Email catcher

élan

Définition

Définition de élan ​​​ nom masculin

Mouvement par lequel on s'élance. Le sauteur prend son élan.
Mouvement d'une chose lancée. ➙ lancée. Camion emporté par son élan.
au figuré Mouvement subit, qu'un vif sentiment inspire. ➙ transport. sans complément Mouvement affectueux, moment d'expansion. Il n'a jamais un élan vers elle.

Définition de élan ​​​ nom masculin

Grand cerf des pays du Nord, à grosse tête, aux bois aplatis en éventail. Élan du Canada. ➙ orignal.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot élan

Cette première formalisation n'épuise pas l'élan qui en est à l'origine.Recherches de science religieuse, 2017, Bertrand Lesoing (Cairn.info)
Doublement soumis au marché et au politique, l'art peine à trouver un élan original.Monde chinois, 2015, Emmanuel Lincot (Cairn.info)
A noter qu'il en est de même pour tous les cervidés : cerfs, chevreuils, élans, daims, etc.Ça m'intéresse, 31/12/2021, « Pourquoi les rennes perdent-ils leurs bois en hiver ? »
On peut s'entraîner avec une poussette pour stimuler l'élan et la verticalité.Ça m'intéresse, 19/02/2022, « Comment bien marcher ? »
Rien n'empêche, en revanche, de profiter d'une promotion interne pour donner un nouvel élan à sa carrière.Capital, 27/01/2010, « Réussir en interne : comment mettre à profit une promotion »
Il est freiné dans son brusque élan d'affection paternelle par le directeur, qui vient lui signifier qu'il faudra qu'il attende.Ouest-France, 26/02/2021
En creux des silhouettes, l'âme et ses élans ne sont jamais loin.Ouest-France, Fabien PIÉGAY, 14/11/2014
Les enseignes, dans un bel élan, promettent de leur ouvrir plus largement leurs linéaires et même de les aider à innover.Capital, 31/08/2010, « Intermarché tend la main à ses petits fournisseurs »
Cette mutation excède toutefois largement le registre étroit de la tradition spécifiquement libérale, auquel on serait tenté tout d'abord de réduire cet élan.Le philosophoire, 2007, Frédéric Dupin (Cairn.info)
Le maire pense qu'anciens et nouveaux ne pourront qu'apporter un nouvel élan à la commune.Ouest-France, 24/02/2020
Ce qui n'est pas limité ni par des figurations ni par des affects spécifiés signale l'élan vers l'illimité que propose la toute-puissance.Revue française de psychanalyse, 2011, Anna Potamianou (Cairn.info)
Il y avait ainsi des courants d'effroi qui emportaient les hommes, des élans de honte et de courage qui les amenaient sous les balles.Émile Zola (1840-1902)
Bien sûr, pour ces startups, un tel élan de solidarité coûte cher.Capital, 06/04/2020, « L'impressionnant élan de solidarité des startups tricolores »
Cette expérience, nous l'avons recueillie à travers les entretiens, les conversations quotidiennes, parfois même dans ses élans de colère ou de tristesse.Enfances, 2020, Stève-Wilifrid Mounguengui (Cairn.info)
Emporté par son élan, il n'a pu s'arrêter que 800 mètres plus loin.Ouest-France, Narjisse EL GOURARI, Yann-Armel HUET, 19/10/2020
À trois ans d'un évènement majeur pour le pays, les élus mayennais ont conscience de l''importance d'accompagner cet élan.Ouest-France, 26/09/2021
La terre, le métal, la couleur et le papier résonnent d'un même élan pour inscrire ces voyages dans la mémoire.Ouest-France, 12/08/2012
Nous devons profiter de cet élan et mettre un frein à l'avidité des secteurs financier et bancaire.Europarl
Cette étude solidement documentée, et dont l'enquête centrale constitue un apport original, donne un nouvel élan à un domaine d'études qui en avait bien besoin.Politique américaine, 2010, Julien Zarifian (Cairn.info)
Déjà, ne nous leurrons pas, ces retours au bercail ne répondront pas à un élan patriotique.Capital, 21/07/2020, « Industrie, médicaments... pourquoi relocaliser nos productions stratégiques sera un sacré… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ELLEND, ou plûtost Elant s. m.

