compte

 

définitions

compte ​​​ nom masculin

Action d'évaluer une quantité (➙ compter); cette quantité (➙ calcul, énumération). Faire un compte. Le compte exact des dépenses. —  locution Compte à rebours*.
Énumération, calcul des recettes et des dépenses. ➙ comptabilité. Les comptes d'une entreprise. —  au pluriel Faire ses comptes. Livre de comptes. proverbe Les bons comptes font les bons amis. —  La Cour des comptes.
État de l'avoir et des dettes d'une personne, dans un établissement financier, une banque. Un compte en banque. Compte courant, représentant les opérations entre une personne et la banque. Un compte chèque. Approvisionner, débiter son compte. Compte débiteur*, créditeur*. —  Laisser une marchandise pour compte, la laisser au vendeur. au figuré ➙ laissé-pour-compte.
Argent dû. Pour solde de tout compte. —  au figuré Régler son compte à qqn, lui faire un mauvais parti. Règlement de comptes : explication violente ; attentat. —  Son compte est bon : il aura ce qu'il mérite.
À bon compte : à bon prix. S'en tirer à bon compte, sans trop de dommage.
Trouver son compte. ➙ avantage, bénéfice, intérêt, profit.
locution À ce compte-là : d'après ce raisonnement. Au bout du compte : tout bien considéré. En fin de compte : après tout, pour conclure. —  Être loin du compte (du total) : se tromper de beaucoup. —  Tout compte fait : tout bien considéré.
Compte (utilisateur) : droit d'accès attribué à un utilisateur par l'administrateur d'un réseau (Internet…) ou d'un service en ligne, associé à un nom d'utilisateur et à un mot de passe. Créer un compte pour accéder à un forum de discussion.
locution Au compte de (à son compte), pour le compte de qqn. Travailler à son compte : travailler pour soi, être autonome. —  Il n'y a rien à dire sur son compte, à son sujet. Mettre (un acte, une erreur) sur le compte de qqch. ➙ imputer.
Tenir compte de qqch. : prendre en considération, accorder de l'importance à. —  locution prépositive Compte tenu de : étant donné. Compte tenu des circonstances.
Explication ; fait de donner des informations. ➙ rapport. Demander, rendre des comptes. —  Rendre compte de. Rendre compte de sa mission (➙ compte rendu). Se rendre compte. ➙ s'apercevoir, comprendre, découvrir, remarquer, voir. Se rendre compte de qqch., que (+ indicatif). Vous ne vous rendez pas compte, pas bien compte.
 

synonymes

compte nom masculin

calcul, décompte, dénombrement, énumération, recensement, total

avantage, bénéfice, intérêt, profit

au bout du compte, en fin de compte

à la fin, au bout du bout

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On se rend facilement compte de la manière dont un indicateur de richesse reposant sur des paramètres désuets est devenu, en 2011, anachronique.Europarl
Nous y demandions notamment la prise en compte de la préoccupation du dopage dans toutes les politiques communautaires.Europarl
Ce qui compte, c’est l’importance d’un site de baignade pour une communauté locale.Europarl
Je crois que nous devons aussi tenir compte du diction flamand «économiser un franc et en prodiguer mille».Europarl
C’est pourquoi nous attendons de vous des engagements forts pour tenir compte de l’allongement de la durée de la vie.Europarl
Même si elles devaient s'avérer fausses, nous devons les prendre en compte et les analyser.Europarl
Notre incapacité à tenir compte de ce fait témoigne de notre profonde arrogance et de notre aliénation à l'égard du monde.Europarl
Lorsque nous définissons les nouvelles obligations, nous devons toutefois également tenir compte de leur applicabilité et des coûts qu'elles impliquent.Europarl
Ces directives correspondent tout à fait aux aspirations des citoyens européens, qui exigent une plus grande prise en compte de leur environnement et demandent un arbitrage des instances européennes.Europarl
Une certaine presse s'en est chargée, qui compte sur le péché, la diffamation et la condamnation pour prospérer.Europarl
Cependant, le projet de proposition n'a pas tenu compte des conséquences financières pour le secteur européen de l'aviation.Europarl
Cela profitera à la reconnaissance mutuelle des décisions, à la fois en matière civile et pénale, ce qui constitue en fin de compte la pierre angulaire de la coopération judiciaire.Europarl
J'admets aussi que la discipline budgétaire repose sur certains principes : unité, annualité, équilibre, unité de compte, universalité et spécification.Europarl
En outre, le montant des financements débloqués devrait tenir compte non seulement de l'amplitude de la catastrophe, mais aussi de la prospérité des régions concernées.Europarl
Il est préférable de tenir compte des invitations à amender et à améliorer la législation existante que de s'embarquer dans de nouvelles propositions.Europarl
Je veux parler des consommateurs qui se trouvent dans le besoin ou encore de ceux qui n'ont pas de compte bancaire.Europarl
Vous trouvez des testaments et des successions, cachés derrière la politique de sécurité et de justice, où vous trouvez également quelque chose concernant les saisies sur compte bancaire.Europarl
Non seulement devons-nous affiner cette décision dans ses détails techniques, mais aussi tenir compte des dernières découvertes scientifiques qui renforcent encore notre stratégie de prévention.Europarl
Globalement, il est tout de même certain que l'euro va aiguillonner la concurrence, et que le consommateur, dans une première approche, devrait y trouver son compte.Europarl
Par conséquent, nos propositions dans ces trois secteurs tiennent compte à la fois des règles générales, que nous souhaitons être maintenant celles de la politique agricole commune, et des particularités.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « COMPTE » s. m.

