désarroi

définitions

désarroi ​​​ nom masculin

Trouble moral profond. Être en plein désarroi. ➙ angoisse, détresse.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur ces chaises en désarroi, parmi ces fleurs qui se fanent, sous ces lumières éteintes, on a pensé de la joie.Victor Hugo (1802-1885)
Dans le désarroi de l'arrivée, je viens présenter au ministre ma requête, d'aller habiter seul, ailleurs, dans un gîte qu'un ami providentiel a bien voulu mettre à ma disposition.Pierre Loti (1850-1923)
C'est en un mot le désarroi complet, la dislocation de l'agence et l'impossibilité momentanée pour le roi de faire répandre dans le royaume ses instructions et ses ordres.Ernest Daudet (1837-1921)
Combien d'autres, sans se livrer définitivement, se rapprochaient plus ou moins du saint-simonisme, par désarroi d'âme, curiosité intellectuelle, ou généreux entraînement !Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Pause ou pas pause, il faut surtout ne pas ajouter la confusion au désarroi actuel, un désarroi bien réel.Europarl
Il se trouvait dans cet état de désarroi intime où nous jette un événement inattendu qui nous transporte soudain de l'extrémité de la détresse à l'extrémité de la joie.Paul Bourget (1852-1935)
Il eut alors, devant l'évidence du désarroi de son être moral, un sursaut d'horreur pour lui-même.Paul Bourget (1852-1935)
Il nous impose également, dans notre travail quotidien, de nous concentrer sur les causes du désarroi des citoyens européens.Europarl
Dans son désarroi, c'était une voie qu'elle lui ouvrait : en la suivant, il aurait le temps de se reconnaître.Hector Malot (1830-1907)
Un désarroi et un vacarme étranges succèdent au recueillement de tout à l'heure dans le gigantesque carré des murailles et des tours en ruines...Pierre Loti (1850-1923)
Ce n'est pas la disparition de l'épouse, mais de la mère qui cause ce désarroi.Émile Durkheim (1858-1917)
La cavalerie française, étonnée de ce rude accueil, recula et mit en désarroi l'infanterie qui la suivait et qui manquait d'espace pour se développer.Paul Lacroix (1806-1884)
Au bout de la ruelle, il y avait une masure en complet désarroi, entourée, comme une tombe, d'un terrain de deux mètres en tous sens.Paul Féval (1816-1887)
Voilà l'homme fort que je suis : quelques courbes ont sur mon imagination bien de la puissance et y sèment bien du désarroi.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Un désarroi physique me pousse à vagabonder dans la forêt et je m'y surprends tout à coup les yeux pleins de larmes.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
En cas d'attaque soudaine une grosse compagnie, pensait-on, si elle n'a qu'un logis, est surprise et mise en désarroi comme une moindre, et le mal est grave.Anatole France (1844-1924)
Non-seulement tous les rouages politiques et financiers, et la machine sociale tout entière, sont disloqués ; le désarroi existe surtout dans les esprits.Élisée Reclus (1830-1905)
Il n'avait pu encore que remettre en marche quelques métiers, au milieu du désarroi des ouvriers et des clients.Émile Zola (1840-1902)
Le désarroi causé par l'enterrement des muets et par la disparition du magnat l'avait servie en ceci que personne n'avait fait attention à ses actions.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
En l'espace d'une minute, il perdait jusqu'à ce dernier espoir du péché qui était son seul soutien, dans son grand désarroi moral.René Boylesve (1867-1926)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DESARROY » s. m.

Desordre d'un train, d'un équippage. Toute cette maison florissoit beaucoup, mais elle est maintenant en grand desarroy. On le dit aussi au figuré, des affaires, de l'esprit. Cette mauvaise nouvelle a mis son esprit en desarroy. Ses affaires sont en un grand desarroy, tout son bien est en decret. Ce mot est un composé d'arroy, derivé du vieux François desroyer, qui signifioit, comme dit Pasquier, Tirer hors de voye ou de roye, qu'on disoit autrefois pour orniere ou sentier. Ce mot de desroyer signifioit aussi, devenir fou, parce que les fous s'égarent, & ont l'esprit en desarroy.
Top 10 des mots Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020