égarement

définitions

égarement ​​​ nom masculin

littéraire État d'une personne qui s'écarte du bon sens. ➙ dérèglement, désordre. Un moment d'égarement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais est-ce donc la pensée que le moindre égarement de ma part troublerait notre intimité, qui fait que je me sens si bien fortifiée dans mon jardin de vieillesse ?George Sand (1804-1876)
Je pus ainsi donner une sorte de direction entrecoupée à son égarement et faire jaillir, de loin en loin, un rapide éclair ; mais cette espèce d'instruction fut lente et difficile.Émile Souvestre (1806-1854)
Jean le regardait, étonné de cet orgueil saignant, inquiet de surprendre de nouveau dans ses yeux cet égarement de folie qu'il avait remarqué déjà.Émile Zola (1840-1902)
Si sa force indocile échappe parfois vers l'avenir, c'est comme malgré lui, par des hasards sublimes de génie et de passion, par un égarement de son cœur.Jules Michelet (1798-1874)
Albert, tremblant et éperdu, leva la tête, et la regarda encore, mais avec moins d'égarement et de terreur que les premières fois.George Sand (1804-1876)
Sur les questions de fait, l'opinion générale n'était peut-être pas exempte d'erreurs ; mais elle n'en renferme pas non plus d'assez palpables pour que l'égarement général fût absolument sans excuse.Pierre-Louis Roederer (1754-1835)
Je m'y attachai avec une sorte d'égarement ; alors il me repoussa de toute sa force, et je tombai la face contre terre.George Sand (1804-1876)
J'étouffais de pleurs, je suffoquais de souvenirs, et, dans une sorte d'égarement, dans une folie de regrets, je parlais à ce cher portrait comme à mon père lui-même.Laure Conan (1845-1924)
Eh bien, j'en appelle à votre conscience, ne vous a-t-il pas prouvé que mon égarement fut toujours involontaire ?George Sand (1804-1876)
Ne suffirait-il pas de révéler ces plaies à des magistrats intègres, qui en garderaient le secret, sans être forcé de publier l'égarement de celui qui les a faites ?George Sand (1804-1876)
Alors, liée à elle ainsi je l'ai emportée dans mon lit ; j'ai passé la nuit à pleurer, à lui demander pardon de mon égarement.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Mais s'agit-il d'exprimer la pitié, la tendresse, l'abandon de l'amour, l'égarement des terreurs maternelles, les fermes et profondes douleurs d'une amitié virile ?François Guizot (1787-1874)
Nous allons le voir humilier non moins résolument aux pieds de la foi l'orgueil et l'égarement de la philosophie.Charles de Rémusat (1797-1875)
Cet esprit d'imitation nous est nécessaire pour vivre sans trop d'égarement ; nous le portons dans toutes nos actions et il domine notre sens esthétique.Anatole France (1844-1924)
La folie des passions, ce n'est pas l'égarement de toutes les idées ; mais la fixation sur une seule.Madame de Staël (1766-1817)
Je tremble quelquefois qu'il ne soit trop tard pour le sauver ; je tombe alors dans un égarement de douleur qui me trouble et m'ôte la faculté de penser.Madame de Krudener (1764-1824)
Ainsi, qu'on l'accusât ou qu'on la plaignît devant moi, je retombais dans le même égarement !Jules Janin (1804-1874)
À ces paroles brèves, entrecoupées de sanglots et prononcées avec une sorte d'égarement fiévreux, succédèrent quelques minutes de silence, pendant lesquelles le médecin, profondément ému, essuya ses larmes.Eugène Sue (1804-1857)
Il n'a pas été donné jusqu'ici à l'égarement d'esprit d'agir d'une façon sérieuse sur la marche de l'humanité.Ernest Renan (1823-1892)
Ce que j'avais pris pour de l'égarement eut à mes yeux le caractère de l'inspiration.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESGAREMENT » s. m.

Erreur où on tombe, & l'incertitude où on est, quand on a perdu son chemin. L'esgarement est dangereux dans les bois & les montagnes.
 
ESGAREMENT, se dit aussi au figuré, de l'éloignement de la raison & de la saine doctrine. Cet Auteur a de grands esgarements, de mauvais principes. Cet Heretique s'est converti, il est revenu de ses esgarements.
Top 10 des mots Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020