élan

définitions

élan ​​​ nom masculin

Mouvement par lequel on s'élance. Le sauteur prend son élan.
Mouvement d'une chose lancée. ➙ lancée. Camion emporté par son élan.
au figuré Mouvement subit, qu'un vif sentiment inspire. ➙ transport. —  sans complément Mouvement affectueux, moment d'expansion. Il n'a jamais un élan vers elle.

élan ​​​ nom masculin

Grand cerf des pays du Nord, à grosse tête, aux bois aplatis en éventail. Élan du Canada. ➙ orignal.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Grâce à l'innovation, nous espérons pouvoir associer tous ces éléments, insuffler un nouvel élan à l'économie tout en évoluant vers une société durable.Europarl
Malgré cet élan de solidarité, dont les participants ne méritent que des compliments, cette aide devra être maintenue même lorsque l'attention du monde se portera vers un autre pays.Europarl
En outre, elle donnera un nouvel élan à l’innovation et encouragera le remplacement de certains produits par des produits plus sûrs.Europarl
Cela dit, cette discussion doit aussi nous donner l'élan nécessaire pour trouver les moyens d'assurer effectivement la transparence de notre gestion interne.Europarl
Cette expression vient accompagner celle qui a déjà été marquée par les autorités nationales de ces pays, par le formidable élan de générosité et de bénévolat qui s'est déployé.Europarl
Cependant, après les élections générales du mois dernier, le nouveau gouvernement est entré en fonction et la réforme politique et économique fait clairement l'objet d'un nouvel élan.Europarl
Deuxièmement, si nous reculons maintenant, cela revient à couper l'élan pris jusqu'à présent par les nouvelles industries vertes.Europarl
Nous avons besoin d’un nouvel élan sur des questions telles que l’enrichissement de l’uranium.Europarl
L’industrie pharmaceutique européenne fait trop peu preuve d’innovation et un investissement en faveur des maladies négligées pourrait lui donner un nouvel élan.Europarl
J’ai voté pour, puisque ce programme va donner l’élan nécessaire à la réalisation de la société fondée sur la connaissance à laquelle nous aspirons.Europarl
Le secteur ferroviaire a besoin d'un nouvel élan : il nous faut encourager ce qui se fait déjà, à savoir la coopération entre réseaux nationaux.Europarl
Nous continuerons à fournir des arguments en vue d'imprimer un élan réel à la solidarité internationale.Europarl
L’élan suscité par cette année, avec ses milliers d’actions déclinées au niveau national, régional ou local est considérable, et nous vous en savons gré.Europarl
Le contexte économique, grevé d'une certaine réticence en matière d'investissements, ne nous apportera pas l'élan nécessaire à la croissance et à l'emploi.Europarl
Dans un bel élan de solidarité, nous avons mené les travaux à bien et adopté la majorité des règlements concernant les nouveaux instruments financiers.Europarl
Il se peut que l’élan en faveur des efforts communs vienne maintenant des défis extérieurs plutôt que des convictions internes.Europarl
Elle peut donner un nouvel élan en faveur des réformes économiques et sociales nécessaires à long terme.Europarl
Le pivot de cet agenda, l’élément unificateur qui a donné son élan et sa cohérence à notre action, a été l’élargissement.Europarl
Si cela contribue à maintenir à un bas niveau les taux d'intérêt et les frais administratifs souvent élevés pour les microcrédits, nous pourrions ainsi insuffler un nouvel élan à l'économie.Europarl
Mais nous avons besoin d'on nouvel élan pour éviter que ce processus ne se prolonge pendant au-delà de cette année.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ELLEND, ou plûtost Elant » s. m.

Beste sauvage de la taille d'un cheval, & de la figure de chevre, ou de cerf, mais plus grande & plus pleine, qu'on trouve aux forests de Prusse, mais bien plus communément en Canada. Les Auteurs le descrivent fort diversement. Celuy dont on a fait l'anatomie à l'Academie des Sciences, avoit les pieds fendus, tout à fait semblables à ceux d'un boeuf. Il n'avoit aucune apparence de barbe. Son poil estoit par tout long comme celuy des chevres. Il avoit trois pouces de long, & estoit gros comme de gros crin, allant en diminuant vers l'extremité qui estoit fort pointuë. Il paroissoit avec le microscope spongieux comme le jonc. Ses oreilles estoient de neuf pouces de long sur quatre de large. Sa queuë estoit petite, & de deux pouces seulement. Son col estoit court, gros & large de neuf pouces. Il avoit cinq pieds & demi depuis le bout du museau jusqu'au commencement de la queuë. Sa levre superieure estoit grande & detachée des gencives. Sa glande pineale estoit grande de trois lignes, & de figure conique. Les ligaments de ses jointures estoient tres-forts : ce qui a fait dire à quelques Auteurs, que les ellends de Moscovie ont les jambes sans jointures, qui leur donnent la facilité de glisser sur les glaces, & ainsi se sauver des loups. L'ellend est de couleur fauve, ou d'un jaune obscur meslé d'un gris cendré. Il a la jambe haute & gresle, & la corne fort dure, aussi-bien que la peau. Le masle a des cornes, comme dit Pausanias ; & la femelle n'en a point, comme témoigne Cesar : & en cela il ressemble aux biches. Il vit dans des sapinieres, & on le prend à la faveur des neiges où il enfonce. On en envoye la peau en France, dont on fait des buffles. Les plus grandes peaux s'appellent chappons. Son naturel est comme celuy du cerf, & son rut de même. Il porte un bois large & plat comme le daim, mais un peu couvert de poil par le bas. On espie l'occasion qu'il tombe du mal caduc pour le prendre ; ce qui luy arrive fort souvent : & on s'en saisit avant qu'il puisse reprendre assez de force pour mettre le pied gauche dans son oreille ; ce qui le guerit incontinent. C'est pourquoy on veut que la corne de ce pied toute seule ait la vertu de guerir de l'épilepsie. Les Allemans l'ont appellé ellend, qui signifie misere, à cause de la misere où est reduit cet animal de tomber du mal caduc, quoy qu'il porte toûjours son ongle quant & soy : ce qui fait croire que la vertu qu'on luy attribuë d'en guerir est une fable. Aussi Olaüs dit qu'il faut que ce soit l'ongle du pied droit en dehors que l'ellend mette dans son oreille pour guerir de l'épilepsie : ce qui estant impossible, il paroist qu'il n'a parlé de cette vertu qu'en riant. Mais il adjouste, que ses coups sont si rudes, que des pieds de derriere il brise les arbres comme des champignons, & de ceux de devant il perce les Chasseurs d'outre en outre. En Latin on l'appelle alce ou machlys ; d'autres animal magnum.

Définition de « ESLAN, ou plus ordinairement Eslans » s. m.

Course prompte & impetueuse qu'on fait pour se desrober à quelque peril. Ce prisonnier s'est sauvé en faisant quelques eslans. On le dit aussi des bestes qui se sauvent & attrapent le bois en deux ou trois sauts ou eslans.
 
ESLANS, est aussi un terme de Devotion. Les hommes saints font de continuels eslans, de pieux eslans vers le ciel.
Le mot du jour Mème Mème

Devenu incontournable dans la culture populaire numérique, le mot mème fait désormais intégralement partie de notre vie sur les réseaux sociaux, dans la mesure où il est souvent lié à l’actualité, comme dans l’exemple suivant1.

Albin Wagener 19/05/2021