Email catcher

revenir

Définition

Définition de revenir ​​​ | ​​​ | ​​​ verbe

Venir de nouveau (là où on était déjà venu). ➙ repasser. Le docteur reviendra demain. Je reviendrai vous voir.
(choses) Apparaître ou se manifester de nouveau. Un mot qui revient souvent dans la conversation.
(sujet : personne) Revenir à qqn, retourner avec qqn.
abstrait Reprendre (ce qu'on avait laissé). Revenir aux anciennes méthodes. Nous y reviendrons, nous en parlerons plus tard. Revenons à nos moutons*.
(chose abstraite) Se présenter de nouveau (après être sorti de l'esprit). Ça me revient !, je m'en souviens à l'instant.
(sujet : personne) Revenir à soi : reprendre conscience. Elle est revenue à elle après un long évanouissement.
(sujet : chose) Devoir être donné (à titre de profit, d'héritage). ➙ échoir. Cet argent me revient (➙ revenu).
Être à qqn, en vertu d'un droit, d'une prérogative. ➙ appartenir. Cet honneur vous revient. impersonnel C'est à lui qu'il revient de… ➙ incomber.
Plaire (surtout négatif ; avec un pronom). Sa tête ne me revient pas, il ne m'est pas sympathique.
en locution Équivaloir. Cela revient au même, c'est la même chose.
Coûter au total (à qqn). Sa maison de campagne lui revient cher en entretien.
Revenir sur
Examiner à nouveau, reprendre (une question, une affaire). C'est décidé, on ne reviendra pas là-dessus.
Annuler (ce qu'on a dit, promis). ➙ se dédire. Revenir sur sa décision, sur des aveux. ➙ se rétracter.
Venir (dans un lieu où l'on était allé). Revenir chez soi, à la maison. ➙ rentrer, retourner. Revenir dans son pays. sans complément Je reviens dans une minute.
S'en revenir. verbe pronominal littéraire Il s'en revient chez lui.
Sortir (d'un état). Ne pas revenir de sa surprise. locution Ne pas en revenir : être extrêmement étonné.
au figuré Revenir de ses illusions. locution Être revenu de tout. ➙ blasé.
Faire revenir (un aliment) : passer dans un corps gras chaud pour en dorer la surface. ➙ rissoler.

Conjugaison

Conjugaison du verbe revenir

actif

indicatif
présent

il revient

imparfait

il revenait

passé simple

il revint

futur simple

il reviendra

Synonymes

Synonymes de s'en revenir verbe pronominal

[littéraire] s'en retourner

Exemples

Phrases avec le mot revenir

Cette étude propose de s'écarter d'une présentation classique ou théorique, en apparence seulement, car c'est s'éloigner pour mieux revenir en plein cœur du sujet.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2017, Aurélien Lemasson (Cairn.info)
Cette expérience lui permit de revenir sur son enfance difficile.Le Télémaque, 2012, Sophie Richardot (Cairn.info)
Au même instant, nous en vîmes revenir deux ; ce fut une joie générale.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
On savait que les gens avaient hâte de revenir, mais on ne s'attendait pas à un tel enthousiasme.Ouest-France, 25/05/2021
Cette mission devrait en effet revenir aux professionnels qui y ont été formés pour les raisons qui suivent.L'école des parents, 2021, Mireille Cyr (Cairn.info)
L'occasion de revenir sur le sport roi du moment et sur sa naissance.Ça m'intéresse, 15/07/2018, « D'où vient le football ? »
Certaines villes ont toutefois souhaité revenir d'elles-mêmes sur certains avantages.Capital, 27/09/2018, « Fonctionnaires territoriaux : ces jours de congé farfelus auxquels le… »
Peu à peu, une légère sensation au toucher peut revenir.Ça m'intéresse, 13/01/2018, « La peau greffée garde-t-elle sa sensibilité ? »
Idéalement, il faudrait revenir pour retrouver les tableaux, se souvenir de ce qui avait été dit et trouver de nouveaux éléments.Ouest-France, Christine RAOUT, 20/10/2020
Le prix à payer pour revenir à un habitat intelligent.Géo, 20/10/2008, « Le bon réflexe : la construction bioclimatique »
Une langue presque complètement oubliée, qui tend à revenir, petit à petit, au premier plan.Ouest-France, Sam KINGSLEY, 09/04/2020
Cette nostalgie iconologique, ce soin de revenir y voir, dont les effets nous échappent encore, est exhibée dès l'ouverture du film.Nouvelle Revue d'esthétique, 2016, Jean-Michel Durafour (Cairn.info)
Les premiers expatriés devraient revenir dans l'hexagone vendredi 31 janvier 2020.Géo, 29/01/2020, « Coronavirus : quelles sont les mesures pour les voyageurs et… »
Car revenir en arrière après s'être engagé sur une fausse piste est alors un luxe inabordable.Capital, 11/12/2012, « 5 conseils pour affronter sereinement les pics d’activité au travail »
Pas étonnant que les nouveaux venus se promettent de revenir la fois prochaine.Ouest-France, 20/03/2017
Près de cinq semaines après la levée du confinement, les professionnels reprennent leur souffle avant de voir revenir les clients de la mi-mai.Ouest-France, Marie LENGLET, 17/06/2020
Cette recherche conduit l'auteur à revenir sur les spécificités de l'environnement en tant qu'objet de droit, dans la mesure où sa préservation conditionne la vie.Revue Juridique de l'Environnement, 2012 (Cairn.info)
Je pense que nous devrons revenir sur ce point.Europarl
Cette distinction connut plusieurs interprétations, plus ou moins divergentes, sur lesquelles il n'est pas nécessaire de revenir ici.Écologie, 2019, Michel Barrillon (Cairn.info)
Comment est-il envisageable de revenir sur une telle décision ?Ouest-France, Audrey MERCURIN, 01/02/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REVENIR v. act. & neut.

