culbuter

 

définitions

culbuter ​​​ verbe

verbe intransitif Faire une culbute (2), tomber à la renverse. ➙ dégringoler. La voiture a culbuté dans le fossé. ➙ verser.
verbe transitif
Faire tomber brusquement (qqn). ➙ renverser. —  spécialement, familier Culbuter une femme, pour la posséder sexuellement. ➙ sauter.
Bousculer, pousser. Culbuter l'ennemi. ➙ enfoncer, repousser. —  au figuré Culbuter les traditions.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je culbute

tu culbutes

il culbute / elle culbute

nous culbutons

vous culbutez

ils culbutent / elles culbutent

imparfait

je culbutais

tu culbutais

il culbutait / elle culbutait

nous culbutions

vous culbutiez

ils culbutaient / elles culbutaient

passé simple

je culbutai

tu culbutas

il culbuta / elle culbuta

nous culbutâmes

vous culbutâtes

ils culbutèrent / elles culbutèrent

futur simple

je culbuterai

tu culbuteras

il culbutera / elle culbutera

nous culbuterons

vous culbuterez

ils culbuteront / elles culbuteront

 

synonymes

culbuter

verbe intransitif

basculer, dégringoler, s'écrouler, faire un soleil, tomber, verser, faire panache (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dès qu'elle fut seule avec moi, je la saisis de nouveau dans mes bras, tâchant d'affoler sa raison et de culbuter sa résistance.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je me souviens surtout d'une terrible émotion qui faillit me faire culbuter sur les pavés.Émile Zola (1840-1902)
Il se leva avec l'agilité d'un daim, et s'éloigna de dix pas du tas de foin, que les voltigeurs se mirent aussitôt à culbuter.Prosper Mérimée (1803-1870)
C'était la voie la plus sûre pour culbuter ce qui existait : mais les jacobins ne s'affectionnent à aucun chef ; ils sont exclusifs, extrêmes dans leurs passions.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Et puis n'avez-vous pas vu dans vos livres qu'il arrive souvent aux chevaliers de se culbuter les uns les autres, et que tel est vaincu aujourd'hui, qui demain revient vainqueur ?Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Y entrer, culbuter quelques postes qui se retiraient en hâte, s'emparer de la ville, ne fut que l'affaire d'un instant.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il se décide à culbuter les troupes postées aux avenues du pont, puis à enlever le pont, la ville et les hauteurs.Adolphe Thiers (1797-1877)
Avec trois régiments de bonne cavalerie anglaise, ne sommes-nous pas de force à culbuter la nation mahratte et le maharajah par-dessus le marché ?Alfred Assollant (1827-1886)
Il se sentait fort à culbuter une montagne, à broyer des pierres dans ses mains.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il voulait le « culbuter » avant qu'il n'eût mis la couronne sur sa tête ; sinon la cause royale serait perdue.Ernest Daudet (1837-1921)
Il avait assez d'une vingtaine de mille hommes pour culbuter tout ce qui se présenterait sur son chemin.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il s'était mis simplement devant la cheminée, car il craignait de les voir se culbuter dans le feu.Émile Zola (1840-1902)
C'était une besogne de témérité folle, pendant laquelle il manqua vingt fois de culbuter, de faire le saut des cent quatre-vingts mètres qui le séparaient du fond.Émile Zola (1840-1902)
Son frère partage la haine et la critique du nombreux parti qui s'augmente chaque jour et cherche à culbuter le principal ministre.Maurice Fleury (1856-1921)
Carrare, dès qu'il en fut averti, accourut pour les culbuter dans les marais qu'elles venaient de franchir ; mais il fut blessé et obligé de se renfermer dans sa capitale.Pierre Daru (1767-1829)
Il voit la cavalerie ennemie à l'autre bord, et forme de suite le hardi projet d'aller la culbuter.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
L'homme le regarda en face, murmura quelques mots indistincts, et le frappa soudain au visage avec une telle force, qu'il l'envoya culbuter contre la muraille.Octave Feuillet (1821-1890)
D'autres, les membres troués, atteints mortellement, parlaient et couraient encore, pendant plusieurs mètres, avant de culbuter, dans une convulsion brusque.Émile Zola (1840-1902)
Il faisait noir, noir, mais noir au point que je distinguais à peine la grande route, et que je faillis, plusieurs fois, culbuter dans le fossé.Guy de Maupassant (1850-1893)
Telle était la masse de forces qu'il fallait culbuter, pour terminer la bataille à notre avantage.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CULBUTER » v. act.

Faire tomber, renverser quelqu'un d'un lieu haut, le mettre en danger de se blesser. Les ennemis étoient entrez dans la demie-lune, mais on les a culbutez & renversés dans le fossé cul par dessus teste.
 
CULBUTÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020