Email catcher

égarement

définitions

égarement ​​​ nom masculin

littéraire État d'une personne qui s'écarte du bon sens. ➙ dérèglement, désordre. Un moment d'égarement.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les anciens disient qi z'avint marché sur l'oublie ou su l'egherre (herbe d'égarement qui fait perdre le nord).Ouest-France, Daniel GIRAUDON, 15/06/2013
Et même si les conditions liées à la crise sanitaire sont moins restrictives que certains pouvaient le penser, le contexte limite les risques d'égarements.Ouest-France, Julien SOYER, 22/07/2021
Le souvenir de mes égarements répandit sur ses derniers jours une grande amertume.Bathild Bouniol (1815-1877)
Savoir si ce n'était qu'un faux pas, un égarement, ou juste une contre-performance.Ouest-France, Chloé REBAUDO, 20/09/2021
Mais s'agit-il d'exprimer la pitié, la tendresse, l'abandon de l'amour, l'égarement des terreurs maternelles, les fermes et profondes douleurs d'une amitié virile ?François Guizot (1787-1874)
La rusée, la dévergondée, l'a trompé sur ses visions, mais non entraîné dans ses égarements.Jules Michelet (1798-1874)
C'est l'égarement d'une conscience malade, d'un esprit faux, d'un méchant cœur.George Sand (1804-1876)
Ce que j'avais pris pour de l'égarement eut à mes yeux le caractère de l'inspiration.George Sand (1804-1876)
On retrouve là une sorte de délicatesse jusque dans l'égarement.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Dubois qui était debout, allant avec égarement d'une porte à l'autre, l'arrêta.George Sand (1804-1876)
Il y a dans l'air, sur de multiples sujets, un parfum d'éradication qui rappelle d'autres égarements de l'histoire.Ouest-France, Jean-François BOUTHORS, 03/07/2020
De nombreuses propositions plus pusillanimes qu’utiles ont été formulées pendant le débat, et je les considère comme un égarement.Europarl
La danseuse se dressait, dans une espèce d'égarement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il y avait de la honte et de l'égarement dans ses yeux.Paul Féval (1816-1887)
Mais pourquoi tant de débordements de la chair et d'égarements de l'esprit ?Gustave Flaubert (1821-1880)
Nous avons toutefois pu constater cet après-midi que le débat sur le traité de réforme reste suspendu entre réalité et égarement, et nous ne pouvons rester inactifs dans son sillage.Europarl
Dans leur égarement, il leur fut impossible de trouver un pain à cacheter pour sceller le testament dans l'enveloppe.Léon Gozlan (1803-1866)
L'affaire prêterait à sourire, s'il n'avait pas déjà essayé, dans le passé, d'aborder d'autres jeunes filles, encore plus jeunes, avec le même égarement.Ouest-France, 02/04/2016
Je me rappelai mon égarement et mes blasphèmes.George Sand (1804-1876)
Curieusement, la pièce se rattache à l'actualité, avec cette sensation d'égarement ou de frilosité.Ouest-France, Timothy GAIGNOUX, 29/03/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESGAREMENT » s. m.

Erreur où on tombe, & l'incertitude où on est, quand on a perdu son chemin. L'esgarement est dangereux dans les bois & les montagnes.
 
ESGAREMENT, se dit aussi au figuré, de l'éloignement de la raison & de la saine doctrine. Cet Auteur a de grands esgarements, de mauvais principes. Cet Heretique s'est converti, il est revenu de ses esgarements.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021