& redupl. Venir une seconde fois, ou plusieurs fois. Les ennemis sont revenus trois fois à la charge.
 
REVENIR, signifie aussi, Se rendre au lieu d'où on étoit parti, aprés avoir fait quelque voyage, quelque tour. Allez viste querir le Medecin, ne faites qu'aller & revenir, ne vous amusez point. Quand on a long-temps voyagé, il faut enfin revenir à sa patrie. Personne n'est revenu de l'autre monde pour en dire des nouvelles. Les liévres reviennent toûjours au giste.
 
REVENIR, se dit aussi du retour des choses inanimées. Le Soleil revient tous les ans au même point. Le terme d'une rente revient tous les quartiers. Le temps s'escoule & ne revient plus. Je ne mange point de cette viande, parce qu'elle revient à la bouche, elle cause des rapports. Le vin fait revenir le coeur.
 
REVENIR, signifie encore, Recommencer à paroistre. Cet homme a été caché long-temps, mais le voilà revenu ; il est revenu en son premier estat. Le Soleil revient sur l'horison, il revient vers le Signe du Cancer, vers nostre Tropique.
 
REVENIR, signifie aussi, Repousser, croistre de nouveau. Ce bois couppé revient bien, repousse beaucoup. Il faut se faire raser, quand on a les cheveux trop clairs, ils en reviennent mieux.
 
REVENIR, se dit figurément des choses spirituelles. Cet homme est revenu en son bon sens. Les esprits reviennent petit à petit aprés une pasmoison, un esvanouïssement. Il a eu de la peine à revenir de cette frayeur. Sa douleur est si grande, qu'il n'en sçauroit revenir. Enfin il s'est asseuré, il est revenu à soy.
 
On dit aussi, que des esprits reviennent en une maison, quand ceux qui l'habitent y croyent voir des spectres & des apparitions, quand des valets ou des gens adroits y font la nuit quelque bruit pour faire peur au maistre, & y faire leurs affaires, ou se donner du divertissement.
 
REVENIR, se dit en choses morales, & fur tout dans le discours. On dit aprés avoir fait quelque digression, Pour revenir au point où nous en estions : Je reviens au fait, à ma cause : J'en reviens toûjours à cette proposition qui est certaine. Il m'est revenu de plusieurs endroits, que vous aviez dit bien du mal de moy. On dit aussi, Passe pour y revenir, c'est à dire, en se reservant encore le pouvoir de joüer.
 
REVENIR, signifie aussi, Changer d'advis. Ce Juge s'est rendu à la raison qu'on luy a objectée, il est revenu à l'advis du Rapporteur, dont il n'estoit pas d'abord. C'est un opiniastre qui ne revient jamais, quand il est une fois preoccupé.
 
