commerce

 

définitions

commerce ​​​ nom masculin

Opération de vente, ou d'achat et de revente d'une marchandise, d'une valeur. Prestation de ce type de service. Être dans le commerce, faire du commerce (➙ commerçant). Voyageur de commerce. ➙ représentant, VRP. Commerce électronique, en ligne (sur Internet). Commerce équitable*. Commerce international. Organisation mondiale du commerce. Ce produit n'est pas encore dans le commerce, pas encore en vente (➙ commercialiser).
Le commerce : le monde commercial, les commerçants. Le commerce, l'agriculture et l'industrie. Le petit commerce et la grande distribution.
Un commerce, magasin de détail. Ouvrir un commerce.
au figuré, vieilli Trafic (de choses morales). Un commerce honteux.
locution Faire commerce de ses charmes : se prostituer.
littéraire Relations que l'on entretient dans la société. ➙ fréquentation, rapport. locution Être d'un commerce agréable.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le projet de règlement intègre et ajuste, par exemple, de manière équilibrée, l'importance du commerce automobile, des distributeurs grossistes et des distributeurs détaillants.Europarl
On laisse le commerce presque exclusivement aux titulaires de substances, ainsi que la possibilité de commercialiser les nouveaux résultats de la recherche.Europarl
Pour cela, le commerce doit fonctionner dans le cadre fixé par l’environnement, les droits de l’homme doivent être respectés et la cohésion sociale doit être renforcée.Europarl
Du point de vue de la législation du commerce international, elles sont moins risquées que l'interdiction de commercialisation.Europarl
Dans certains secteurs tels que l'artisanat, le commerce, le tourisme et l'hôtellerie, les restrictions font figure d'exceptions.Europarl
L'autre conglomérat est celui des éléments modelant les structures : la mondialisation du commerce et de la communication.Europarl
Le commerce réglementé de ces espèces est autorisé, mais il ne doit pas se faire au détriment de la survie des espèces concernées.Europarl
De même, les entreprises familiales, auxquelles les femmes apportent leur contribution, jouent un rôle important, qu'il s'agisse de professions libérales, d'artisanat, de commerce ou surtout d'exploitations agricoles.Europarl
Il s'agit ici du mécanisme de reconnaissance des diplômes pour des activités professionnelles dans les secteurs du commerce, de l'artisanat et de l'industrie.Europarl
Alors que la législation communautaire en matière de commerce électronique, par exemple, a été mise en place très récemment, il est déraisonnable de tout vouloir bouleverser.Europarl
Dans cette question, les positions des producteurs de la viande bovine, de l'industrie de la charcuterie, du commerce en détail et des organisations de consommateurs s'accordent.Europarl
Deuxièmement, est-il le candidat qui mènera une politique de développement durable au niveau environnemental et économique sur la base d’un commerce mondial équitable ?Europarl
Celui-ci pourrait sensiblement faciliter une différenciation des produits et contribuer de manière décisive à un commerce durable des produits de la pêche.Europarl
Selon nous, cela doit relever de la responsabilité des gouvernements nationaux tant que cela n’entraîne aucune distorsion en termes de commerce et d’industrie.Europarl
La dissociation de la distribution, de la production et du commerce de l'énergie est d'une importance particulière pour les consommateurs isolés ou industriels.Europarl
Les pensionnés ont plus d'argent que les jeunes et pourraient conditionner le commerce et l'économie du monde entier.Europarl
Pourquoi n'optons-nous pas ici pour la protection minimale mentionnée dans la directive relative au commerce de valeurs mobilières, par exemple l'article 11 qui porte sur le comportement correct ?Europarl
Ce n'est qu'en transformant et en diversifiant leurs productions que les pays en développement pourront réellement gagner en autonomie et jouer un rôle de premier plan dans le commerce mondial.Europarl
La directive sur la reconnaissance des professions du commerce, de l'artisanat et de l'industrie a passé le cap.Europarl
La politique sucrière est dictée par le grand commerce et l’égocentrisme des grands exploitants agricoles.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COMMERCE » s. m.

Negoce, trafic d'argent ou de marchandises, qu'on fait à dessein de profiter sur les remises, la vente ou l'eschange qu'on en fait. Un tel Banquier fait un grand commerce d'argent. ce Marchand fait le commerce en gros ; celuy-cy ne le fait qu'en détail. Le commerce d'Orient est celuy qui se fait par la Mediterranée à Alexandrie, à Smirne, à Alep. le commerce des Indes, celuy qui se fait à Surate, à Batavie. le commerce du Nord, celuy qui se fait à Lubec, Dantzic, à Arcangel, &c. toute la richesse des Hollandois vient d'avoir bien exercé le commerce. le Consul du Caire est celuy qui fait tout le commerce du sené. Ce mot vient du Grec kommerkion, qui signifie permutation.
 
COMMERCE, signifie aussi, la negociation, l'intelligence qui est entre les Estats. Les Anglois ont rompu le commerce avec la France. on a rappellé l'Ambassadeur d'Espagne, il n'y a plus de commerce, plus de traitté à faire entre ces deux nations.
 
COMMERCE, se dit aussi de la correspondance, de l'intelligence qui est entre les particuliers, soit pour des affaires, soit pour des estudes, ou simplement pour entretenir l'amitié. Ces gens ont grand commerce de lettres ensemble. ce Sçavant a commerce avec tous les habiles gens de l'Europe. ces amis ont un commerce d'esprit, d'amitié ensemble.
 
On dit en ce sens, le commerce de la vie, le commerce du monde, en parlant des choses qui entretiennent la societé civile, des manieres d'agir qui s'observent dans le monde. On dit de même, qu'un homme est de bon commerce, pour dire, qu'il est franc, de bonne foy, qu'il fait seur de traitter avec luy. On le dit aussi des paroles. Ce mot n'entre point dans le commerce des honnestes gens.
 
COMMERCE, se prend aussi en mauvaise part, pour dire, un vilain negoce, une frequentation illicite. Cette vieille est scandaleuse, on dit qu'elle fait un vilain commerce. quand on veut se convertir, il faut rompre tout commerce avec les gens de débauche, avec qui on a de mauvais engagements.
Le mot du jour Soutien-gorge Soutien-gorge

Vague de froid sur le soutien-gorge… Elles sont nombreuses à clamer : « C’est fini, je n’en porterai plus ! », joignant le geste à la parole dans un nouveau mouvement de libération des seins.

Aurore Vincenti 24/04/2020