Email catcher

défiance

Définition

Définition de défiance ​​​ nom féminin

Sentiment d'une personne qui se défie. ➙ méfiance, suspicion. Inspirer la défiance, mettre (qqn) en défiance. Vote de défiance, de désapprobation.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot défiance

Une motion de défiance a d'ailleurs été votée contre ce dernier ce mardi 22 juin.Ouest-France, Stéphanie BASCOU, 22/06/2021
La vaccination, sur fond de défiance à l'égard des autorités, piétine depuis des mois malgré la conception de plusieurs vaccins nationaux.Ouest-France, 24/09/2021
Cette défiance est prononcée dans les zones rurales ou industrielles de culture de gauche.Pôle Sud, 2012, Emmanuel Négrier (Cairn.info)
Cette défiance vise davantage les sommets de la hiérarchie que les managers de proximité.Capital, 02/03/2015, « 7 erreurs qui peuvent ruiner votre plan de com »
Nous le constatons aujourd'hui avec la concomitance du succès croissant des théories complotistes et de la défiance envers les médias traditionnels.Ouest-France, Florian BACHELIER, 19/01/2018
Le niveau de salaire reste un réel tabou, renforçant parfois le sentiment d'inégalité et de défiance.Ça m'intéresse, 18/12/2020, « C'est quoi le juste salaire ? »
Les discussions se poursuivent, mais l'ambiance reste glaciale : personne ne lui sourit et il ressent une véritable défiance.Capital, 08/04/2019, « Voici les meilleures techniques pour négocier au travail »
Cette défiance constitue une menace à l'égard des objectifs de santé publique et de protection de la population.Revue française d'éthique appliquée, 2020, Anne-Caroline Clause-Verdreau, Paul-Loup Weil-Dubuc (Cairn.info)
Une nouvelle défiance susceptible d'égratigner bon nombre de managers intermédiaires, jugés absents ou à l'inverse trop autoritaires pendant la période.Capital, 16/07/2020, « Ce que la crise va changer (ou pas) dans votre… »
Cette défiance est partiellement justifiée et partiellement fondée sur des malentendus.Europarl
Mais la cheffe du gouvernement est menacée d'être renversée par un vote de défiance.Ouest-France, 18/11/2018
Cette défiance à l'égard du peuple exprime au fond une certaine conception, très messianique, de l'ordre social.Savoir/Agir, 2019, François-Xavier Dudouet (Cairn.info)
On reconnaît dans ce storytelling la marque de la défiance et du soupçon qui président à tous les complotismes.Ça m'intéresse, 28/02/2020, « Virus, quarantaine et paranoïa : quand la réalité rejoint la fiction »
Ces retards s'expliquent par la pénurie de doses disponibles, mais aussi par la défiance d'une partie des populations envers les vaccins.Ouest-France, 09/09/2021
Au quotidien, la polarisation de la société se traduit par une défiance croissante entre des gens qui avaient recommencé à se parler.Ouest-France, Laura-Maï GAVERIAUX, 19/06/2021
Comme elle possédait une extrême défiance, elle m'avertissait et je m'envolais avec elle.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Même si l'équipe n'appréciait guère l'ancien responsable, elle aura toujours tendance à le défendre : ce qui est nouveau est souvent accueilli avec défiance.Capital, 27/03/2015, « S'adapter à un nouveau boss en sept leçons »
Cette défiance du scénariste s'explique peut-être également par la crainte de la perte du rôle d'expert, et donc d'une position de pouvoir.Études de communication, 2020, Déborah Gay (Cairn.info)
Cette défiance est alimentée par des projets nationaux ne tenant aucun compte des intérêts des voisins.Europe en formation, 2015, Laurent Baechler (Cairn.info)
Cette défiance à l'égard de la communication est identique à celle que l'on retrouve pour la publicité.Hermès, 2019, Dominique Wolton (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DEFFIANCE s. f.

Crainte d'estre trompé, ou de ne pouvoir pas reüssir dans ses desseins. Les gens sont malheureux, qui sont toûjours dans la deffiance. Il ne faut pas que la deffiance de nos forces nous entretienne dans la paresse, & nous empêche de faire quelques entreprises loüables.
 
On dit proverbialement, que la deffiance est la mere de seureté.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine