Email catcher

las

définitions

las ​​​ , lasse ​​​ adjectif

Qui éprouve une sensation de fatigue générale et vague. ➙ fatigué ; lassitude. Se sentir las. —  Avoir les jambes lasses.
littéraire Las de : fatigué et dégoûté de. Las de tout. ➙ désenchanté. —  Las de vivre.

las ​​​ interjection

vieux Hélas.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et de guerre lasse, le propriétaire du gîte a décidé de tout mettre en vente.Ouest-France, Brigitte SAVERAT-GUILLARD, 04/07/2021
Le soleil commençait à baisser vers son couchant ; jétais las, javais peur...Frédéric Mistral (1830-1914)
Las, à la rentrée, le carnet de commandes demeure trop léger.Ouest-France, Maxime LAVENANT, 17/02/2018
Las, au lendemain des élections qui le confortent à son poste, le voilà piégé.Ouest-France, Cécile RÉTO, 14/12/2020
Et quand il eut marché longtemps, le roi aveugle se sentit las, et s'assit au bord de la route.Marcel Schwob (1867-1905)
Les citoyens sont las de ce types d'événements à grand spectacle.Europarl
Las, il continue de traîner son efficacité et sa mauvaise humeur.Ouest-France, 09/07/2016
Lorsque qu'une pièce le lasse, il détruit et fait autre chose.Ouest-France, Nicole CONQUER, 26/04/2021
Nous sommes las de n'entendre que des déclarations d'intention au contenu mou, au lieu de décisions aux conséquences éclatantes.Europarl
Las, les colliers et bracelets, prétendument en or, sont des bijoux de pacotille.Ouest-France, 03/12/2019
J'ai mal... mon cœur souffre... je suis las...Henry Gréville (1842-1902)
Elles sont lasses de participer à des projets qui ne mènent à rien.Europarl
Je suis lasse de tout ce que je connais, et je vais chercher l'inconnu.Anatole France (1844-1924)
Las, pas rare que les réseaux n'aient de social que le nom.Ouest-France, Denis RIOU, 28/12/2020
Las d'être réveillés par les cloches le week-end et en particulier le dimanche matin, des habitants s'en sont émus auprès de la mairie.Ouest-France, 14/05/2021
Je suis bien las de dormir si loin de vous toutes.Denis Diderot (1713-1784)
Nous sommes las d'entendre parler d'objectifs de développement.Europarl
Las d'être sans cesse sur le banc des accusés, il témoigne des changements qu'il a opérés pour réduire l'usage des produits phytosanitaires.Ouest-France, Magali SCHAAL, 16/02/2021
Pour autant, le projet de dévoiement et renaturation de las zone n'est pas enterré.Ouest-France, Françoise ETOUBLEAU, 24/03/2018
Ma pauvre tête est lasse, – et je ne saisis pas...Paul Mahalin (1838-1899)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAS, LASSE » adj.

Recreu, fatigué, qui a dissipé une partie de ses forces pour avoir trop marché, ou travaillé son corps. On a raison d'estre las, quand on a couru la poste pendant cent lieuës. Les manoeuvres reviennent chez eux fort las du travail de la journée. Cet homme est bien las de plaider, des fatigues de la guerre. Ces trouppes sont lasses & recreuës d'une longue marche.
 
LAS, se dit aussi figurément de la peine & de l'affliction de l'esprit. Je suis las de composer sans fruit & sans recompense. Je suis las d'endurer vos remonstrances, le recit de vos vers, ou de vos procés. Je suis las de parler à des sourds qui ne profitent point de mes discours. On dit aussi, qu'une femme est bien lasse de son mari, qu'elle a peine de souffrir ses desbauches. Je suis bien las des escornifleurs, des importuns.
 
On dit proverbialement, On va bien loing depuis qu'on est las, pour dire, qu'un homme qui a du coeur fait des efforts extraordinaires. On appelle aussi las d'aller, un faineant, un paresseux.

Définition de « LAS » Interjection

& expression d'un mouvement de douleur ou d'affliction, laquelle on marque avec cette ponctuation ! Il est plus en usage en Poësie qu'en prose, à cause qu'il donne la facilité pour la mesure du vers, on dit ailleurs helas.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021