Email catcher

couard

définitions

couard ​​​ , couarde ​​​ adjectif et nom

littéraire Qui est lâchement peureux. ➙ lâche, poltron. nom Un couard.

synonymes

couard, couarde adjectif et nom

lâche, peureux, poltron, dégonflard (familier), dégonflé (familier), lope (familier), lopette (familier), trouillard (familier), capon (familier, vieilli), foireux (familier, vieilli), couille molle (très familier), pleutre (littéraire), pusillanime (littéraire), veule (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À le nier, on sait ce qu'il advient : la prise de pouvoir devient couarde, insidieuse.Mouvements, 2004, Christophe Ramaux (Cairn.info)
Une mascarade dérisoire se substitue au combat héroïque, révélant aux yeux de l'épouse la véritable nature de son couard de mari.Poétique, 2009, Jean-Claude Mühlethaler (Cairn.info)
Seulement, ils n'osent guère mettre leurs menaces à exécution, les couards.Georges Darien (1862-1921)
Le peureux et le couard sont aussi invités à sortir des rangs.Pardès, 2004, David Banon (Cairn.info)
Dans le monde où j'ai vécu jusqu'ici, presque tous les hommes sont perfides, insolents ou couards sur le terrain de la galanterie.George Sand (1804-1876)
La paix et le pacifisme n'étaient que pour les faibles et les couards.Raisons politiques, 2006, Franklin Hugh Adler (Cairn.info)
Elle dit ne plus supporter les hommes qu'elle a fini par considérer, tous sans distinctions, comme des êtres couards, faibles et méprisables.Travail, genre et sociétés, 2016, Antoine Duarte, Isabelle Gernet (Cairn.info)
Le pire a été lorsque la bénédiction dévote est venue s'ajouter à la démission couarde.Études, 2005, Jean Bastaire (Cairn.info)
Au moins, il serait ainsi dans la logique de ses couardes conciliations.Léon Bloy (1846-1917)
Ils ont beau être positifs, couards, calculateurs, patients, tous ceux qui sortent des profondeurs dont je parlais naguère sont romanesques jusqu'à la folie.Paul Féval (1816-1887)
Ayant restitué au verbe mourir son sens littéral, l'article indéfini n'autorise plus que l'interprétation événementielle (télique : tous les jours il meurt d'autres couards).Langages, 2008, Charlotte Schapira (Cairn.info)
Pourquoi ce couard a-t-il fui ?Georges Darien (1862-1921)
Leur distance par rapport aux discours politiques et leur refus de l'emprise idéologique leur ont valu des qualifications de grand naïf ou d'intellectuel couard.Littérature, 2017, Yue Zhuo (Cairn.info)
Homme couard et dissolu, il refusa de partir en guerre et n'entama aucun programme de construction impérial.Cahiers d'anthropologie sociale, 2017, Isabel Yaya McKenzie (Cairn.info)
Si l'on met de côté les chevaliers couards, tous les guerriers romanesques sont excellents sur les champs de bataille et dans les tournois, ils sont tous beaux, généralement riches, nobles.Cahiers de civilisation médiévale, 2019, Catalina Girbea (Cairn.info)
Le texte inviterait alors à ne pas se montrer couard, mais à continuer d'agir en faveur de la doctrine évangélique, celle qui fait entendre la bonne parole.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2001, Christiane Deloince-Louette (Cairn.info)
Les visiteurs les moins couards s'essaieront au tir à l'arc et à l'arbalète, et pourront gravir une tour d'assaut de sept mètres de haut.Ouest-France, 16/08/2019
L'opinion publique italienne est portée à l'indulgence, les leghisti passent pour des personnages à la fois couards et vantards.Lignes, 2003, Linda di Matteo (Cairn.info)
A en croire ce livre, du caporal à l'adjudant, on ne trouve dans les casernes que prévaricateurs, couards, équivoques gredins...Georges Darien (1862-1921) et Édouard Dubus (1864-1895)
Mais le traître est un couard, jamais il ne fait une bonne action !Pétrus Borel (1809-1859)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COUARD, ARDE » adj.

Qui manque de hardiesse, qui a de la lâcheté, de la poltronnerie. Ce mot vient de ce qu'on reproche aux poltrons qu'ils s'enfuyent la queuë entre les jambes, comme font les chiens. Car c'est une marque de timidité aux animaux, d'avoir la queuë avalée. D'autres le derivent de l'Allemand kuhe hertz, qui veut dire, coeur de vache ; d'autres de coyon, qui vient de quietus. On appelle les Anglois coüez, pour leur reprocher leur timidité ; & on leur a fait accroire qu'ils avoient des queuës.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022