Email catcher

douter

définitions

douter ​​​ verbe transitif indirect

Douter de : être dans l'incertitude de (la réalité d'un fait, la vérité d'une assertion). Je doute de son succès. N'en doutez pas : soyez-en certain. transitif direct Douter que (+ subjonctif). Je doute fort qu'il vous reçoive.
Douter de : mettre en doute (des croyances reçues). Les sceptiques doutent de tout. sans complément Elle ne doute jamais.
Ne douter de rien : aller de l'avant sans s'inquiéter des difficultés.
Douter de : ne pas avoir confiance en. ➙ se défier, se méfier. Douter de qqn, de sa parole. Douter de soi.

se douter ​​​ verbe pronominal

Se douter de : considérer comme tout à fait probable (ce dont on n'a pas connaissance). ➙ croire, deviner, imaginer, pressentir, soupçonner. Je ne me doutais de rien. Je ne m'en serais jamais douté. Je m'en doutais : je l'avais prévu. Se douter que (+ indicatif ou conditionnel). ➙ supposer. Se doute-t-il qu'il vous fait souffrir ? Elle se doutait bien que je n'irais pas.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je doute

tu doutes

il doute / elle doute

nous doutons

vous doutez

ils doutent / elles doutent

imparfait

je doutais

tu doutais

il doutait / elle doutait

nous doutions

vous doutiez

ils doutaient / elles doutaient

passé simple

je doutai

tu doutas

il douta / elle douta

nous doutâmes

vous doutâtes

ils doutèrent / elles doutèrent

futur simple

je douterai

tu douteras

il doutera / elle doutera

nous douterons

vous douterez

ils douteront / elles douteront

synonymes

douter verbe transitif indirect

douter que, si

se demander si, ne savoir si

à n'en pas douter

incontestablement, sûrement

faire douter

ébranler, troubler

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette proposition est, à n'en pas douter, l'une des plus importante parmi celles formulées par la commission d'enquête.Archives de politique criminelle, 2007, Christine Gavalda-Moulenat (Cairn.info)
J'espère que vous m'estimez assez pour n'en pas douter un instant.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Toutefois, la variation de ses déclarations a fait douter la cour.Ouest-France, 06/05/2021
Cette œuvre participe, à n'en pas douter, au processus de subjectivation.Topique, 2014, Vincent Cornalba (Cairn.info)
Cette mise en relief des ambivalences des habitants du ghetto est à n'en pas douter l'un des points forts du livre.Revue française de sociologie, 2009 (Cairn.info)
Mais la deuxième vague de contaminations, très forte, fait douter le pays.Ouest-France, 29/10/2020
Cette position laisse chacun libre de croire, de douter ou de professer l'athéisme.La chaîne d'union, 2007, Yves Hivert-Messeca (Cairn.info)
À n'en pas douter, les meilleures écuries de l'ouest devraient être présentes.Ouest-France, 06/05/2019
Or le yoyo des étiquettes, d'un circuit de distribution à l'autre, a de quoi le faire douter.Capital, 17/04/2014, « Face à la folie du low-cost, les grandes marques valent-elles… »
Cette distinction fondamentale entre altruisme biologique et altruisme psychologique fait douter de la pertinence d'une approche de l'éthique évolutionniste uniquement par l'altruisme biologique.Revue d'éthique et de théologie morale, 2019, Éric Charmetant (Cairn.info)
Deux mois à essayer de s'occuper, de se reconnecter à l'essentiel, de s'ennuyer, de douter, de s'angoisser.Ouest-France, 15/05/2020
Cette note a minima est si approximative qu'on peut douter de son utilité pour la compréhension du texte.Nouvelle Revue d'esthétique, 2009, Myriam Suchet (Cairn.info)
S'ils nous voient dans l'incapacité de gérer notre stress, ils pourraient douter de leurs propres capacités à y faire face.Ça m'intéresse, 22/03/2020, « Réguler son stress en situation de confinement : les leçons du monde militaire »
Quand le vent tardait à rentrer, c'était un peu dur, ça faisait douter.Ouest-France, Guillaume Nédélec, 31/10/2019
On pouvait se douter qu'assurer un logement neuf coûtait moins cher qu'assurer un bien ancien.Capital, 03/03/2021, « Assurance habitation : quelle différence de prix entre un logement… »
A n'en pas douter, les vendeurs de rêve débordent d'imagination.Capital, 20/09/2017, « Alerte aux nouveaux placements bidon »
A n'en pas douter, le petit milieu très masculin de la montagne va devoir compter de plus en plus avec les femmes.Géo, 07/05/2019, « Montagne : les femmes prennent enfin de la hauteur »
On ne peut guère douter qu'elles portent l'essentiel de la responsabilité.Europarl
D'un point de vue organisationnel, rien ne permet de douter aujourd'hui de la pertinence des choix et de l'effectivité des mesures.Ça m'intéresse, 24/02/2020, « Coronavirus : comment préparer une société démocratique à un risque sanitaire… »
Au point de, régulièrement, le faire douter de ses capacités.Ouest-France, 13/09/2015
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DOUTER » v. n.

Estre en doute, estre incertain. C'est un crime de douter de la foy, des veritez que Dieu a relevées à son Eglise.
 
DOUTER, se dit avec le pronom personnel, & signifie, Prevoir, pressentir, soupçonner. Je me doutois bien qu'il feroit une folie. Il ne se doutoit pas qu'on luy feroit cette insulte. Il ne se doutoit de rien. Il est venu sans qu'on s'en doutast.