Beste sauvage de la taille d'un cheval, & de la figure de chevre, ou de cerf, mais plus grande & plus pleine, qu'on trouve aux forests de Prusse, mais bien plus communément en Canada. Les Auteurs le descrivent fort diversement. Celuy dont on a fait l'anatomie à l'Academie des Sciences, avoit les pieds fendus, tout à fait semblables à ceux d'un boeuf. Il n'avoit aucune apparence de barbe. Son poil estoit par tout long comme celuy des chevres. Il avoit trois pouces de long, & estoit gros comme de gros crin, allant en diminuant vers l'extremité qui estoit fort pointuë. Il paroissoit avec le microscope spongieux comme le jonc. Ses oreilles estoient de neuf pouces de long sur quatre de large. Sa queuë estoit petite, & de deux pouces seulement. Son col estoit court, gros & large de neuf pouces. Il avoit cinq pieds & demi depuis le bout du museau jusqu'au commencement de la queuë. Sa levre superieure estoit grande & detachée des gencives. Sa glande pineale estoit grande de trois lignes, & de figure conique. Les ligaments de ses jointures estoient tres-forts : ce qui a fait dire à quelques Auteurs, que les ellends de Moscovie ont les jambes sans jointures, qui leur donnent la facilité de glisser sur les glaces, & ainsi se sauver des loups. L'ellend est de couleur fauve, ou d'un jaune obscur meslé d'un gris cendré. Il a la jambe haute & gresle, & la corne fort dure, aussi-bien que la peau. Le masle a des cornes, comme dit Pausanias ; & la femelle n'en a point, comme témoigne Cesar : & en cela il ressemble aux biches. Il vit dans des sapinieres, & on le prend à la faveur des neiges où il enfonce. On en envoye la peau en France, dont on fait des buffles. Les plus grandes peaux s'appellent chappons. Son naturel est comme celuy du cerf, & son rut de même. Il porte un bois large & plat comme le daim, mais un peu couvert de poil par le bas. On espie l'occasion qu'il tombe du mal caduc pour le prendre ; ce qui luy arrive fort souvent : & on s'en saisit avant qu'il puisse reprendre assez de force pour mettre le pied gauche dans son oreille ; ce qui le guerit incontinent. C'est pourquoy on veut que la corne de ce pied toute seule ait la vertu de guerir de l'épilepsie. Les Allemans l'ont appellé ellend, qui signifie misere, à cause de la misere où est reduit cet animal de tomber du mal caduc, quoy qu'il porte toûjours son ongle quant & soy : ce qui fait croire que la vertu qu'on luy attribuë d'en guerir est une fable. Aussi Olaüs dit qu'il faut que ce soit l'ongle du pied droit en dehors que l'ellend mette dans son oreille pour guerir de l'épilepsie : ce qui estant impossible, il paroist qu'il n'a parlé de cette vertu qu'en riant. Mais il adjouste, que ses coups sont si rudes, que des pieds de derriere il brise les arbres comme des champignons, & de ceux de devant il perce les Chasseurs d'outre en outre. En Latin on l'appelle alce ou machlys ; d'autres animal magnum.

Définition ancienne de ESLAN, ou plus ordinairement Eslans s. m.

Course prompte & impetueuse qu'on fait pour se desrober à quelque peril. Ce prisonnier s'est sauvé en faisant quelques eslans. On le dit aussi des bestes qui se sauvent & attrapent le bois en deux ou trois sauts ou eslans.
 
ESLANS, est aussi un terme de Devotion. Les hommes saints font de continuels eslans, de pieux eslans vers le ciel.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022