Email catcher

ternir

définitions

ternir ​​​ verbe transitif

Rendre (qqch.) terne. ➙ décolorer, faner. —  pronominal L'argenterie se ternit. —  au participe passé Couleurs ternies. ➙ passé.
Porter atteinte à la valeur morale, intellectuelle de. ➙ flétrir. Ternir la réputation de qqn. ➙ salir.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je ternis

tu ternis

il ternit / elle ternit

nous ternissons

vous ternissez

ils ternissent / elles ternissent

imparfait

je ternissais

tu ternissais

il ternissait / elle ternissait

nous ternissions

vous ternissiez

ils ternissaient / elles ternissaient

passé simple

je ternis

tu ternis

il ternit / elle ternit

nous ternîmes

vous ternîtes

ils ternirent / elles ternirent

futur simple

je ternirai

tu terniras

il ternira / elle ternira

nous ternirons

vous ternirez

ils terniront / elles terniront

synonymes

se ternir verbe pronominal

se dépolir, se décolorer, se faner, pâlir, passer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son éventuelle radiation pourrait bien ternir encore un peu plus sa réputation.Ouest-France, Ronan PLANCHON, 24/05/2018
Retard de livraison, produits abîmés voire perdus ternissent régulièrement le tableau.Ouest-France, 13/02/2021
Cela permettra de les maintenir dans le meilleur état possible et donc de ne pas ternir la conservation des bouteilles.Ouest-France, 23/09/2020
Mais il ne faudrait pas que ces magnifiques succès soient ternis par ce qui va suivre.Europarl
Même si deux défaites sur trois matches viennent ternir ce début de saison, les prestations choletaises sont de qualité et vont crescendo.Ouest-France, 27/08/2021
Rares sont ceux qui auraient pu penser que des problèmes de tomates infestées auraient terni les célébrations.Ouest-France, 25/05/2016
Toutes ces belles choses étaient tout de même ternies par la tension ambiante.Ouest-France, 29/09/2020
Cela lui fait du tort en interne et ternit son image.Ouest-France, 03/04/2021
Aucune pensée d'ambition, même légitime, ne ternissait la beauté de ce tableau.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
C'était cette même voix enrouée, ce même front terni et ridé par le hâle, ce même regard libre, égaré et vacillant.Victor Hugo (1802-1885)
Ces produits de qualité inférieure trompent les consommateurs et ternissent la réputation des médicaments à base de plantes.Europarl
Il est aussi important de vérifier que les optiques de phares ne sont pas ternies.Ouest-France, Nicolas BLANDIN, 13/02/2020
Un vague brouillard de chaleur était suspendu sur la grande ville et les toits des maisons ressemblaient à de l'argent terni.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
La commission d'enquête ne ternira en rien sa réputation.Europarl
Une faute de main et un angle mal bouché au premier poteau sur le deuxième but (2-0, 29') ternissent le bilan de l'international espoir.Ouest-France, Arthur SAUTREL, 04/04/2021
D'autres fois, se souvenait-elle encore, le soleil ne semblait pas vouloir entrer en lutte avec l'eau et se ternissait avant même de disparaître.Paul Bourget (1852-1935)
Sa sérénité, si forte, assurée par un universel respect et par la conscience d'un demi-siècle d'activité glorieuse, généreuse, irréprochable, sembla se ternir, comme d'une ombre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un tel échec ternirait l’image de la coopération multilatérale.Europarl
Une réussite que la baisse de production de masques ne semble pas ternir.Ouest-France, Jean-François VALLEE, 02/06/2021
Que rien ne ternisse cet épisode de notre vie.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TERNIR » v. act.

Faire perdre son premier & naturel éclat. L'air ternit tout ce qui brille, & sur tout quand il est corrompu. Le grand jour ternit & mange les couleurs. Ce tableau est tout terni, on n'a pas eu soin de le conserver. Les femmes qui ont leurs ordinaires gastent & ternissent les miroirs.
 
TERNIR, se dit aussi figurément en Morale, de ce qui diminuë la gloire, la reputation d'une personne. La mort de Clitus a terni la reputation d'Alexandre, aussi-bien que son yvrognerie.
 
TERNI, IE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Le mot du jour : hommage Le mot du jour : hommage

Il y a tout juste un an, le 28 octobre 2020, Alain Rey nous quittait. À l’occasion de la parution du livre hommage Salut Alain !, nous avons...

28/10/2021