Email catcher

attrister

définitions

attrister ​​​ verbe transitif

Rendre triste. ➙ chagriner, désoler. Son départ nous a attristés. —  au participe passé Un air attristé.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'attriste

tu attristes

il attriste / elle attriste

nous attristons

vous attristez

ils attristent / elles attristent

imparfait

j'attristais

tu attristais

il attristait / elle attristait

nous attristions

vous attristiez

ils attristaient / elles attristaient

passé simple

j'attristai

tu attristas

il attrista / elle attrista

nous attristâmes

vous attristâtes

ils attristèrent / elles attristèrent

futur simple

j'attristerai

tu attristeras

il attristera / elle attristera

nous attristerons

vous attristerez

ils attristeront / elles attristeront

synonymes

attrister verbe transitif

affliger, affecter, chagriner, consterner, désespérer, désoler, navrer, peiner, contrister (littéraire), faire deuil à (vieux ou région.)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Chacun y va de son commentaire attristé sur les circonstances du malaise de la députée.Ouest-France, Marie LENGLET, 07/05/2017
Les étoiles mêmes prenaient sur vous une grâce douloureuse, s'attristaient sur vos bras surtout, vos bras juste assez découragés pour rester simples et charmants.Marcel Proust (1871-1922)
Bien qu’attristé, je me suis senti obligé d’accepter la raison invoquée, à savoir la sécurité.Europarl
Je suis attristé d'être ici ce soir et que nous n'ayons pas de résolution.Europarl
Cela m’attriste de voir que certaines personnes ici présentes veulent enfermer des citoyens et des femmes dans l’ignorance.Europarl
Le club s'est dit profondément attristé par l'incident et a promis de faire toute la lumière dessus.Ouest-France, 09/08/2021
La population de l'île, alors privée d'approvisionnement en whisky, est attristée car il s'agit d'une catastrophe, mais voit là une aubaine unique.Ouest-France, 09/08/2016
Notre lecteur s'attristait de l'anglicisation peut-être un peu exacerbée de notre belle langue française.Ouest-France, 15/04/2014
Je suis particulièrement attristée par le fait que 40 à 50% des victimes sont des enfants.Europarl
Maintenant, je puis vous dire que votre lettre m'a presque attristé.Émile Zola (1840-1902)
Il n'a pas fait de victime mais attriste fortement les usagers du site.Ouest-France, Michèle BESSON, 19/09/2021
Je mens un peu pour ne pas attrister leur joie.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le milieu récupérateur est d'ailleurs très attristé quand le terrain n'est pas propice à la glisse.Ouest-France, 13/01/2021
Pas revanchard, le couple s'attriste même de la mauvaise publicité réservée ces derniers temps au petit pangolin.Ouest-France, Mélanie GUIRAUD, 24/06/2020
Le départ précipité d'un enseignant reconnu pour sa dévotion et son humanisme a choqué les parents et laisse des collègues attristés.Ouest-France, 05/07/2018
Cet événement, qui m'eût comblée de joie, m'attriste dans la situation où nous sommes tous.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les promeneurs, les randonneurs, les amoureux de la nature s'attristent de telles pratiques.Ouest-France, 07/10/2018
Elle revint un peu attristée des prix qu'on lui avait offerts.Marguerite Audoux (1863-1937)
Fortement attristés par ce départ, les aventuriers gardent malgré tout en tête, le conseil qui approche.Ouest-France, Léa Morillon, 24/10/2020
Peu à peu, cependant, la jeune femme s'attrista.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATTRISTER » verb. act.

Affliger quelqu'un, luy donner des sujets de tristesse, de chagrin, de douleur. On attriste ceux à qui on apporte de mauvaises nouvelles. un vray Philosophe ne s'attriste point, quelque chose qui luy arrive. il ne faut pas s'attrister avant le temps.
 
ATTRISTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
Ce mot vient du Latin tristis.
Le mot du jour Le mot du jour : hommage Le mot du jour : hommage

Il y a tout juste un an, le 28 octobre 2020, Alain Rey nous quittait. À l’occasion de la parution du livre hommage Salut Alain !, nous avons...

28/10/2021