REVENIR, se dit aussi du changement de moeurs. L'âge avancé fait revenir des emportements de la jeunesse. Il s'est bien converti, il est revenu de la desbauche ; il est revenu du jeu, il ne jouë plus. Il est bien revenu de cette opinion, bien gueri de cette erreur.
 
REVENIR, signifie aussi, Se remettre bien avec quelqu'un, avec qui on avoit rompu, avec qui on s'estoit brouillé. Cet homme est fier, quand on l'a choqué une fois, il ne revient point, il ne pardonne jamais. Les vrais amants ont beau se brouiller, ils reviennent bientost. Ce Courtisan a fait sa paix, a obtenu grace, il est revenu à la Cour. Un chien revient toûjours à son maistre, quoy qu'il l'ait battu.
 
REVENIR, se dit aussi en parlant du retour des forces naturelles. Le vin fait revenir le coeur à ceux qui sont en defaillance. Ce malade a eu bien de la peine à revenir de cette maladie, il a été long-temps foible. La jeunesse revient de loin. Le quinquinna arreste la fiévre, mais elle revient quinze jours aprés.
 
REVENIR, se dit aussi en parlant de l'avantage qu'on retire de quelque chose, de la part qu'on y prend. Il y a tant de profit à cette ferme, il m'en revient tant pour ma part. Il reviendra un million clair & net dans les coffres du Roy d'un tel parti. Il y a des gens qui prennent plaisir à tourmenter les autres, sans qu'il leur en revienne rien. La gloire qui luy en revient pese pour le moins autant qu'elle brille, dit Balsac.
 
REVENIR, signifie aussi, Aboutir à même point, être la même chose. Tout revient à un, l'un revient à l'autre. Cela revient à ce qu'on vous a dit cent fois.
 
REVENIR, signifie aussi, Convenir, avoir du rapport. Cette garniture revient bien à cet habit, luy sied bien. Cette tapisserie revient bien à ce meuble. Le second Volume ne revient pas au premier. C'est un homme qui me revient fort, son humeur revient à la mienne, pour dire, Nous avons bien du rapport l'un avec l'autre.
 
REVENIR, se dit aussi en parlant de la despense. Ce bastiment me revient à tant. Ma despense de bouche revient à tant tous les ans.
 
REVENIR, se dit aussi en fait de comptes & de supputations. Adjoustez toutes ces sommes, & voyez à quoy elles reviennent.
 
REVENIR, en termes de Palais, se dit des garenties, des actions en sommations. Quand mon acheteur sera condamné à deguerpir, il reviendra sur moy. Quand on fait rapporter à un creancier quelque somme qu'il a touchée, il revient sur les autres qui ont touché aprés luy. On dit aussi, qu'un homme revient par opposition contre une sentence, par requeste civile contre un arrest, par des Lettres de rescision contre un contract, pour dire, qu'il se pourvoit en Justice pour les faire casser.
 
REVENIR, en termes de Chymie & de Pharmacie, se dit de l'ebullition des choses liquides. Il faut mettre deux pintes d'eau dans cette composition, & les faire tant bouillir, qu'elles reviennent, qu'elles soient reduites à une pinte.
 
REVENIR, chez les Cuisiniers, se dit d'une legere grillade des viandes qu'on passe sur le feu pour les rendre plus propres à être lardées, ou disposées à estre assaisonnées. On en fait aussi revenir dans de l'eau chaude.
 
On dit aussi, qu'un homme est revenu d'une chose, pour dire, qu'elle est perduë, desesperée pour luy, qu'elle est sans retour. Cet homme croyoit espouser cette fille, mais on y a fait opposition, il en est revenu. S'il perd une fois ce procés, il en est revenu pour toute sa vie. Je croyois aller en Italie, mais m'en voilà revenu maintenant que je suis marié.
 
REVENIR, se dit proverbialement en ces phrases. On est sage, quand on revient des plaids, pour dire, qu'on n'a rien gagné à plaider. On dit aussi, A tout bon compte revenir, pour dire, qu'il ne faut point craindre de recompter, quand on ne s'est point trompé la premiere fois. On dit aussi, qu'un homme revient toûjours à ses moutons, pour dire, qu'il revient toûjours à parler de ce qui le touche. C'est un proverbe tiré de la farce de Patelin, comme remarque Pasquier. On dit aussi, qu'un homme revient sur l'eau, pour dire, qu'un banqueroutier recommence à paroistre, qu'il restablit ses affaires.
 
REVENU, UË. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022