Email catcher

casser se casser

Définition

Définition de casser ​​​ verbe

verbe transitif
Mettre en morceaux, diviser (une chose rigide) d'une manière soudaine, par choc, coup, pression. ➙ briser, broyer, écraser, rompre. Casser une assiette, une vitre. Casser qqch. en (deux, … mille) morceaux.
locution, familier Casser la croûte : manger (➙ casse-croûte). Casser sa pipe : mourir (➙ casse-pipe). Casser la tête à qqn, le fatiguer, l'importuner. Se casser la tête : se donner beaucoup de mal (➙ casse-tête). Casser du sucre sur le dos de qqn, dire du mal de lui. Casser la figure, la gueule à qqn, se battre avec lui. familier Casser du (et nom de collectivité) : s'attaquer à. Casser du facho.
Rompre l'os de (un membre, le nez, etc.). Elle s'est cassé la jambe. au figuré, familier Casser les pieds à qqn, l'ennuyer, le déranger (➙ casse-pied). vulgaire Casser les couilles (➙ casse-couilles).
Endommager de manière à empêcher le fonctionnement. ➙ détériorer. Il a cassé sa montre.
Se casser la voix, les yeux.
au figuré, familier Casser le moral : démoraliser.
familier Ça ne casse rien : ça n'a rien d'extraordinaire.
familier À tout casser locution adverbiale : tout au plus. Ça coûtera cent euros à tout casser.
locution adjective invariable Extraordinaire. Une fête à tout casser.
Droit Annuler un acte, un jugement, une sentence (➙ cassation).
Interrompre ou gêner. Casser une grève. Casser l'ambiance. Casser les prix, les faire diminuer brusquement.
(complément : personne) Dégrader, démettre de ses fonctions. Casser un officier.
familier Remettre (qqn) à sa place brutalement.
verbe intransitif Se rompre, se briser. Le verre a cassé en tombant.

Définition de se casser ​​​ verbe pronominal

(passif) Se briser. Le verre se casse facilement.
familier Se fatiguer. Elle ne s'est pas cassée.
familier S'en aller. Casse-toi !

Conjugaison

Conjugaison du verbe casser

actif

indicatif
présent

je casse

tu casses

il casse / elle casse

nous cassons

vous cassez

ils cassent / elles cassent

imparfait

je cassais

tu cassais

il cassait / elle cassait

nous cassions

vous cassiez

ils cassaient / elles cassaient

passé simple

je cassai

tu cassas

il cassa / elle cassa

nous cassâmes

vous cassâtes

ils cassèrent / elles cassèrent

futur simple

je casserai

tu casseras

il cassera / elle cassera

nous casserons

vous casserez

ils casseront / elles casseront

Synonymes

Synonymes de casser

verbe transitif

briser, broyer, disloquer, écraser, fracasser, fracturer, rompre

abîmer, détruire, bousiller (familier), déglinguer (familier), esquinter (familier)

[familier] fatiguer, épuiser, éreinter, exténuer, harasser, user, claquer (familier), crever (familier), lessiver (familier), tuer (familier), vanner (familier), vider (familier), maganer (familier, Québec), consumer (littéraire), lasser (vieux)

annuler

démettre, dégrader, déposer, destituer, limoger, révoquer

verbe intransitif

se briser, claquer, se rompre, péter (familier)

Synonymes de se casser verbe pronominal

se briser, claquer, se rompre, (se) péter (familier)

