ébrécher

 

définitions

ébrécher ​​​ verbe transitif

Endommager en entamant le bord de. —  au participe passé Assiettes ébréchées.
au figuré Diminuer, entamer. Il a bien ébréché sa fortune. ➙ écorner.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'ébrèche

tu ébrèches

il ébrèche / elle ébrèche

nous ébréchons

vous ébréchez

ils ébrèchent / elles ébrèchent

imparfait

j'ébréchais

tu ébréchais

il ébréchait / elle ébréchait

nous ébréchions

vous ébréchiez

ils ébréchaient / elles ébréchaient

passé simple

j'ébréchai

tu ébréchas

il ébrécha / elle ébrécha

nous ébréchâmes

vous ébréchâtes

ils ébréchèrent / elles ébréchèrent

futur simple

j'ébrécherai / ro j'ébrècherai

tu ébrécheras / ro tu ébrècheras

il ébréchera / ro il ébrèchera / elle ébréchera / ro elle ébrèchera

nous ébrécherons / ro nous ébrècherons

vous ébrécherez / ro vous ébrècherez

ils ébrécheront / ro ils ébrècheront / elles ébrécheront / ro elles ébrècheront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quelques minutes de travail n'eurent d'autre résultat que d'ébrécher les lames du bowie-knife, de les épointer, de les transformer en scies à mille dents.Jules Verne (1828-1905)
Il avait fallu la corne d'un taureau pour ébrécher cette puissante denture.Anatole France (1844-1924)
Ces palais dont les matériaux ont été fouillés dans cette masse de pierres, n'ont fait que l'ébrécher.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Quand on offre son honneur pour caution, c'est qu'on est en train d'ébrécher celui...Louis Ulbach (1822-1889)
Le droit du législateur va-t-il jusqu'à ébrécher le salaire de l'artisan pour constituer un supplément de profits à l'artiste ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ni caresses ni menaces ne parvenaient à ébrécher cette volonté de bronze dans un corps qui avait à peine le souffle.Octave Féré (1815-1875)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESBRECHER » v. act.

Faire une petite bresche à un couteau, ou a quelque autre instrument trenchant. Les noeuds du bois esbrechent les rabots, les ciseaux.
 
ESBRECHER, se dit aussi des ruptures qui se font aux ouvertures des pots de terre, de fayence, de porcelaine. Un pot esbreché n'est pas honneste à servir sur table.
 
ESBRECHÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020