empiéter

 

définitions

empiéter ​​​ verbe intransitif

Empiéter sur : s'emparer de biens, d'avantages au détriment de (ceux des autres). Empiéter sur les droits de quoi.
(choses) Déborder sur. Un baraquement qui empiète sur le trottoir.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'empiète

tu empiètes

il empiète / elle empiète

nous empiétons

vous empiétez

ils empiètent / elles empiètent

imparfait

j'empiétais

tu empiétais

il empiétait / elle empiétait

nous empiétions

vous empiétiez

ils empiétaient / elles empiétaient

passé simple

j'empiétai

tu empiétas

il empiéta / elle empiéta

nous empiétâmes

vous empiétâtes

ils empiétèrent / elles empiétèrent

futur simple

j'empiéterai / ro j'empièterai

tu empiéteras / ro tu empièteras

il empiétera / ro il empiètera / elle empiétera / ro elle empiètera

nous empiéterons / ro nous empièterons

vous empiéterez / ro vous empièterez

ils empiéteront / ro ils empièteront / elles empiéteront / ro elles empièteront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut, en effet, entendre par éléments sociologiques ceux qui, par l'analyse, ne peuvent être ramenés à des constituants plus simples sans empiéter sur le domaine des sciences antécédentes.Guillaume De Greef (1842-1924)
La rougeole la plus confluente garde sa physionomie familière aux praticiens, sans empiéter sur la symptomatologie caractéristique de la scarlatine.Charles Anglada (1806-?)
Les efforts déployés pour réduire le nombre de mécanismes bureaucratiques ne doit pas empiéter sur la qualité des enquêtes.Europarl
Mais où sa colère éclata, ce fut quand il s'aperçut que, ne vous contentant plus du vieux domaine, vous sembliez vouloir empiéter sur le sien.Jules Verne (1828-1905)
Ils ne souhaitaient pas empiéter excessivement sur leurs territoires respectifs quant aux choix politiques relatifs à la politique budgétaire.Europarl
Il tapisse tout le sol sans empiéter sur les petits sentiers et sans étouffer les nombreuses plantes qui abritent leurs jeunes pousses sous sa fourrure légère.George Sand (1804-1876)
Il se croyait une destinée à lui seul, qui lui donnait la sécurité de son avenir sans empiéter sur aucun de ses contemporains.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
En diminuant ces valeurs, nous pouvons sauver l'environnement malade sans trop empiéter sur le principe coûtefficacité.Europarl
Saisissant toutes les occasions d'empiéter sur les propriétés de leurs voisins moins civilisés, ils étendirent peu à peu leurs propres domaines sous le prétexte de concessions royales.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Je demande la parole pour une motion de procédure, si vous le permettez, sans aucune intention d'empiéter sur le temps alloué au débat.Europarl
Ils m'ennuient avec leurs bourdonnements et leurs façons d'empiéter sur les devoirs les uns des autres.Louis Ulbach (1822-1889)
Je l'aurais dit si je n'eusse craint d'empiéter sur le domaine de la politique, interdite au petit journal où j'insère cet article, à la demande de mon éditeur.George Sand (1804-1876)
Se défiant de l'autorité, pressée de secourir le peuple, elle devait, même sans ambition, empiéter peu à peu sur le pouvoir exécutif.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je peux lui garantir que nous ferons en sorte, chaque fois qu'une modification sera nécessaire, de ne pas empiéter sur le droit de grève ou tout autre droit fondamental.Europarl
Comme le rapporteur le dit luimême dans son rapport, son intention n'est pas d'empiéter sur le débat relatif à la réforme qui a lieu dans d'autres enceintes.Europarl
Nous devons toutefois prendre garde de ne pas trop empiéter sur les citoyens européens, car cette technologie soulève des questions évidentes en matière de respect de la vie privée.Europarl
Vous, ou quelqu'un d'autre, avez décidé que le débat précédent pourrait empiéter sur l'heure des questions.Europarl
Le gouvernement, en un mot, parut, en général, tenir pour règle de se montrer fidèle au saint-siège, mais de ne pas laisser empiéter sur sa propre autorité.Émile Vincens (1764-1850)
Nous avons vu naguère combien il importe de se partager ainsi le travail et de faire le sien sans empiéter sur celui d'autrui.François Guizot (1787-1874)
C'est une grande faute d'intervertir les rôles ou d'empiéter de l'un sur l'autre : les résultats en sont souvent funestes, et rien ne prête à rire davantage.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EMPIETER » v. n.

Usurper, prendre quelque chose du bien d'autruy. Les paysans qui labourent sont sujets à empieter de quelque sillon sur l'heritage de leur voisin. Quand on a rebasti ce mur, on a empieté sur mon heritage.
 
EMPIETER. Terme d'Autourserie, qui se dit des autours, lors qu'ils enlevent & empietent la proye. A l'égard des faucons, on dit qu'ils l'assomment & la lient.
 
EMPIETER, se dit figurément en choses morales. Les Tuteurs des Princes ont souvent empieté sur leur domination, ils les ont dethrosnez. Presque tous les Juges tâchent d'empieter sur la jurisdiction des autres. Dés qu'un Maistre souffre que des valets empietent sur son autorité, ils en abusent.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020