Exemples

Phrases avec le mot casser

De plus, même si elle réussissait à retomber à plat, les suspensions, le châssis et les roues auraient toutes les probabilités de casser.Ça m'intéresse, 18/10/2017, « Peut-on faire voler une voiture par-dessus un obstacle ? »
D'une part, un très bon catégoriseur est nécessaire : un oubli (une catégorie peu probable par exemple) risque de casser des liens synonymiques pourtant réels.Revue Française de Linguistique Appliquée, 2015, Michel Morel, Jacques François (Cairn.info)
Mais il a aussi fallu casser l'ancienne tribune et construire un sas à l'entrée de la cathédrale.Ouest-France, 25/05/2016
Déterminés, ils défilent sans casser et s'accrochent à leurs ronds-points comme à des prises de guerre.Ouest-France, Benoit LE BRETON, 25/11/2018
Déplacer les gens leur a tout d'abord permis de casser les liens de voisinage et les solidarités implantées depuis longtemps.Autrepart, 2008, Armelle Choplin, Riccardo Ciavolella (Cairn.info)
Si la fenêtre électrique ne s'ouvre pas, il faut immédiatement la casser.Ça m'intéresse, 11/10/2020, « Voilà la technique infaillible pour s'extraire d'une voiture qui coule… »
Comment mieux casser les frontières et les catégories, les points de vue et les préjugés ?Africultures, 2005, Ayoko Mensah (Cairn.info)
D'une part casser, en jetant au loin une bobine, et une manière de connaître dans l'opération même de casser.Figures de la Psychanalyse, 2001, Jacques Sédat (Cairn.info)
Dans cette seconde phase du jeu, l'enfant n'a plus besoin de casser/jeter l'objet dans une rage destructrice.Adolescence, 2015, Jacques Sedat (Cairn.info)
Diverses applications visent à vous faire prendre conscience de ces décisions afin de casser les automatismes et de vous aider à mieux surmonter les tentations.Le Journal de l'École de Paris du management, 2013, Christophe Deshayes, Robert Picard (Cairn.info)
Seul survécut à ce drame le jeune homme qui avait eu la chance de se casser les deux jambes.Capital, 26/11/2020, « Voici comment apprivoiser l'imprévu au travail »
Les bébés se servent également d'une petite dent, qui tombera rapidement, pour casser leur coquille.Géo, 26/11/2021, « Tout ce qu'il faut savoir sur le bébé crocodile »
Par cette découverte, l'équipe de scientifiques vient casser l'idée selon laquelle ce poisson ne se servait que très peu de sa vue.Géo, 01/07/2020, « Des scientifiques découvrent des dents sur les yeux du plus… »
Pour ce faire, il nous faut casser ce rapport symbiotique entre hausse de la croissance et hausse de la consommation d'énergie.Europarl
Pour satisfaire son banquier, pas d'autre choix donc que de casser son épargne.Capital, 05/10/2021, « Crédit immobilier : comment convaincre des banques forcées d'être plus… »
Il était dans une de ces crises où on a besoin de casser quelqu'un ou quelque chose.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Les fils des écouteurs filaires se tordent, se nouent, chauffent et finissent par casser à force de les manipuler.Ouest-France, Pierre-Antonny DUGOR, 07/07/2021
En août, les bénévoles reviendront sur la prairie, pour casser les têtes de fougères qui auront poussé.Ouest-France, 28/02/2014
Mon intervention permet de situer précisément le problème et ainsi d'avoir à casser un minimum de chaussée pour intervenir.Ouest-France, 30/04/2021
Le 11 juillet, il la bouscule dans sa voiture pour lui arracher son téléphone portable et le casser.Ouest-France, 01/09/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CASSER v. act.

Rompre, briser, fracasser. On casse la teste aux deserteurs en les passant par les armes. les débauchez cassent des verres aprés qu'ils ont bû certaines santez. casser des noyaux, des noix. cette glace de miroir s'est cassée en mille pieces. Ce mot vient de cassare de la basse Latinité, qui a été fait de l'ancien quassare, signifiant la même chose. Menage.
 
On dit avec le pronom personnel, qu'une estoffe se casse, lors qu'elle se coupe dans les plis, qu'il s'y fait des fentes en long en plusieurs endroits. Le camelot, le moucayard se cassent.
 
On dit aussi des cordes de luth, d'espinette, qu'elles se cassent comme un verre.
 
CASSER, signifie aussi, Esgruger, reduire en menuës parties : comme, Casser du grais, du sucre.
 
On dit aussi en termes d'Agriculture, Casser la terre, en parlant de la premiere façon, du premier labour qu'on luy donne, quand on leve les guerets d'une terre qui s'est reposée quelque temps.
 
CASSER, en termes de Palais, signifie, Annuler. Ce mariage, ce testament ont été cassez par arrest. le Conseil du Roy casse les arrests des Parlements. les Requestes du Palais & de l'Hostel cassent tout ce qui a été fait au prejudice du renvoy fait en leur Jurisdiction, comme un attentat.
 
CASSER, signifie aussi, Supprimer la charge d'un Officier, ou l'en demettre. On a cassé le Presidial d'un tel lieu, c'est à dire, On a revoqué l'Edit de creation. On a cassé ce Capitaine à la tête des troupes pour avoir commis une lâcheté.
 
En general on dit, Casser des troupes, pour dire simplement, les licentier, les remercier de leur service, les congedier.
 
On dit aussi d'un homme vieux & miserable, que les années, que les chagrins l'ont beaucoup cassé, qu'il se casse beaucoup.
 
On dit proverbialement & ironiquement, Casser du grais à quelqu'un, pour dire, qu'on ne veut rien faire de ce qu'il souhaitte : & qu'un homme est cassé aux gages, pour dire, qu'on ne veut plus avoir de commerce avec luy. On dit aussi au cabaret, Qui casse les verres les paye : ce qui veut dire aussi, qu'il faut que chacun porte la peine de la faute qu'il a commise. On dit aussi, qu'une femme a cassé ses oeufs, quand elle a accouché avant terme par quelque cheute ou accident.
 
CASSÉ, ÉE. part. & adj.
 
On appelle en Musique un verre cassé, un certain son qu'on tire d'une corde de luth, qui imite le bruit que fait un verre quand on le casse. Un homme cassé, qui est vieux & valetudinaire.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022