Email catcher

dégoûté

Définition

Définition de dégoûté ​​​ , dégoûtée ​​​ adjectif et nom

Qui éprouve facilement du dégoût (pour la nourriture). ➙ délicat, difficile. nom Faire le dégoûté : se montrer difficile (sans raison).
Dégoûté de : qui n'a plus de goût pour. ➙ las de, lassé de. Être dégoûté de vivre, de tout.
var. ro dégouté ​​​ , dégoutée ​​​ .

Synonymes

Synonymes de dégoûté, dégoûtée adjectif

écœuré, blasé, déçu, désenchanté, revenu de tout

Synonymes de faire le dégoûté

faire le délicat, faire le difficile

Exemples

Phrases avec le mot dégoûté

Plus généralement, les deux figures sont associées à des provocations et excès qui ont pu séduire leurs partisans autant qu'ils ont dégoûté leurs détracteurs.Ça m'intéresse, 07/10/2020, « Néron était-il vraiment cinglé ? »
Il lit la lettre devant elle, s'y refuse, dégoûté, et rit aux passages les plus grotesques, elle tente de l'amadouer, en vain.Medium, 2016, Clélia Renucci (Cairn.info)
Visage fatigué, yeux creusés, air dégoûté : il est toujours en arrêt de travail près de trois ans et demi plus tard.Ouest-France, Pierre FONTANIER, 28/06/2018
Né en 1950, il a vite été dégoûté du piano par les coups de règle sur les doigts et s'est tourné vers la guitare dès les années 60.Ouest-France, 27/10/2015
Dans la famille, personne n'est dégoûté de la truite, au contraire !Ouest-France, 23/12/2012
Il se sent fortement dégoûté, en même temps que sa poitrine brûle.La clinique lacanienne, 2020, Xu Dan (Cairn.info)
Quand je reprends ma fiction, je suis dégoûté de ce que je pensais.Stendhal (1783-1842)
Cette visite m'arracha âprement à une tranquille joie de l'esprit, et j'en fus presque dégoûté.Paul Mariéton (1862-1911)
Puis, dans le silence, comme une giboulée fouettait les vitres de la grande fenêtre carrée, qui s'ouvrait sur la cour, il eut un geste dégoûté.Émile Zola (1840-1902)
On se retrouve du moins avec celle-là ; ma cuisinière m'avait dégoûté.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Être dégoûté d'une vertu pareille, c'était presque en être corrigé.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il se sent vidé, dégoûté et n'a plus aucune envie de s'investir dans un quelconque travail relationnel.Le Coq-héron, 2014, Alex Raffy (Cairn.info)
Y a des moments, comme ça, où tout tourne mal, où on est dégoûté de tout.Michel Corday (1869-1937)
Ces expériences récentes l'ont détourné, l'ont dégoûté de la politique et des politiques.Le Mouvement Social, 2012, Lucien Febvre (Cairn.info)
Aussitôt, les internautes étaient montés au créneau, l'un d'entre eux assurant même vouloir revendre son pass d'accès au festival, dégoûté.Ouest-France, Mickaël LOUEDEC, 14/07/2017
Il en fut dégoûté, mais il se contraint néanmoins à manger la soupe cuisinée par sa mère.Le Coq Héron, 2015, Andrea Ciacci (Cairn.info)
Il met fin à sa carrière au milieu des années 1970, dégoûté du sport.Ouest-France, Brice Miclet, 22/10/2015
Comment mieux les aider à trouver un stage, à ne pas décrocher, à ne pas être dégoûté comme beaucoup par une formation qu'ils ont toujours rêvé de suivre ?Ouest-France, Arnaud WAJDZIK, 11/01/2021
Je suis dégoûté de ce que j'ai entendu dire par beaucoup ici aujourd'hui.Europarl
Il entend la respiration de l'adulte affairé, scrupuleux, dégoûté, ou tranquille et souriant.Champ Psychosomatique, 2012, Suzanne Robert-Ouvray (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022