dénombrement

définitions

dénombrement ​​​ nom masculin

Action de dénombrer (des personnes, des choses). ➙ compte, recensement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai dit plus haut que jamais les faits ne sont identiques, dès lors la statistique n'est qu'un dénombrement empirique d'observations.Claude Bernard (1813-1878)
Le dénombrement des principales victimes de cette classe, montre qu'elles se suivirent de près dans la tombe.Charles Anglada (1806-?)
Le dénombrement de 1886, dont les résultats n'ont été publiés qu'à la fin de 1888, nous l'a fait connaître.Émile Durkheim (1858-1917)
Le dénombrement des disciples s'étendait : l'arrivant, depuis le matin même, connaissait que les gens, quand ils discourent au moyen de feuillets, ne s'arrêtent pas volontiers.Victor Segalen (1878-1919)
L'on voit par ce dénombrement que près de la moitié de la population habitait les villes, signe que l'agriculture était fort négligée.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Dès lors, la première opération devait être nécessairement une révision ainsi qu'un dénombrement analytique de tout le savoir scientifique emmagasiné par l'intelligence des siècles.Guillaume De Greef (1842-1924)
Il s'agissait de savoir si le clergé était soumis à la foi et hommage, à l'aveu et dénombrement, en un mot aux devoirs féodaux envers le roi.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Le nouveau seigneur doit aussi à son suzerain la foi et hommage et l'aveu et dénombrement ; c'est-à-dire, une description de tout ce qui est contenu en son fief.François-Xavier Garneau (1809-1866)
J'exposerai devant vous le dénombrement de nos forces, et vous verrez s'il y a lieu de désespérer.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Aucune capitation ou autre taxe directe ne sera établie, si ce n'est en proportion du dénombrement prescrit dans une section précédente.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
J'en fis à la hâte le dénombrement et en comptai dix liasses de chacune vingt mille livres !...Arnould Galopin (1863-1934)
Ce dénombrement des êtres vivants conduit nécessairement à reconnaître entre eux des degrés divers de ressemblance.Edmond Perrier (1844-1921)
Enfin, en 1698, un dénombrement fut demandé aux intendants des provinces, et donna pour résultat une population de vingt millions d'habitants.Pierre Clément (1809-1870)
Quoiqu'on ne puisse à cet égard s'appuyer sur aucun dénombrement précis, il paraît incontestable que la population turque diminue réellement.Élisée Reclus (1830-1905)
Il est évident que le peuple ne pouvait pas plus empêcher son dénombrement que le peut un troupeau de moutons et qu'il n'était pas plus coupable.Paul Thiry d'Holbach (1723-1789)
Les procès-verbaux des séances, sans rapporter aucun détail, ne donnent pas même le dénombrement des suffrages.Joseph Bertrand (1822-1900)
Il fit un dénombrement exact des qualités qui lui étaient nécessaires, et auxquelles il voulait se former.François-Auguste Mignet (1796-1884)
Si je voulais le poursuivre, ce dénombrement des hôtes de mes chardons passerait à peu près en revue toute la gent mellifère.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Achevons donc le dénombrement de nos jeunes héros, en peignant par quelques traits rapides les coryphées du groupe que, faute d'une meilleure expression, on surnommera aristocratique.Étienne-Jean Delécluze (1781-1863)
En vue de ces immenses préparatifs, l'on fit faire dans l'hiver le dénombrement des hommes capables de servir ; il s'en trouva 15,000 de l'âge de 16 à 60 ans.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DENOMBREMENT » s. m.

Compte par le menu de plusieurs corps. Dieu deffie Abraham dans l'Ecriture, de faire le denombrement des estoiles. Cesar avoit ordonné qu'on fist la description, le denombrement du monde, ou plustost du peuple sujet à son Empire, quand le Sauveur prit naissance. On faisoit souvent à Rome le denombrement des familles.
 
DENOMBREMENT, en termes de Rhetorique, se dit de la division des parties d'un discours, & sur tout dans une narration, où on fait mention en detail des choses qui servent au sujet. Cet Orateur a fait un long denombrement de tous les crimes qu'il reproche à sa partie.
 
DENOMBREMENT, en termes de Jurisprudence Feodale, se joint toûjours à adveu, & se dit de la declaration qu'on fait au Seigneur dominant de tous les fiefs, droits & heritages qu'on reconnoist & advouë tenir de luy. Le vassal a 40. jours aprés avoir fait la foy & hommage pour donner son adveu & denombrement. Le Seigneur dans autres 40. jours peut blasmer le denombrement qu'on luy a baillé. Les adveus & denombrements ne font foy en Justice qu'entre les personnes qui les ont baillez ou receus.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive

Difficile d’échapper aux polémiques sur « l’écriture inclusive » qualifiée tour à tour de « péril mortel », de « procédé à visée totalitaire », de « négationnisme vertueux »…

27/01/2021