles scènes de tumulte.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
On ne peut se faire une idée des vociférations et du tumulte que cela occasionna : si l'on eût trouvé celui qui avait jeté ce monneron, il eût été écharpé.Louise Fusil (1771?-1848)
Un jour, tandis que les habitants de la petite maison, retirés au fond de leur jardin, causaient gaiement entre eux, un tumulte affreux se fit entendre au dehors.Gustave Aimard (1818-1883)
Zéno, de ses propres deniers, doubla la somme et apaisa le tumulte pour un moment.Pierre Daru (1767-1829)
Il étudiait les vagues, mais presque comme s'il allait demander dans leur tumulte son tour de parole, et leur enseigner quelque chose.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TUMULTE » s. m.

Confusion causée par une multitude de gens sans ordre & sans discipline. Cette nouvelle causa un grand tumulte dans l'assemblée. Il se fit un tumulte, une émotion populaire.
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020