Email catcher

lasser se lasser (de)

Définition

Définition de lasser ​​​ verbe transitif

Fatiguer en ennuyant. Lasser son auditoire.
Décourager, rebuter. Lasser la patience de qqn. au participe passé Un sourire lassé.

Définition de se lasser (de) verbe pronominal

Devenir las (de). On se lasse de tout. On ne se lasse pas de l'écouter. Sans se lasser. ➙ inlassablement.

Conjugaison

Conjugaison du verbe lasser

actif

indicatif
présent

je lasse

tu lasses

il lasse / elle lasse

nous lassons

vous lassez

ils lassent / elles lassent

imparfait

je lassais

tu lassais

il lassait / elle lassait

nous lassions

vous lassiez

ils lassaient / elles lassaient

passé simple

je lassai

tu lassas

il lassa / elle lassa

nous lassâmes

vous lassâtes

ils lassèrent / elles lassèrent

futur simple

je lasserai

tu lasseras

il lassera / elle lassera

nous lasserons

vous lasserez

ils lasseront / elles lasseront

Synonymes

Synonymes de lasser verbe transitif

ennuyer, impatienter, importuner, assommer (familier), barber (familier), embêter (familier), raser (familier), tanner (familier)

fatiguer, épuiser, excéder, harasser

décourager, rebuter

dégoûter, écœurer

Exemples

Phrases avec le mot lasser

Ceux que nous écartons reviennent sans se lasser, nous harcèlent, nous supplient de les accepter.Le débat, 2002, Nasra Hassan (Cairn.info)
Il les écoute avec attention et les répète sans se lasser.Actualités en analyse transactionnelle, 2018, Brigitte Evrard (Cairn.info)
Il s'est évité cette routine qui peut lasser les plus anciens en modifiant son calendrier estival et en visitant de nouveaux lieux.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 11/09/2021
Devenu une valeur sûre, le burger risque-t-il de finir un jour par lasser ?Capital, 07/05/2020, « Jusqu'où le burger va-t-il envahir nos restaurants ? »
Nous ne sommes pas bien riches encore, mais enfin ça commence à marcher, et nous ne les lasserons pas dans la rue.Émile Zola (1840-1902)
Autre technique éprouvée : exiger des papiers à n'en plus finir jusqu'à ce que l'assuré finisse par se lasser, comme notre malheureux caravanier.Capital, 16/10/2014, « Assurances : elles peuvent vous ruiner au lieu de… »
Elle se lassera plutôt de concevoir que la nature de fournir.Les Études Philosophiques, 2010, Frédéric de Buzon (Cairn.info)
Espérons que le caractère monstrueux de ces productions finira par lasser, à défaut d'écœurer.La pensée de midi, 2008, Jean-Pierre Filiu (Cairn.info)
C'est ensuite une succession de petites intrigues, affaires de bénéfices ou autres, que nous ne détaillerons pas de crainte de lasser le lecteur.XVIIe siècle, 2008, Yvan Loskoutoff (Cairn.info)
De même, la psychanalyste fait entendre sa voix, sans se lasser, sans s'arrêter.Che vuoi ?, 2005, Maria Landau (Cairn.info)
Si trois décennies n'ont pas réussi à le lasser de son métier, c'est grâce à la nouveauté sans cesse expérimentée.Ouest-France, Charlotte HEYMELOT, 28/05/2021
Cela donne une chemise 100 % coton et sans texte dont l'usager pourrait se lasser.Ouest-France, Fanny GUYOMARD, 14/09/2018
Car l'un des deux peut finir par se lasser de vous partager.Capital, 11/06/2012, « Comment survivre 
à deux patrons à la fois »
Nous ne nous lasserons jamais de le répéter.Europarl
Cet apparent paradoxe ne devrait pas lasser d'interroger les experts qui formulent des propositions techniques.Afrique contemporaine, 2009, Gaël Raballand, Thomas Cantens (Cairn.info)
Pire, ça risque de lasser et de faire baisser l'intérêt et donc l'engagement.Capital, 23/04/2021, « Pourquoi l’e-mail et les réunions tuent votre productivité ! »
Son fils se lasserait vite d'une pareille liaison.François Coppée (1842-1908)
Sans se lasser, elle les séparait, les retirait continuellement l'un de l'autre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les tableaux eux aussi changent, sans quoi le public finirait par se lasser.Ouest-France, 12/07/2012
Cette aptitude à faire sans cesse un pas de côté pourrait lasser et faire passer la philosophie pour une danseuse.Études, 2006 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LASSER v. act.

Espuiser ses forces, fatiguer jusqu'à avoir besoin de repos. On se lasse autant à estre debout qu'à marcher. Il y a des travaux qui lassent bien plus les uns que les autres. Ce Capitaine est infatigable, & ne se lasse point, il est toûjours à cheval. La lecture continuelle lasse la veuë. Il à la main lasse d'escrire Les chevaux qui vont le trot lassent, fatiguent beaucoup.
 
LASSER. se dit figurément en Morale, de ce qui fatigue, qui peine l'esprit. La Musique la plus agreable lasse enfin, desgouste, ennuye. L'esprit se lasse aussi-bien que le corps. On se lasse de dormir, d'estre à son aise. Les crimes des hommes avoient lassé la patience de Dieu, quand il envoya le deluge. Les plus genereux se lassent de prester à ceux qui ne rendent point.
 
LASSÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.