commérage

 

définitions

commérage ​​​ nom masculin

familier Bavardage indiscret. ➙ ragot ; médisance. Des commérages malveillants.
 

synonymes

commérages nom masculin pluriel

ragots, cancans (familier), potins (familier), racontars (familier), mémérages (familier, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Chercher des allusions dans un roman, c'est préférer la tracasserie à la nature, et substituer le commérage à l'observation du cœur humain.Benjamin Constant (1767-1830)
Le commérage relevé à la dignité d'entretien, tantôt léger, tantôt sérieux, passa en loi.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce va-et-vient de la pensée, ces joutes pacifiques de l'esprit font naître des entretiens aussi faciles qu'agréables, aussi éloignés de la banalité que du commérage.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Je reprends ma spécialité et retourne au commérage.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
La presse était muette : mais cette absence de polémique donnait aux conversations et aux préoccupations des particuliers un caractère de partialité et de commérage extraordinaire.George Sand (1804-1876)
Il était aussi éloigné du commérage vulgaire que de l'affectation précieuse.Octave Feuillet (1821-1890)
Ses attributions renferment les tracasseries qui font le sujet des conversations intimes et du commérage royal.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
La mauvaise et malsaine vie des noires petites villes fermées, l'espionnage mutuel, le commérage misérable, dangereux, n'a pas commencé.Jules Michelet (1798-1874)
En effet, il me les a données plus tard, je les ai ; et je n'ai jamais rien compris à ce commérage dont je fus la victime plus tard.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Ces compliments étoient bavards, et, à la longue, tournoient au commérage.Antoine Furetière (1619-1688)
C'est de la calomnie, du commérage, de l'envie !Hector Bernier (1886-1947)
Là est la raison de l'avarice et du commérage qui empestent la vie de province.Honoré de Balzac (1799-1850)
Sa tête est toute blanche ; et pourtant dès qu'il ouvre la bouche ; c'est pour dire un mensonge ou un commérage.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quelques mots surpris dans l'escalier pendant le commérage des voisines m'avaient avertie vaguement que ma mère n'était pas mariée.Arsène Houssaye (1815-1896)
J'exècre l'esprit de commérage des coteries provinciales : c'est une guerre de menteries, un assaut d'absurdités qui fait mal au cœur, pour peu qu'on en ait.George Sand (1804-1876)
Mais elle n'était pas sans intérêt pour les gens décidément établis ; c'était, en quelque sorte, une vie de château dont le commérage portait sur des objets importants.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Puisque je suis en train de faire du commérage politique, je dirai encore qu'on s'attend à une prompte reprise des hostilités dans l'affaire danoise.Dorothée de Dino (1793-1862)
Cette providence du commérage s'était fait un code de lois sociales... heureusement pour nous, sa position dans le monde ne lui donnait pas l'autorité nécessaire... !Émile Chédieu de Robethon (1814-?), Delphine de Sabran Custine (1770-1826) et François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Pour qui ne connaîtrait pas sa présomption ridicule et la trop grande bienveillance de la marquise, on pourrait y trouver prétexte à commérage.Daniel Lesueur (1854-1921)
Les rapports fréquents, journaliers qui existent entre tout le monde, et les habitudes de commérage, dont j'ai expliqué la cause, sont rarement animés par la bienveillance.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre B Relaxez-vous avec Robert : La lettre B

Découvrez les bienfaits du bien-être et de la béatitude avec les mots en B du Grand Robert.

20/02/2020