Denombrement de plusieurs choses ou quantitez separées qui sont de même nature. Ce Capitaine pour voir s'il avoit le compte de ses soldats, les a fait passer par un deffilé. C'est en ce sens qu'on dit, Bois de compte, busche de compte, pour dire, qu'on en donne un certain nombre pour la voye, comme de 50. ou 60. sans les mesurer.
 
COMPTE, est aussi une supputation qui se fait par les voyes de l'Arithmetique, soit par addition de plusieurs sommes, soustraction, multiplication, ou division. Il faut qu'il y ait erreur en cette addition, je n'y trouve pas mon compte.
 
COMPTE, est aussi un terme relatif qui regarde une societé, une subordination, quand deux ou plusieurs personnes ont fait des receptes, ou des despenses les uns pour les autres, ou quand elles ont été faites par leur ordre ou commission. En ce sens on dit, qu'un homme est de bon compte, pour dire, qu'il est franc & sincere, qu'il ne trompe point ses associez, ou ses maistres.
 
COMPTE, en termes de Marchand, se dit des registres respectifs qu'ils tiennent de leur negoce, & des affaires qu'ils ont ensemble. Ainsi on dit, qu'un homme enseigne à tenir les livres de compte, quand il monstre la maniere de les tenir en bon ordre, à mettre l'avoir d'un costé d'un feuillet, & le debit vis à vis. Il faut qu'un Marchand represente ses livres de compte en bon estat toutes fois & quantes. On appelle entre eux, Souder un compte, ce qu'on appelle ailleurs l'arrester.
 
On appelle un compte ouvert entre Marchands, le temps qui court aprés qu'ils ont compté ensemble. Les Marchands qui sont en compte ouvert doivent acquiter les lettres de change qu'ils se tirent l'un sur l'autre.
 
COMPTE, en termes de Palais, est le denombrement qu'on rend en Justice de ce qu'on a receu, ou despensé pour quelqu'un, dont on a eu les biens en maniement. Un tuteur ne peut traitter avec son mineur, qu'il n'ait rendu son compte de tutelle. En ce sens on dit, Papier de compte, un grand papier connu sous ce nom dans les papeteries, qui sert ordinairement à escrire les grosses d'un compte.
 
Les debats, les soûtenements des comptes, sont les escritures qu'on fournit respectivement pour deffendre ou combattre les articles des comptes. Affirmer un compte, c'est, Jurer qu'il est veritable, quand on le presente. Examiner un compte, c'est y mettre des apostilles pour alloüer ou debattre les articles. Clorre un compte, c'est, Arrester le reliqua à la fin d'un compte. Ordre de compte, c'est, Diviser un compte en chapitre de recepte, de despense, & de reprise. Appurer un compte, c'est en faire juger tous les debats, en faire lever les souffrances. Debet de compte, c'est la somme dont la recepte excede la despense par le finito d'un compte.
 
LIGNE DE COMPTE, est la somme qu'on tire en une marge blanche qu'on laisse exprés au costé d'un compte. Elle contient en chiffre Romain la partie couchée au long dans l'article qui y respond. Dans le calcul on ne regarde que ce qui est tiré en ligne de compte. Les Tresoriers de France ne sont Juges que de la ligne de compte, ils n'ont point de jurisdiction contentieuse.
 
On dit figurément en ce sens, Mettre en ligne de compte, Vouloir faire passer quelque somme ou autre chose dans un article de compte, faire valoir à quelqu'un quelque bon office qu'il luy a rendu.
 
COMPTE, signifie quelquefois, Vigilance, adresse, soin, garde exacte. Si vous laissez ce prisonnier à la garde d'un tel, il vous en rendra bon compte. je vous rendray bon compte des negociations, des affaires que vous me mettrez entre les mains. ce Precepteur a rendu bon compte de l'éducation de son disciple. On dit aussi d'un jeune Advocat qui a bien cité du Grec & du Latin dans son plaidoyé, qu'il a rendu compte de ses études à la Cour.
 
COMPTE, ne se dit pas seulement en des affaires d'interest, mais en toutes les autres choses dont on est tenu de rendre raison à ses Superieurs. Dieu nous demandera compte des talents que nous n'avons pas fait profiter.
 
