navrer

 

définitions

navrer ​​​ verbe transitif

Affliger profondément. ➙ attrister, désoler. Sa détresse me navre.
passif et participe passé Être navré de, désolé, contrarié par. Je suis navré de vous avoir dérangé.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je navre

tu navres

il navre / elle navre

nous navrons

vous navrez

ils navrent / elles navrent

imparfait

je navrais

tu navrais

il navrait / elle navrait

nous navrions

vous navriez

ils navraient / elles navraient

passé simple

je navrai

tu navras

il navra / elle navra

nous navrâmes

vous navrâtes

ils navrèrent / elles navrèrent

futur simple

je navrerai

tu navreras

il navrera / elle navrera

nous navrerons

vous navrerez

ils navreront / elles navreront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce désespoir de la mère, cet affolement de la servante achevèrent de me navrer le cœur.Paul Bourget (1852-1935)
Et veirent bien que li rois faisoit ses gens navrer et martiriier sans raison.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
On eût dit que la voix du jeune gars achevait de la navrer.Georges Eekhoud (1854-1927)
L'aspect de ses bords avait de quoi navrer le cœur.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quelle douleur sans nom peut navrer votre âme, puisque j'ai pris vos mains dans la mienne et que je vous répète que je vous aime !Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Je déteste ces fausses ressemblances, ces moqueurs qu'on prend d'abord pour le rossignol, assez semblables pour rappeler l'objet chéri, assez différentes pour navrer l'ame.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NAVRER » verb. act.

Blesser. On ne le dit plus guere qu'en cette phrase figurée. Cette Nouvelle luy a navré le coeur. Il a le coeur navré d'une douleur mortelle, par l'affront qu'il a receu. Ce mot, selon Du Cange, vient de nauratus, quasi naufragatus, comme qui diroit un homme perdu.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020