Email catcher

décoloré

Définition

Définition de décoloré ​​​ , décolorée ​​​ adjectif

Dont on a altéré ou ôté la couleur naturelle. Étoffe décolorée. Cheveux décolorés.

Synonymes

Synonymes de décoloré, décolorée adjectif

délavé, défraîchi, estompé, éteint, fade, fané, pâle, passé, terni

[cheveux] oxygéné, blond, peroxydé, platiné

Exemples

Phrases avec le mot décoloré

Bientôt, dans l'ombre, j'aperçus un feu pâle, à demi décoloré par la brume, qui brillait à un mille de nous.Jules Verne (1828-1905)
Ainsi le verre décoloré imite-t-il le cristal de roche, dont on faisait des ustensiles à boire comme des coupes et des carafes.Entreprises et histoire, 2015, Corine Maitte (Cairn.info)
Elles font de la texture dorée des commencements heureux l'égrainement éperdu, et comme décoloré, de la douleur.Sigila, 2021, Marie-Françoise Vieuille (Cairn.info)
L'homme ne se distingue pas de l'animalité par le langage articulé, mais parce qu'il est décoloré : l'homme est un animal décadent.Lignes, 2003, Jean-Louis Déotte (Cairn.info)
Le ciel, limpide et décoloré par l'éclat de midi, s'y reproduisait comme dans un miroir terni.Eugène Fromentin (1820-1876)
Elle regardait en pleurant son enfant amaigri, décoloré, et ne souffrait que de cette jeune misère.Honoré de Balzac (1799-1850)
Tout a pâli, tout est décoloré, tout s'en va, tout est ombre et vanité !Auguste Angellier (1848-1911)
Lionel, tout décoloré, est étendu sur son lit : deux gens de l'art sont au chevet.Jacques Cazotte (1719-1792)
Dans ce crépuscule spécial aux rêves, c'était, comme le coucher d'un soleil malade et décoloré, sur une grève polaire.Marcel Proust (1871-1922)
Elle le regarda en tremblant : instantanément son beau visage s'était décoloré.Hector Malot (1830-1907)
À côté de ces chiffres, le nombre de patients guéris prenait une tonalité un peu pâle, un teint un peu décoloré.Cliniques méditerranéennes, 2021, Roland Gori (Cairn.info)
Le couple y met du sien pour défendre un label ornais décoloré avec la fermeture des lieux culturels et l'annulation de nombreux événements.Ouest-France, Jules DERENNE, 03/03/2021
Le portrait du chanteur décoloré en blond nous regarde droit dans les yeux, comme un défi lancé à la société toute entière.Sens-Dessous, 2010, Roland Dérudet (Cairn.info)
Un recyclage qui est le bienvenu mais qui pose problème : certaines ont décoloré au fil des mois.Ouest-France, Louise MARCY, 18/04/2017
Vieux et noble mot, usé, décoloré, discrédité, tombé en désuétude, qui ne subsiste plus guère dans l'usage que sous la forme de son pluriel relativiste : les civilisations.Le débat, 2004, Marcel Gauchet (Cairn.info)
Il était sombre et décoloré, et présentait l'aspect d'un sac.Charles Anglada (1806-?)
Agir comme si l'identité des œuvres, dans quelque effondrement de la mémoire, avait disparu, que l'étiquetage d'auteur se soit décoloré.1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze, 2016, Leonardo Quaresima (Cairn.info)
Ensuite, si le tissu est décoloré mais encore entier, les jupes passent au statut de jupon.Études Tsiganes, 2008, Iulia Hasdeu (Cairn.info)
Saphir pouvait voir son beau visage languissant et décoloré.Paul Féval (1816-1887)
La coloration observée est codée en trois modalités : pas décoloré, peu coloré et colorée.Santé publique, 2004, L. Fourn, L. Salami (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022