COMPTE, se dit aussi d'un simple recit. Il m'a rendu compte de tout ce qui s'est passé en cette bataille, de tous ses voyages. rendez moy compte de ce que vous avez fait depuis que je ne vous ay veu.
 
COMPTE, signifie encore, Bon marché, profit, avantage, satisfaction. On a les maisons qu'on achete par decret à bon compte. il y a des Artisans qui travaillent à meilleur compte que les autres. ce Marchand a bien fait son compte sur le bled dans l'année chere. les paysans ont beau paroistre simples, ils sçavent toûjours bien leur compte, ils entendent leur compte. il est bien aisé de philosopher à ceux qui sont riches, ils ont leur compte, il ne leur manque rien des choses necessaires.
 
COMPTE, se dit aussi des frais, des despenses volontaires qu'on ne pourra pas faire passer en compte, & de ce qui tourne en pure perte. S'il fait plus de despense qu'on ne luy a ordonné, ce sera sur son compte. s'il se laisse voler en son bureau, s'il se trompe en son calcul, ce sera sur son compte. je prends cela sur mon compte, je croy qu'on l'a dit pour moy.
 
Faire son compte, c'est, Poser pour principe, pour fondement. Ne faites pas vostre compte là-dessus, vous vous y trouverez attrapé. On dit aussi, qu'un homme a fait son petit compte, pour dire, qu'il a bien profité en quelque affaire.
 
COMPTE, signifie aussi, Estat, estime qu'on fait de quelque personne, ou de quelque chose. Les pecheurs ne tiennent compte des instructions qu'on leur donne. on fait grand compte de ce Ministre dans les Cours étrangeres. cette femme ne tient compte de se parer en l'absence de son mari.
 
COMPTE, se dit aussi de plusieurs petites choses qu'on prend à la main, ou qu'on jette ensemble pour compter plus diligemment. Les prunes, les meures se comptent deux à deux, trois à trois ; les especes d'or & d'argent deux à deux, trois à trois, quatre à quatre : & chaque prise ou jet s'appelle un compte.
 
CHAMBRE DES COMPTES, est une Cour Souveraine fort ancienne, & qui va à costé du Parlement, où se rendent les comptes des deniers du Roy, où on enregistre & où on garde ce qui concerne son Domeine. Il y a des Presidents & Maistres des Comptes en chaque semestre. Au grand Bureau ils jugent & verifient les Lettres patentes, serments de fidelité, adveus & denombrements. Au second Bureau se jugent les comptes de tous les comptables. Les Auditeurs des Comptes sont ceux qui examinent les comptes & les quittances, & les rapportent au Bureau, qui mettent les apostilles, arrests, & finito des comptes. Il y a des Correcteurs qui sont establis pour revoir & corriger les comptes, quand il y a eu de l'erreur en leur jugement. Il y a des Chambres des Comptes establies à Paris, à Roüen, à Dijon, à Montpellier, en Provence, &c. Il y en a une à Blois pour l'appanage de Monsieur. Le Compte du Tresor Royal, des parties casuelles, des receptes generales, &c.
 
COMPTE, se dit adverbialement en ces phrases. Recevez cela à bon compte, pour dire, à la charge de le desduire sur ce que je vous doy. En fin de compte, pour dire, On verra par la suitte, à la fin du temps ce qui en sera. Au bout du compte, pour dire, Au pis aller que m'en peut-il arriver ? A son compte, pour dire, Selon son opinion, selon qu'il suppose.
 
COMPTE, se dit proverbialement en ces phrases. Les bons comptes font les bons amis, pour dire, qu'on ne peut estre ami sans garder la foy & la justice les uns aux autres. On dit, qu'un homme est bien loin de son compte, lors qu'il avoit raisonné sur un faux principe, & que le succés ne respond pas à son attente. On dit aussi, A tout bon compte revenir, pour dire, qu'on ne doit point craindre de recompter une seconde fois, quand on n'a point trompé la premiere. On appelle un compte borgne, quand la somme est composée de fractions ou de nombres qui ne viennent pas si souvent en la bouche que les autres : comme 19. l. 10. s. Compte rond au contraire, ceux dont on se sert ordinairement, comme dixaines, centaines, douzaines, quinzaines. On dit, qu'un homme est Tresorier sans rendre compte, pour dire, qu'il dispose du bien d'autruy comme il luy plaist, & sans qu'il s'en soit chargé par compte. On dit aussi, qu'un homme en a pour son compte, quand il luy est arrivé quelque malheur, quelque disgrace, quand il a receu quelque mauvais traittement. On dit aussi, Vous ne trouverez pas vostre compte avec cet homme-là, pour dire, Ne contestez pas contre luy, il est plus fort, plus habile que vous. On dit, qu'un homme ne tient ni compte ni mesure, quand il laisse aller ses affaires en confusion, sans en prendre soin. On dit aussi, que chacun veut avoir son compte, pour dire que personne ne veut relascher de ses interests.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020