enduire

 

définitions

enduire ​​​ verbe transitif

Recouvrir (une surface) d'une matière qui l'imprègne. Enduire son visage de crème. —  pronominal Enduire son corps. Elle s'est enduite de crème solaire. —  sans complément Couteau à enduire.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'enduis

tu enduis

il enduit / elle enduit

nous enduisons

vous enduisez

ils enduisent / elles enduisent

imparfait

j'enduisais

tu enduisais

il enduisait / elle enduisait

nous enduisions

vous enduisiez

ils enduisaient / elles enduisaient

passé simple

j'enduisis

tu enduisis

il enduisit / elle enduisit

nous enduisîmes

vous enduisîtes

ils enduisirent / elles enduisirent

futur simple

j'enduirai

tu enduiras

il enduira / elle enduira

nous enduirons

vous enduirez

ils enduiront / elles enduiront

 

synonymes

enduire verbe transitif

badigeonner, barbouiller, couvrir, frotter, imprégner, recouvrir, oindre (littéraire), tartiner (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous remîmes à un autre temps d'enduire nos murailles d'argile et de plâtre ; il nous suffisait pour le présent d'avoir donné à nos bêtes un abri provisoire.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il allait enduire les toiles d'une dissolution phosphorique de sa façon.Michel Corday (1869-1937)
Le rapport que nous examinons, non seulement, omet de combattre la nature anti-démocratique de cette procédure, mais essaie aussi de l'embellir et de l'enduire d'un vernis démocratique.Europarl
Mais quelle détestable habitude elles ont, – les hommes aussi, – d'enduire de chaux leur chevelure noire, devenue une sorte de chapeau calcaire, qui a pour but de les préserver des insolations !Jules Verne (1828-1905)
De nuit, enduire de résine les portes faiblement barricadées, et ensuite y mettre le feu.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Par le fait, nos jeunes hommes se proposaient de les enduire de pétrole et de térébenthine, puis de les mettre rissoler sur un bon feu de sapin.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
On laisse refroidir cette colle jusqu'à ce qu'elle ne soit plus que tiède, et on en verse dans le schako une quantité suffisante pour l'enduire.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENDUIRE » v. act.

Couvrir une surface mal unie & raboteuse de quelque matiere liquide & solide, qui la rende unie & égale quand elle est seche. On le dit premierement des murailles qu'on enduit de plastre, de chaux. Il se dit aussi des vaisseaux, quand on les enduit de poix, ou quand on leur donne le suif. Enfin il se dit de plusieurs menuës choses, qu'on enduit de beurre, d'huile, de colle, de vernis, &c. Ce mot vient du Latin inducere.
 
ENDUIRE, se dit aussi en termes de Fauconnerie, quand l'oiseau digere bien sa chair.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020